Crise énergétique : à quelles aides pouvez-vous prétendre ?

Pour soutenir les foyers qui en ont le plus besoin, plusieurs aides financières ont été mises en place. Pouvez-vous en bénéficier ? Les détails.

Crise énergétique : à quelles aides pouvez-vous prétendre ? – Source : Istock

La France fait face à une crise énergétique sans précédent. De nombreuses aides ont vu le jour pour aider les foyers français dans le besoin. Ces dispositifs coûtent plusieurs millions d’euros à l’Etat et visent quelques millions de Français. La plupart de ces aides sont disponibles cet hiver même. Mais comment y accéder ? Découvrez la réponse dans cet article.

Crise énergétique : l’aide au chauffage au bois

Les foyers qui se chauffent au bois peuvent prétendre à une nouvelle aide mise en place cet hiver. Il s’agit d’une subvention de 50 à 200 euros.

Elle se verse en fonction du combustible utilisé. Mais c’est surtout les foyers les plus modestes qui la recevront, pour faire face à la crise énergétique.

Les foyers qui pourront en bénéficier sont ceux dont les revenus ne dépassent pas un certain plafond. C’est le cas d’une personne seule qui ne gagne pas plus de 2 260. Un couple avec deux enfants à charge peut aussi la percevoir si leur revenu n’excède pas 4 750 euros par mois.

L’aide est disponible dès le 22 décembre 2022 sur le site chequeenergie.gouv.fr. À l’occasion, le bénéficiaire devra se munir de son numéro de télédéclarant et de sa facture d’achat de bois.

Le chèque énergie exceptionnel

Le chèque énergie exceptionnel est un dispositif que le gouvernement a déployé dans le cadre de la crise énergétique. C’est un bonus au chèque énergie valable à chaque printemps. Il se dédie aux 12 millions de foyers dès fin décembre. Il s’attribue aux ménages sous conditions de revenus :

Ceux dont le revenu fiscal de référence n’excède pas 10 800 euros, vont toucher 200 euros.

Ceux dont le revenu fiscal de référence est compris entre 10 800 euros et 17 400 euros, vont recevoir 100 euros de subvention.

Bonus réparation

À partir du 15 décembre 2022, un bonus réparation sera octroyé à tous les foyers qui vont réparer leurs appareils électriques et électroniques usagés. C’est une ristourne qui prend en charge les 20 % du coût moyen des réparations de 31 produits. Le bonus peut aller de 10 à 45 euros en fonction de votre appareil.

À titre d’exemple, il est de 10 euros pour un grille-pain, un fer à repasser et une machine à café à filtre. Le bonus est de 15 euros pour un aspirateur, un home cinéma, un instrument de musique, un lecteur DVD, une perceuse et une trottinette. Il s’élève à 20 euros pour une console de jeu ou une enceinte. 25 euros s’attribueront pour la réparation d’un lave-linge, d’un congélateur ou d’un téléphone portable. Il est de 30 euros pour la réparation d’un téléviseur et d’un vidéoprojecteur. Enfin, réparer un ordinateur donne droit à un bonus de 45 euros.

Dès le 15 décembre, ce bonus sera déduit de votre facture. Pour cela, il suffit juste de se rendre auprès d’un des 500 réparateurs labellisés « QualiRépar ». La liste est donnée par le site ecologic-France.com ou encore le site ecosystem.eco. Le consommateur pourra y découvrir les points de réparation à proximité de son domicile.

Crise énergétique : le fonds énergie

Avec la crise énergétique, Action logement a consacré un budget de 75 millions d’euros afin d’aider les locataires en HLM dans le paiement de leur facture d’énergie. À partir de 12 décembre 2022, les bénéficiaires pourront obtenir une aide financière allant jusqu’à 600 euros.

Les foyers précaires qui réunissent les conditions suivantes recevront cette aide :

  • Habiter en logement HLM
  • Avoir un reste à vivre inférieur à 15 euros journalièrement par personne
  • Constater une hausse de charges mensuelles de 100 euros ou une augmentation de régularisation supérieure à 1 000 euros sur l’année.

Les foyers éligibles doivent contacter leur bailleur social pour effectuer les démarches administratives nécessaires. Cette aide vous sera ensuite versée par virement bancaire.

Le bonus sobriété

Cette mesure est une manière d’inciter les ménages à effectuer des gestes simples pour mieux gérer leur consommation d’énergie. Elle s’adresse aux ménages qui auront réussi à réaliser des économies notoires sur leur facture d’énergie.

Plusieurs fournisseurs ont déjà précisé cette aide. Ainsi, Total Énergies offre une prime de 30 à 120 euros. Celui-ci s’engage à attribuer celle-ci aux ménages qui ont réussi à réduire leur consommation électrique de 5 % au minimum du 31 novembre au 1er mars 2023.

Source : Operanews

Accueil / Actualités / Crise énergétique : à quelles aides pouvez-vous prétendre ?