Rappel Conso : a épinglé ces produits typiques de nos apéritifs

Pour votre sécurité et celle de vos proches, le site Rappel Conso recense tous les produits concernés par un rappel.

Rappel Conso : a épinglé ces produits typiques de nos apéritifs – Source : IStock

Pour beaucoup de Français, l’approche de la fin d’année reste synonyme de fêtes et de repas. Organiser de bons dîners en famille reste une priorité, même à l’heure où les prix flambent. Pourtant, lors de ces réjouissances, il faut tout de même rester prudent. En effet, le danger peut vous guetter à tout moment lorsque vous passez à table. Heureusement, les consommateurs peuvent compter sur Rappel Conso pour donner l’alerte lorsqu’un produit présente un danger.

Rappel Conso a épinglé ces produits typiques de nos apéros

Lancée en 2021, la plateforme gouvernementale informe les consommateurs sur les produits à risque. En lien avec les enseignes, marques et supermarchés, elle relaye les rappels produit en cours. Présent sur les réseaux sociaux, le site Rappel Conso rend donc de fiers services aux consommateurs soucieux.

Pour pouvoir passer les fêtes en toute sécurité, sans mettre vos invités en danger, nous vous invitons à suivre les indications suivantes. En effet, même dans des milieux très sécurisés comme l’agroalimentaire, on ne peut jamais éviter toutes les erreurs.

Plusieurs lots de préfou dans le viseur de Rappel Conso

Pour rappel, le préfou est une spécialité vendéenne. Il prend la forme d’une baguette sans levain, fourré avec de l’ail ou des épices. Généralement, on le sert à l’apéro, après l’avoir chauffé au four quelques minutes. D’où son nom : le préfou (pour préfour). Cette recette plaît beaucoup lors des soirées en famille ou entre amis.

Ainsi, le préfou Justin Bridou fait aujourd’hui l’objet d’un rappel. En cause ? La présence d’allergènes non mentionnés parmi les ingrédients.  D’après Rappel Conso, ce préfou à la truffe a pu se trouver en supermarchés entre le 11 et le 23 novembe. Il faut le détruire, ou le ramener en magasin avant le 7 décembre pour obtenir un remboursement. Un autre produit similaire présente les mêmes risques pour les consommateurs. Il s’agit d’un préfou au chorizo de la marque Justin Bridou aussi. Enfin, toujours par ce même fabricant, deux rappels produits restent en cours en ce moment.

Ils concernent deux autres types de préfou. L’un, aromatisé à l’ail, et l’autre avec une saveur de fromage de chèvre. Là encore, Rappel conso indique qu’il s’agit d’un problème d’étiquetage des allergènes sur l’emballage. Parmi les ingrédients à risque, on trouve du blé, du soja. Si vous avez des personnes allergiques dans votre entourage, il faut donc redoubler de vigilance.

Les rillettes de sardine : attention à l’histamine

Cette gourmandise fait partie des spécialités bienvenues à l’apéritif. Sur des tranches de pains ou des toasts, les rillettes de sardines plaisent au plus grand nombre. Pourtant, certains lots peuvent vous faire courir un danger. Il s’agit des rillettes commercialisées par la marque Crustamor. On peut retrouver ces petits pots dans de nombreux magasins comme Carrefour, Leclerc ou Super U. D’après le site Rappel conso, le problème vient, là aussi, de fausses informations que la composition du produit.

En effet, ces rillettes, déclinées en trois saveurs (nature, tomate ou citron), contiennent trop d’histamine. Et au-delà des seuils autorisés. Or cette toxine peut entraîner de grâce réactions allergiques les consommateurs. Généralement, les symptômes apparaissent en 30 minutes après le repas. Si vous pensez avoir consommé ces produits, contactez vite votre médecin. Si vous avez acheté ces rillettes, détruisez-les ou ramenez-les en magasins avant le 12 décembre. D’après Rappel Conso, vous pourrez ainsi obtenir un remboursement jusqu’à cette date.

Source : Planet

Accueil / Actualités / Rappel Conso : a épinglé ces produits typiques de nos apéritifs