À 17 ans, une réaction allergique inconnue l'oblige à répéter que personne ne la bat

Par Foozine, le 08 Mars 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Kira-Shai Whitehead, âgée de 17 ans, a commencé à souffrir d'une sévère réaction allergique, ainsi, elle a régulièrement les lèvres meurtries, les yeux noirs et les joues gonflées, ce qui l'oblige à toujours justifier qu'elle n'est pas battue. La jeune fille a commencé à souffrir de ces réactions il y a deux ans, cependant, les médecins ne connaissent toujours pas la cause exacte.

Ses parents l'ont emmenée à l'hôpital au moins 30 fois car les réactions devenaient de plus en plus importantes.
À 17 ans, une réaction allergique inconnue l'oblige à répéter que personne ne la bat
L'étudiante raconte que ses professeurs et ses infirmières lui ont demandé plusieurs fois si elle était maltraitée à la maison.
À 17 ans, une réaction allergique inconnue l'oblige à répéter que personne ne la bat
Après avoir passé des mois à se cacher, elle a décidé de partager son histoire pour sensibiliser davantage les gens.
À 17 ans, une réaction allergique inconnue l'oblige à répéter que personne ne la bat
'Mes réactions sont normalement déclenchées par des émotions, la chaleur, la pression atmosphérique, le stress ou des solvants, mais cela peut être n'importe quoi et les médecins ne savent toujours pas pourquoi ni comment cela a commencé. ' déclare t-elle.
À 17 ans, une réaction allergique inconnue l'oblige à répéter que personne ne la bat
'Mes réactions changent à chaque fois et sont parfois plus graves que d'autres. J'ai au moins deux réactions par mois et je ne passe pas plus de deux semaines sans devoir retourner à l'hôpital.'
À 17 ans, une réaction allergique inconnue l'oblige à répéter que personne ne la bat
'Je suis à l'hôpital depuis quatre semaine maintenant, à la suite d'une grave réaction allergique qui m'a amené à avoir besoin d'oxygène pour respirer. Depuis, mon oeil s'est complètement fermé à cause de mon enflure. Je souffre également d'horribles crampes d'estomac dont les médecins ne trouvent pas la cause non plus, ils ne savent pas si mes allergies et mes problèmes d'estomac sont liés.'
À 17 ans, une réaction allergique inconnue l'oblige à répéter que personne ne la bat