Primes covoiturage : les Français concernés par les deux primes de 100€ dès 2023

Vous souhaitez bénéficier de la prime covoiturage ? Rassurez-vous, nous vous dévoilons ce que vous devez faire dans cet article.

Primes covoiturage : les Français concernés par les deux primes de 100€ dès 2023 – Source : iStock

Pour bénéficier de la prime covoiturage, plusieurs conditions sont à remplir. On vous les cite un peu plus bas.

L’objectif de la prime covoiturage

Alors que le prix de l’énergie et du carburant flambent, le gouvernement multiplie les dispositifs pour aider la population. Dernièrement, il a mis en place la prime covoiturage. Cette prime a été créée pour inciter le plus de conducteurs possible à adopter le covoiturage comme moyen principal de locomotion.

Lancé le 13 décembre 2022, le plan national « covoiturage du quotidien », a un but bien précis. Tripler le nombre de trajets covoiturés d’ici à 2027. De cette manière, en plus d’économiser du carburant, le gouvernement pourra limiter l’impact qu’ont les véhicules motorisé sur l’environnement.

« C’est une réponse à l’augmentation des prix du carburant, complémentaire des mesures que nous avons déjà mises en œuvre pour les Français comme la ristourne carburant ou encore l’aide pour les travailleurs modestes. C’est également complémentaire de nos efforts accrus pour électrifier le parc automobile et développer les mobilités actives », a expliqué Agnès Pannier-Runacher.

Pour bénéficier de la prime covoiturage, vous pouvez dès à présent vous inscrire à une plateforme. Cependant, ne validez votre premier trajet qu’à compter du 1er janvier 2023.

La raison ? Seuls les trajets effectués au courant de l’année 2023 sont comptabilisés par le gouvernement. Si vous vous inscrivez et validez votre premier trajet en 2022, vous pourrez ne pas obtenir la prime.

Par ailleurs, sachez qu’il est préférable de s’inscrire sur plusieurs plateformes lorsqu’on débute en covoiturage. Cela augmentera vos chances de trouver des trajets similaires au vôtre.

De plus, comme vous serez sur plusieurs applications à la fois, vous pourrez voir lequel vous correspond le mieux.

Les critères d’éligibilité à la prime covoiturage

Vous avez déjà pratiqué le covoiturage ? Si oui, sachez que vous ne pourrez plus bénéficier de la prime covoiturage. En effet, seuls les conducteurs qui se sont récemment inscrits sur une plateforme de covoiturage sont éligibles. Pour les anciens, le gouvernement a malheureusement bloqué la prime.

Notons qu’il existe deux primes de covoiturage, la prime covoiturage courte distance, et la prime covoiturage longue distance.

Pour toucher la première, les conditions à remplir sont les suivantes :

  • avoir son permis
  • être inscrit sur l’application ou le site internet d’une plateforme de covoiturage éligible à la prime
  • effectuer un premier trajet d’une distance d’au moins 80 km en tant que conducteur
  • effectuer neuf autre trajet d’une distance d’au moins 80 km dans les 3 mois suivant le premier

La prime covoiturage longue distance nécessite de remplir presque les mêmes conditions que la prime courte distance. La seule différence réside dans les trajets à effectuer.

Pour avoir la prime covoiturage longue distance, il faut en effet effectuer un trajet d’au moins 80 km. Puis, deux autres trajets longues distances dans les 3 mois suivants le premier.

Point important. Tout conducteur ayant bénéficié du dispositif CEE de ces opérateurs n’ont pas droit à la prime covoiturage :

  • Blablacar
  • Karos
  • Klaxit

Si le conducteur a cependant bénéficié du dispositif il y a 3 ans ou plus, il pourra quand même bénéficier du bonus.

Les plateformes de covoiturage éligibles

Il existe plusieurs plateformes de covoiturage en France, mais à ce jour, seulement 8 sont éligibles à la prime covoiturage.

Ces 8 plateformes sont :

  • Coopgo
  • BlablaCar Daily
  • Ecov
  • Mobicoop
  • La roue verte
  • Klaxit
  • Karos
  • Ynstant

Cette liste pourrait encore s’allonger une fois le dispositif mis en place. Tenez-vous informé pour savoir quels sont les nouveaux entrants.

Parlons maintenant des versements. Comme l’a révélé le gouvernement, cette prime sera attribuée aux conducteurs sous forme monétaire ou de bons d’achat. Elle s’élèvera à 100 euros et sera versé par les plateformes de covoiturage de la façon suivante :

  • 25 euros seront versés au conducteur dans les trois mois suivant son premier trajet
  • 75 euros lui seront versés dans les trois mois suivant son 10ᵉ trajet courte distance ( ou son 3ᵉ trajet de longue distance )

Certains se demanderont peut-être si la prime covoiturage peut s’additionner avec le forfait mobilité durable. La réponse est oui, ils s’additionnent.

Un salarié qui bénéficie du forfait mobilité durable peut prétendre à la prime. Comme un conducteur qui touche la prime peut aussi avoir droit au dispositif.

Source : Mercipourlinfo

Accueil / Actualités / Primes covoiturage : les Français concernés par les deux primes de 100€ dès 2023