Inflation : une hausse des prix à prévoir au 1 er janvier 2023

Depuis plusieurs mois, les prix ne cessent de grimper. Et d'après le gouvernement, l'inflation va durer encore plusieurs mois.

Inflation : une hausse des prix à prévoir au 1 er janvier 2023 – Source : Istock

Depuis le début de l’année 2022, les dépenses des Français ne cessent d’augmenter. En cause ? Une inflation galopante, qui touche tous les secteurs. La hausse des prix a donc de nombreux impacts sur le quotidien des populations. Elle pousse alors certains vers des privations, y compris dans les rayons alimentaires. Si l’inflation ne s’arrête pas, la situation pourrait encore empirer pour les ménages déjà en difficultés. Malheureusement, les dernières informations du Ministère de l’Économie laissent entendre que la hausse des prix pourrait encore durer. A priori, elle pénalisera encore les Français durant plusieurs mois. Voici à quoi vous devez vous attendre en 2023.

Le gouvernement admet que l’inflation va persister

La nouvelle risque de ne pas réjouir les citoyens. En effet, il devient de plus en plus dur de payer ses courses ou des factures. L’inflation rend les achats difficiles, même les plus essentiels. L’inflation enregistrée ces derniers mois semble inédite, depuis les années 1980. Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, a dû admettre que la situation risquait de s’éterniser. « Ce pic inflationniste qui dure déjà depuis plusieurs semaines durera encore quelques mois. »

Du côté de la Première Ministre, Elisabeth Borne, le constat paraît similaire. Elle s’aventure néanmoins à prévoir une embellie au premier semestre 2023. « Quand nous regardons le prix de certaines matières premières […], on voit s’amorcer une décrue, qui doit pouvoir se transmettre aux prix à la consommation vers la mi-2023. Ça veut dire que dans le courant de l’année 2023, je confirme que notre estimation est que l’inflation devrait commencer à refluer. »

Les prévisions restent finalement trop optimistes

Lorsque le gouvernement a déposé son projet de loi de finance en septembre 2022, l’inflation restait estimée à 5,3 % en 2022 puis 4,3 % en 2023. Mais en définitive, l’inflation mesurée se situe bien au-delà de ces estimations.

En effet, la hausse des prix, entre novembre 2021 et novembre 2022, révèle une inflation de près de 6,2 %. Ce chiffre atteint même 7,3 % d’après les données d’Eurostat. En dehors de la France, l’Union Européenne connaît près de 10 % de hausse sur la même période.

L’économiste Marc Touati redoute une accélération de l’inflation en 2023

Expert en finance et en monnaie, cet économiste reste bien connu des plateaux télés. D’après lui, la hausse des coûts de l’énergie et des matières premières va poser un problème à partir de 1er janvier. En effet, les supermarchés mettront leurs prix à jour à cette date. De quoi surprendre les consommateurs. « Les industriels renégocient leurs tarifs auprès de la grande distribution. Ce n’est qu’au 1er janvier que le renchérissement de leurs coûts va être répercuté auprès des consommateurs. Il va y avoir un saut statistique. »

Selon l’économiste, la population risque de se sentir dépassée. En effet, l’inflation touchera autant l’électricité, que le gaz, la nourriture et tous les produits industriels. « À l’augmentation des tarifs des produits alimentaires et manufacturés, va s’ajouter la hausse des prix du gaz et de l’électricité. » 

Enfin, Marc Touati tient à nuancer la position du gouvernement. Selon lui, nos dirigeants n’ont pas forcément toutes les cartes en main pour réduire l’inflation eux-mêmes.
« L’inflation ne dépend pas que de nous, elle est aussi liée à des éléments extérieurs, comme des facteurs climatiques et la guerre en Ukraine. »

Les prévisions de Marc Touati pour 2023

Bien que l’économiste ne partage pas forcément l’analyse du gouvernement. Pourtant, il rejoint (en partie) les prévisions d’Elisabeth Borne. Ainsi, il estime que l’inflation connaîtra son point maximal durant les 6 premiers mois de 2023.  « Le pic de l’inflation ne sera atteint qu’au printemps. Après avoir diminué, l’inflation va rester élevée, autour de 4 %. »

Cependant, d’après l’expert, la hausse des prix pourrait atteindre jusqu’à 10 % avant que nous ayons dépassé ce fameux pic. Pour Marc Touati, cette inflation sera forcément suivie par une phase de récession légère. « Autrement dit, le reflux de l’inflation sera suscité par la baisse de la demande qui redeviendra progressivement inférieure à l’offre. Et ce, d’ici à la mi-2023″.

Du côté des citoyens, il faudra donc prendre son mal en patience, et tenir le coup. Pour alléger ses factures et consommer moins, il existe de nombreuses astuces. Cela dit, il semble que certains foyers aient déjà fait de très nombreux efforts ces derniers mois.

Source : Merci pour l’info

Accueil / Actualités / Inflation : une hausse des prix à prévoir au 1 er janvier 2023