Aides de la CAF : les changements lorsque votre enfant fête ses 3 ans

Quelques aides de la CAF diminuent et cessent complètement dès que l’enfant à charge atteint l’âge de 3 ans. Explications.

Aides de la caf : les changements lorsque votre enfant fête ses 3 ans – Source : iStock

En France, le gouvernement offre de nombreuses aides aux nouveaux parents. Il s’agit de la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE). Cette aide peut prendre la forme de la prime de naissance et d’adoption, la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE) ou le complément de libre choix du mode garde (CMG). Mais dès que votre enfant souffle sa 3e bougie, la plupart de ces aides diminuent d’emblée avant de disparaître totalement. Toutefois, d’autres aides seront disponibles si votre enfant a plus de 3 ans. Voici les aides de la CAF que recevra votre enfant.

Aides de la CAF : les allocations familiales

Les allocations familiales sont des aides de la CAF et de la MSA. Elles s’adressent aux familles qui ont au moins deux enfants de moins de 20 à charge. Ces dernières reçoivent cette aide le mois suivant la naissance ou à l’adoption du deuxième enfant, du troisième et ainsi de suite.

L’allocation familiale est destinée à aider les familles à payer les frais d’éducation et d’entretien de l’enfant. Elle est versée par mois et est revalorisée tous les ans. C’est le cas au premier avril et en juillet dernier dans le cadre de la Loi pouvoir d’achat. Le montant que vous allez obtenir dépend du revenu de votre foyer et du nombre d’enfants sous votre responsabilité. Vous pouvez déjà vous rendre auprès de la CAF pour savoir combien vous allez toucher. De plus, cette aide de la CAF est majorée à partir du 14e anniversaire de l’enfant.

Le complément familial

Le complément familial est une aide de la CAF et de la MSA pour aider financièrement les familles ayant au moins 3 enfants d’au moins 3 ans et de moins de 21 ans à charge. Aussi, cette aide n’est plus accordée dès que la famille accueille un enfant de moins de 3 ans ou lorsque le foyer ne compte plus 3 enfants de moins de 21 ans.

Elle est attribuée sous conditions de revenus. Vos ressources de l’année N-2 seront réévaluées pour savoir si vous êtes encore éligible à cette aide. Les allocataires n’ont pas de démarches à réaliser, car ces données sont directement communiquées à la CAF ou à la MSA.

Le montant de base du complément familial est égal à 175 euros mensuellement et n’est pas imposable. Le calcul de celui-ci change en fonction de plusieurs paramètres. Il varie selon le nombre d’enfants à charge, si vous êtes en couple ou un parent isolé.

Aides de la CAF : l’allocation de rentrée scolaire

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est une subvention que l’Etat verse aux familles modestes. Chaque année, elle s’attribue aux écoliers, aux collégiens, lycéens, étudiants et apprentis (qui touchent moins de 950 euros), issus d’un foyer modeste. Cette prime scolaire s’accorde aux enfants scolarisés dans un établissement scolaire public ou dans un établissement privé agréé par l’État. En revanche, l’allocation de rentrée scolaire ne peut pas être versée aux enfants scolarisés à domicile ou en maternelle.

Tous les ans, 3 millions de parents bénéficient de cette aide financière. Comme la plupart des allocations, ceux qui ne dépassent pas un certain plafond de ressources à l’année N-2 la recevront.

Son montant change en fonction de l’âge de l’enfant à charge. Pour l’année scolaire 2022-2023, les parents dont les enfants sont nés entre septembre 2004 et le 31 décembre 2016 ont reçu cette aide.

Elle se versera de façon automatique si vous bénéficiez déjà d’une aide de la CAF. En 2022, le montant de l’allocation de rentrée scolaire était de 392,05 euros (pour les 6 à 10 ans), de 413,69 euros (pour les 11 à 14 ans) et de 428,02 euros (pour les 15 à 18 ans).

Le complément de libre choix du mode de garde

Le complément de libre choix du mode de garde est une aide financière pour les parents qui font garder leurs enfants à domicile, par une assistante maternelle ou une micro crèche. Vous obtiendrez alors une aide de la CAF pour le paiement de vos charges. Vous pouvez aussi bénéficier d’une aide de Pajemploi pour la garde à domicile, versée automatiquement sur votre compte.

En revanche, l’aide de Pajemploi considère la situation familiale et les ressources financières du ménage. Lorsque l’enfant atteint l’âge de 10 ans, one vous ne le versera pas.

Mais si vous engagez une garde à domicile et que vous n’êtes pas éligible à cette aide financière, rien n’est perdu. Sachez qu’un crédit d’impôt garde d’enfants à domicile s’accordera, peu importe vos revenus. Grâce à ce dispositif, vous aurez la possibilité de déduire le coût de cette garde sur le montant de vos impôts.

Source : Aufeminin

Accueil / Actualités / Aides de la CAF : les changements lorsque votre enfant fête ses 3 ans