Revalorisation des retraites : qui sont les concernés pour 2023 ?

Alors que l'inflation fait rage, le gouvernement tente de prêté main forte aux Français. En 2023, une revalorisation des retraites est donc prévue.

Revalorisation des retraites : qui sont les concernés pour 2023 ? – Source : IStock

De nos jours, le quotidien de millions de Français paraît de plus en plus tendu. En cause ? Des prix qui grimpent en continu. Depuis plusieurs mois, les dépenses explosent, et ce, dans tous les domaines. Ainsi, certains ont de plus en plus de mal à se nourrir, se chauffer ou se déplacer. Pour aider les citoyens à faire face, l’État prévoit plusieurs coups de pouce. Parmi toutes ces mesures, une nouvelle revalorisation des retraites, en vigueur dès 2023. Pourtant, cette hausse ne va pas concerner tous les retraités. En effet, selon la situation de chacun, différents organismes versent les pensions. Pour y voir plus clair, l’équipe de Foozine vous propose un petit récapitulatif.

Revalorisation des retraites : l’engagement du gouvernement d’Emmanuel Macron

En 2022, la France compte plus de 13 millions de personnes âgées de 65 ans ou plus. Pour les élus, les seniors représentent donc une très large part de l’électorat. Contrairement aux plus jeunes, les aînés ont aussi tendance à voter davantage. Autant de raison qui ont poussé Emmanuel Macron à multiplier les promesses à leur égard. En effet, dès le mois le printemps, il avait évoqué une revalorisation des retraites.

Malgré l’inflation qui a frappé le pays tout au long de l’année 2022, la première hausse des retraites n’a pu avoir lieu qu’en septembre. La raison de ce report ? Un calendrier parlementaire très chargé, et de nombreux désaccords au sein de l’assemblée. La CNAV a donc expliqué que la revalorisation des retraites a eu lieu en retard.
« Le calendrier de l’examen parlementaire de cette loi n’a pas permis à l’Assurance retraite de déployer cette revalorisation sur le paiement de la retraite de juillet versé en août. »

À cette occasion, les pensions de bases ont connu une augmentation de 4 %. Pour rappel, une première revalorisation des retraites avait eu lieu dès janvier 2022, à hauteur de 1 %. D’après Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, une nouvelle hausse aura lieu en 2023. Cette fois, on parle d’une augmentation de 0,8%. Mais attention, car tous les retraités n’auront pas droit au même traitement.

Qui verra sa retraite augmenter ?

Pour mieux comprendre ce qui vous attend, il faut d’abord cerner votre situation. Pour rappel, en France, il existe plusieurs caisses de retraites différentes. Selon votre parcours professionnel, la revalorisation des retraites ne vous concerne pas de la même façon.

Ainsi, la CNAV (gérée par la Sécurité Sociale) assure les retraites de base. Mais les retraités issus du privé ont aussi affaire à l’Agirc-Arrco, qui verse les pensions complémentaires. Ces versements-là, ne sont pas concernés par la revalorisation des retraites opérée par le gouvernement. Néanmoins, cet organisme a déjà augmenté les pensions du privé de 5,12 % au 1er novembre 2022.

La revalorisation des retraites prévue en 2023 concernera les caisses de retraites suivantes.

  • La CNAV : si vous avez droit à une retraite de base versée par la sécurité sociale, vous verrez son montant augmenter de 0,8 %.
  • La CNAVPL : si vous avez exercé une activité libérale, vous avez cotisé à cette caisse. Dans ce cas, vous êtes concerné par cette hausse.
  • La CNARCL : cet organisme gère les retraites des anciens agents publics des collectivités locales ou des hôpitaux. Si vous en faites partie, votre retraite augmentera de 0,8 %.
  • La SRE : ce service gère les pensions dans anciens militaires, magistrats et fonctionnaires de l’État central. Là encore, cet organisme appliquera la revalorisation des retraites à hauteur de 0,8%.

Pour en savoir plus sur vos droits et le montant de votre pension, privilégiez les sources d’informations fiables. Ainsi, vous pouvez vous renseigner via le site Service Public, géré par l’État.

Source : Planet

Accueil / Actualités / Revalorisation des retraites : qui sont les concernés pour 2023 ?