49 morts dans l'attaque de mosquées en Nouvelle-Zélande , le tireur a filmé toute la scène en direct

Par Foozine, le 15 Mars 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Des policiers armés ont été déployés dans le centre de Christchurch vendredi 15 mars alors que la presse locale faisait l'état de fusillades dans deux mosquées. Le première ministre Jacinda Arden a dénoncé une attaque terroriste et a annoncé que le pays relevait son niveau d'alerte à la sécurité à 'élevé'. Le bilan fait état d'au moins 49 morts et une quarantaine de blessés.

Les autorités ont procédé à l'arrestation de quatre personnes, trois hommes et une femme dont l'un d'entre eux portait un gilet explosif au moment de son interpellation. Plusieurs journalistes ont identifié l'auteur de l'attaque terroriste comme étant Brenton Tarrant, un Australien de 28 ans.

Le tireur se serait filmé et aurait diffusé en direct la fusillade sur les réseaux sociaux. Sur les vidéos, on peut le voir tirer sur des dizaines de personnes alors que celles-ci tentaient de fuir. Avant l'attaque, il aurait publié sur Twitter un manifeste de 87 pages annonçant son attentat terroriste. Sur la vidéo en question, nous pouvons voir un homme se rendre en voiture jusqu'à une mosquée, entrer dans l'enceinte et ouvrir le feu de manière aléatoire sur les personnes présentes à l'intérieur pendant cinq minutes. L'homme revient ensuite à son véhicule, apparemment pour changer d'arme, puis retourne dans la mosquée afin de cibler d'éventuels survivants.

Les images étant extrêmement violentes et choquantes, nous avons décidé de ne pas diffuser cette vidéo dans notre article.

La police a demandé aux gens de ne pas partager 'des images extrêmement pénibles' après la mise en ligne d'une vidéo montrant un homme blanc se filmant en train de tirer sur des fidèles dans une mosquée. La police a également demandé aux fidèles d'éviter les mosquées partout en Nouvelle-Zélande.