Abusée étant enfant par son grand-père, elle obtient des aveux qui le conduiront en prison

Par Foozine, le 29 Mars 2019, dans actu
Rejoins Foozine sur FB  

Jade Edwards, 23 ans, a été violée à de nombreuses reprises par son grand-père Joseph à Liverpool en Angleterre. Désormais mère de deux enfants, elle a décidé de le piéger sur Facebook afin d'obtenir sa condamnation. À 69 ans, il a été enfermé pour 15 mois.

Elle a raconté son enfance difficile : 'La première fois, c'était devant la télé, alors que ma grand-mère dormais à l'étage. Il m'a agrippé les fesses et puis a changé de chaîne comme si de rien n'était, j'ai donc ignoré ce qui venait de se passer.' 9 mois plus tard, un manège sordide a commencé à s'organiser : 'Grand-père a enfoncé sa langue dans ma bouche et j'ai eu l'impression que j'allais être malade. Il m'emmenait à la plage pour aller manger des pizzas. Il m'embrassait avec la langue et passait sa main sous ma jupe. J'ai commencé à pleurer, c'était humiliant et effrayant'

Joseph abusait régulièrement de sa petite-fille, trop effrayée d'en parler à quelqu'un et de le dénoncer. À l'âge de 16 ans, elle le menace d'en parler et le grand-père a enfin arrêté ces abus.

abusée grand père

Un an plus tard, elle a décidé de lui parler sur Facebook en lui demandant pourquoi il lui avait fait subir tout ça, afin d'obtenir une preuve que c'est bel et bien arrivé. Il lui a répondu :'Je suis désolé, je ne peux pas m'en empêcher, je t'aime tellement, désolé que cela soit le cas mais tu es juste tellement belle !' Soulagée et heureuse d'avoir obtenu ces preuves, elle les a montrées à ses parents mais ces derniers ne l'ont pas crue, elle a donc abandonné.

message viol

Ce n'est qu'en 2016 alors qu'elle avait 21 ans, qu'elle a décidé de dénoncer son grand-père. Joseph Edwards sera arrêté le lendemain à son domicile et condamné à 15 mois de prison en octobre 2018. Et depuis sa famille ne veut plus lui adresser la parole : 'Tous les jours j'aurais souhaité être violée par un étranger. J'ai peut-être perdu une famille et un proche mais j'ai réussi à parler et c'est l'essentiel' conclut la courageuse jeune maman.