5 conseils avant de se mettre au jogging

Par Julie.D, le 18 Avril 2018, dans sport
Rejoins Foozine sur FB  

Le jogging offre de nombreux avantages. Il peut se pratiquer à n’importe quel moment de la journée, n’importe où, et ne nécessite aucun investissement particulier. Voici 5 conseils utiles essentiels avant de vous lancer.

Bien qu’il soit important de pratiquer un sport pour se maintenir en forme, le manque de temps et de moyens joue parfois en notre défaveur. Simple et efficace, la course à pied peut être la solution toute trouvée ! Il est cependant nécessaire de respecter quelques consignes afin de ne pas se blesser et de persévérer. Vous aurez une silhouette affinée avant l’été !

conseil running

Consulter son médecin

Avant de vous lancer, il est impératif que vous consultiez votre médecin pour faire un bilan de santé. L’âge et la sédentarité peuvent augmenter le risque de blessures lorsque l’on attaque un nouveau sport. Celui-ci évaluera vos capacités, en écartant certaines contre-indications, et il vous aidera à fixer des objectifs justes et mesurés que vous pourrez tenir sans vous décourager.

Déterminer un parcours

Définissez ensuite le parcours que vous emprunterez lorsque vous irez courir. Privilégiez les sols tendres et meubles, comme les chemins de parcs et de sous-bois. Il vaut mieux limiter les risques en évitant les routes goudronnées qui amortissent mal les chocs, et les zones polluées en bordure de périphériques et de zones industrielles.

Etablir des objectifs

Avant de vous mettre à courir, il est important que vous vous fixiez des objectifs raisonnables et que vous teniez un carnet d’entraînement afin de suivre vos progrès. Il est essentiel que vous respectiez vos capacités sans vous surestimer, et que vous établissiez une progression douce et lente. Il ne faut surtout pas se forcer. Déterminez des repères visuels et concrets, comme des arbres et des bâtiments, que vous dépasserez à chaque nouvelle course. C’et une technique efficace et motivante pour progresser. Le plus important est de s’imposer un rythme régulier.

footing

Alterner course et marche rapide

Au début, il est conseiller de varier le rythme en alternant course et marche rapide. L’objectif n’est pas de se retrouver essoufflé au bout de quelques mètres, mais de tenir la distance. Diminuez simplement la part de marche rapide à chaque nouvel entrainement. La respiration ne doit pas être forcée, et vous devez pouvoir parler en courant. Ne courez pas avec des partenaires plus rapides, faites des foulées au ras du sol pour vous économiser, le dos bien droit et les mains relâchées. À chaque pas, pensez à bien reculer le pied dans votre chaussure.

Se préparer correctement

Tout d’abord, pensez à vous équiper de manière adaptée. Achetez une paire de running classiques, et prévoyez une pointure au-dessus de votre taille habituelle pour ne pas avoir mal aux pieds. Ayez toujours avec vous de l’eau pour vous hydrater, et quelques fruits secs ou une barre énergétique. Par temps froid, couvrez-vous la tête et les mains, et portez une polaire et un coupe-vent. Vous pouvez également vous équiper d’un cardiofréquencemètre et d’un podomètre vous voir l’effort fourni. Dernier conseil, et non des moindres, pensez à vous étirer avant et après l’effort afin de limiter les blessures et les courbatures !

Un article signé Julie.D

Issue d’une formation en journalisme et en communication, je me passionne avant tout pour les mots. Mes domaines de prédilection ? Le design, la gastronomie, la musique, et le bien-être au naturel.