16 engins de torture du Moyen-Âge qui vont peupler vos futurs cauchemars

Par Foozine, le 02 Mai 2019, dans insolite
Rejoins Foozine sur FB  

La torture est l'utilisation volontaire de la violence pour infliger une forte souffrance à un individu. Elle peut être utilisée comme châtiment, comme moyen de dissuasion pour obtenir quelque chose, afin d'inspirer la terreur et la domination ou encore par cruauté. 

Très utilisée au Moyen-âge, elle n'est plus en vogue de nos jours et fort heureusement car lorsqu'on voit ces engins de torture qui étaient utilisés à l'époque, ça fait peur... 

Le berceau de Judas : Utilisé entre le 12ème et le 14ème siècle, le condamné était assis au niveau de la pointe.
16 engins de torture du Moyen-Âge qui vont peupler vos futurs cauchemars
La pointe rentrait ensuite de plus en plus... Le supplicié pouvait être remonté et descendu pour lui faire encore plus mal.
16 engins de torture du Moyen-Âge qui vont peupler vos futurs cauchemars
Le supplice du rat : Il suffisait de posséder un sceau, un rat affamé, quelques braises, et bien sûr une victime. On allonge et attaché la victime pour venir lui disposer le petit rat sur le ventre, que l'on recouvrit d'un sceau. En mettant quelques braises chaudes sur le dessus du sceau, le rat par instinct de survie, cherche à s'enfuir et survivre en creusant dans le ventre du détenu. D'ailleurs, on retrouve cette torture dans un épisode de Game of Thrones.
16 engins de torture du Moyen-Âge qui vont peupler vos futurs cauchemars
La fourchette de l'hérétique : Cette fourchette était attachée au cou du condamné. Une manière très efficace pour empêcher une personne de dormir!
16 engins de torture du Moyen-Âge qui vont peupler vos futurs cauchemars
Supplice de la scie : Suspendue la tête en bas, la victime subissait ensuite un long et douloureux supplice alors que ses bourreaux commençaient à scier dans ses chairs. Les bourreaux ne s'arrêtaient pas jusqu'à ce que le condamné soit coupé en deux.
16 engins de torture du Moyen-Âge qui vont peupler vos futurs cauchemars
La cage : La personne était enfermée dans une cage de la forme d'un humain. La cage était exposé aux yeux de tous. Le détenu était souvent mangé par les corbeaux.
16 engins de torture du Moyen-Âge qui vont peupler vos futurs cauchemars
Ecraseur de tête : Objet longiforme doté d'une énorme vis pour comprimer le crâne du condamné, on lui appliquait sur la tête afin de tourner la manette. Habituellement, les dents étaient la première partie du corps à exploser, suivies des yeux, et finalement le cerveau qui explose.
16 engins de torture du Moyen-Âge qui vont peupler vos futurs cauchemars
Le bambou tueur : Un détenu est attaché au dessus d'une jeune pousse de bambou, réputé pour grandir très vite. Il s'agissait d'une torture sur le long terme, puisque l'on nourrissait la victime le temps que la plante pousse. Très aiguisé, le bambou n'avait pas d'autres choix que de traverser la victime pour grandir, lui perforant ainsi le corps de jour en jour. Il finissait empalé, et ensuite exposé aux autres habitants pour montrer le sort que l'on pouvait leur réserver.
16 engins de torture du Moyen-Âge qui vont peupler vos futurs cauchemars
L'écartèlement : Il s'agit d'un moyen d'exécution pour les crimes graves.
16 engins de torture du Moyen-Âge qui vont peupler vos futurs cauchemars