Énergie : réduire ses factures face à la crise énergétique, c’est possible

Avec le plan de sobriété énergétique ainsi que l’inflation des prix de l’énergie, chaque Français cherche à consommer moins.

Énergie : réduire ses factures face à la crise énergétique, c’est possible – Source : iStock

Depuis le début d’année, les coûts de la vie courante ont bien évolué. En effet, tout semble avoir largement augmenté. Cela reste bien sûr la conséquence directe de l’inflation. En effet, au cours du mois de janvier, certains esprits politiques ont paru s’échauffer. Décidant de cette façon de mettre fin à des relations commerciales. Alors, que cela concerne le domaine alimentaire, les carburants ou même l’énergie, la France a bien moins de fournisseurs. Et, que cela soit pour la France, ou même l’Europe. Cet hiver semble placé sous la sobriété énergétique. Alors, pour parvenir à faire des économies d’énergie, de simples petits gestes peuvent suffire. On vous explique tout ici. 

La douche, source de consommation d’énergie 

La douche reste un moment bien important. Que cela soit tous les jours ou de manière plus espacée, cette dernière ne tient pas que de l’hygiène. Surtout quand il fait froid dehors. Alors, bien que cela reste un moment agréable, il faut savoir ne pas en abuser. Il reste indéniable que cette dernière consomme de l’énergie. De plus, la plus grosse consommation d’énergie lors de la douche ne reste pas réellement l’eau. Bien que l’eau soit bien sûr dépensée, ce qui vous coûtera le plus cher, cela reste votre chauffe-eau. 

En effet, le chauffe-eau reste l’un des appareils qui consomme le plus. À l’instar des autres qui ont pour but de chauffer (radiateur, chaudière, four, etc.). L’astuce ici semble donc de mieux gérer son temps de douche. Et, dans ce but, l’astuce est de poser un sablier. De cette manière, vous saurez toujours où vous en êtes en termes de douche. Et ce, dans le but de les diminuer. 

Les prises connectées 

Dans le plan de sobriété énergétique, le gouvernement appelle à consommer moins d’énergie. Exit l’époque où les lumières consommaient le plus. Désormais, il y a un tas d’appareils qui consomment énormément d’énergie, comme les box internet. Dans ce cas, l’option de débrancher les appareils semble possible. Mais cela reste contraignant et facilement oubliable. Mais pas de panique, il existe une astuce. Il s’agit de prises connectées ou smartplug. Ces dernières peuvent se contrôler en saisie vocale et surtout, vous pouvez ajouter une minuterie dessus. Et dans ce cas, cela revient à débrancher vos appareils si cette dernière reste éteinte. 

L’économiseur d’eau 

Une autre astuce qui concerne la douche reste l’économiseur d’eau. Ce dernier se fixe sur le pommeau de douche et permet de belles économies d’eau comme d’énergie. En moyenne, cela représente près de 60 % d’économie par rapport à un système classique. Le point positif reste aussi qu’il permet de réduire la consommation, mais sans changer la pression d’eau. 

Les ampoules basse consommation et l’énergie 

Depuis déjà bien des années, de nombreuses technologies permettent aux ampoules de ne plus consommer autant d’énergie qu’avant. Et, justement, pourquoi ne pas passer toutes vos ampoules à basse consommation. Ces dernières ne coûtent pas cher et permettent de grosses économies avec la technologie LED. 

Le thermostat connecté 

Le point le plus répété dans le plan de sobriété énergétique reste bien le chauffage. Le gouvernement est appelé à chauffer au maximum à 19 degrés et 16 degrés dans les pièces les moins utilisées. Car, seulement un degré de moins représente jusqu’à 7 % de consommation d’énergie en moins. Mais, bien que les Français se tiennent, il semble y avoir des meilleurs et des moins bons moments pour chauffer. Et, justement, pour arriver à savoir quand bien chauffer, il existe les thermostats connectés. Ces derniers s’installent dans la maison et permettent donc de chauffer les pièces en fonction des besoins. Mais surtout au bon moment. 

Détecteur de fuite d’air pour éviter les fuites d’énergie 

Mais, même si vous chauffez bien à 19 degrés et que vous avez un thermostat connecté, il se peut que votre facture d’énergie reste toujours élevée. Imaginez avoir chauffé en laissant les fenêtres ouvertes, vous consommez beaucoup. Alors, pour que le chauffage ne soit pas trop important, il faut que votre logement reste bien isolé. Et pour cela, il existe un aérosol qui détecte les fuites d’air. Une fois la fuite identifiée, il n’y a plus qu’à la combler. Et là encore, vous ferez de grosses économies. 

Source : Oh My Mag

Accueil / Actualités / Énergie : réduire ses factures face à la crise énergétique, c’est possible