Indemnité carburant : qui est concerné par la prime de 100 € en 2023 ?

Pour soulager les travailleurs modestes, le gouvernement a mis en place une indemnité carburant pour financer leurs déplacements.

Indemnité carburant : qui est concerné par la prime de 100 € en 2023 ? – Source : Istock

Depuis des mois, le quotidien des Français semble de plus en plus compliqué. En effet, dans le secteur de l’énergie comme de l’alimentaire, les prix ont flambé Et pour les automobilistes, le passage à la pompe à essence devient une épreuve. Courant 2022, l’État a donc tenté de compenser cette situation en accordant des ristournes sur l’essence et le diesel. Cependant, depuis, le gouvernement a décidé de remplacer cette réduction par une mesure plus ciblée. Ainsi, les travailleurs ayant de petits revenus toucheront, dès 2023, une aide pour faire le plein. On vous dit sur l’indemnité carburant, annoncée le 7 décembre par Elisabeth Borne.

Qui aura droit à cette aide ?

Ce coup de pouce s’adresse au 50 % de Français les plus pauvres. Il se destine à celles et ceux qui utilisent leur voiture chaque jour pour aller travailler. L’éligibilité à l’indemnité carburant dépend de vos revenus. Si vous gagnez plus de 22  040 euros par an, vous n’aura pas droit à cette aide.

De plus, les véhicules concernés ne se limitent pas aux voitures. Si vous faites votre trajet en scooter ou moto, vous pouvez aussi toucher cette somme.

Toutefois, sachez que l’indemnité carburant peut atteindre plus de 100 euros par foyer. Ainsi, dans les ménages où deux adultes prennent leur voiture pour travailler, elle peut monter à 200 euros. Ainsi, cette nouvelle aide devrait concerner 10 millions de Français en 2023.

Indemnité carburant : quelles démarches faut-il prévoir ?

Comme noue l’avons indiqué précédemment, cette aide dépend de vos revenus. Pour obtenir l’indemnité carburant, vous devrez donc justifier de vos ressources. Mais il faudra aussi prouver que vous avez besoin de carburant pour vous rendre au travail. La première étape essentielle ? Vous munir de votre avis d’imposition. En effet, sur ce document, se trouve une information cruciale. Il s’agit de votre revenu fiscal de référence (RFR).

Ensuite, il faudra vous connecter directement sur le site des impôts. Dès 2023, une nouvelle rubrique vous permettra de réaliser votre demande d’indemnité carburant en ligne. Les informations demandées concerneront aussi votre véhicule.

Afin d’obtenir cette aide, vous devrez donc transmettre plusieurs justificatifs aux impôts.

  • Votre numéro fiscal : cette donnée permettra à l’État de connaître vos revenus annuels et la composition de votre foyer.
  • Votre plaque d’immatriculation : ainsi, l’indemnité sera attribuée à votre véhicule. Vous ne pouvez pas toucher cette aide deux fois avec une seule voiture.
  • Pour finir, vous devrez joindre un courrier particulier à cette demande. Il s’agit d’une attestation sur l’honneur. L’objectif ? Certifier que vous utilisez bien votre véhicule pour vos trajets vers votre lieu de travail.

Outre l’indemnité carburant, le gouvernement a prévu de nombreuses aides. Face à l’inflation, sachez que vous pouvez bénéficier d’un chèque énergie. Ce coup de pouce atteindra 100 à  200 euros selon votre situation. Pour ceux qui se chauffent au fioul ou au bois, d’autres chèques ont également vu le jour ces derniers mois.

Alors que l’inflation doit se poursuivre jusqu’en 2023, espérons que le pouvoir d’achat des Français pourra se maintenir. Avec les fêtes de fin d’années qui arrivent, les trajets et les prix du carburant coûtent très cher. Pour voyager, comme pour d’autres dépenses, la prudence est de mise dans de nombreux ménages.

Source : Service Public

 

Accueil / Actualités / Indemnité carburant : qui est concerné par la prime de 100 € en 2023 ?