80 tombes juives profanées en Alsace, Macron est déjà sur place

Par Foozine, le 19 Février 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Environ 80 tombes du cimetière israélite de Quatsenheim (Bas-Rhin) ont été profanées dans la nuit de lundi à mardi. Une profanation qui intervient le jour-même où plusieurs rassemblements sont prévus contre la hausse récente des actes antisémites. Emmanuel Macron et Christophe Castaner viennent d'arriver sur place.

Sylvain Waserman, député MoDem/LREM du Bas-Rhin a exprimé 'son dégoût, sa colère et sa révolte contre cet antisémitisme effroyable' sur Facebook :

Selon un photographe de l'AFP, les tombes ont été marquées à la bombe de croix gammées bleues et jaunes. Une sépulture porte également l'inscription 'Elsassisches Schwarzen Wolfe' ('Les loups noirs alsaciens'), possible référence à un groupe autonomiste alsacien actif dans les années 1970.

Le président qui avait annoncé ce mardi matin se rendre au mémorial de Shoah à Paris a modifié son planning pour pouvoir aussi se rendre au cimetière juif de Quatzenheim :

Le parquet de Strasbourg a ouvert une 'enquête de flagrance' confiée à la section de recherches de la gendarmerie de la capitale alsacienne. Le préfet du Bas-Rhin a condamné'avec la plus grande fermeté cet acte antisémite odieux et exprime son soutien le plus total à la communauté juive qui a une nouvelle fois été prise pour cible'