Arnaque : attention aux faux éboueurs qui sonnent à votre porte

La municipalité de Paris a récemment avertit sur les faux éboueurs et les arnaques qui s’ensuivent. On vous dit tout !

Arnaque : attention aux faux éboueurs qui sonnent à votre porte – Source : iStock

La période hivernale se trouve synonyme de vente de calendrier. Comme vous le savez, de nombreux professionnels utilisent cette période pour faire le tour des maisons de la commune. Et ce, afin de distribuer leurs calendriers de 2023 contre une somme de “soutien” pour leur métier. Que ce soit des pompiers, ou des éboueurs. Ces derniers toquent à la porte de nombreuses maisons et offrent un calendrier contre une certaine somme, sur la base du volontariat. Cet échange constitue une tradition. En effet, l’échange de calendrier contre le soutien des pompiers ou des éboueurs dure depuis des années. Quelle meilleure période que celle juste avant le nouvel an pour vendre un calendrier ? Or, comme vous pouvez l’imaginer, certains malfaiteurs profitent de cette tradition pour arnaquer. La municipalité de Paris a récemment mis les habitants en alerte contre les faux éboueurs et leurs arnaques. On vous explique tout ici !

Une interdiction de faire du porte-à-porte

Vous connaissez sans doute tous la vieille tradition des pompiers et des éboueurs qui vendent leurs calendriers durant la période des fêtes de fin d’année. Ces derniers toquent à la porte de nombreuses maisons et offrent un calendrier contre une certaine somme, sur la base du volontariat. Toutefois, pour les habitants de Paris, cette tradition n’a pas lieu d’être. En effet, la municipalité de Paris n’accepte pas cette démarche. Ainsi, le jeudi 22 décembre, la municipalité a tenu à prévenir et à rappeler les habitants de l’interdiction. À Paris, les agents de la ville n’ont pas l’autorisation de faire du porte-à-porte pour vendre des calendriers. Ils n’ont pas non plus le droit d’installer un stand pour demander des étrennes. Pour les habitants de Paris, il faut donc faire attention aux différentes arnaques. 

La municipalité de Paris a récemment lancé une alerte contre les arnaques qui peuvent survenir durant cette période des fêtes de fin d’année. En effet, le jeudi 22 décembre, ils ont tenu à rappeler aux habitants que les agents de la ville n’ont pas le droit de faire du porte-à-porte ou du démarchage dans la rue. « La fin et début d’année sont souvent synonymes de ventes de calendriers et de demandes d’étrennes à domicile. La Ville de Paris rappelle que les agents municipaux (éboueurs, égoutiers…) ne peuvent faire ces quêtes », ont-ils expliqué. Et ce, avant d’inviter les habitants de Paris « à se méfier des arnaques et des faux éboueurs ». 

Face à cette arnaque, il faut « éconduire les agents »

Depuis quelques années, cette règle a été décidé par avis préfectoral. Ainsi, à Paris, les agents de Ville ont reçu l’interdiction de demander de l’argent aux habitants contre toute gratification. En effet, ils ont interdit les agents municipaux « de solliciter quelque gratification que ce soit ». La municipalité de Paris tient à ajouter que cette interdiction « vaut également pour les employés des sociétés privées assurant la collecte des déchets pour le compte de la Ville de Paris ». Or, de nombreux malfaiteurs recherchent tout de même à arnaquer en tentant de vendre des calendriers aux habitants qui ne connaissent pas cette interdiction. La ville de Paris invite donc tous les habitants « à éconduire les agents, ou personnes usurpant ce titre, qui se présenteraient à leur domicile pour demander des étrennes ». 

Il convient de savoir que tomber dans ce piège peut véritablement causer des problèmes. Et ce, puisqu’en vendant de faux calendriers avec un faux titre, ils peuvent réussir à entrer chez vous et même vous cambrioler. La municipalité tient également à prévenir qu’« il s’agit sans doute de faux agents municipaux présentant des cartes professionnelles falsifiées ». Les agents de Paris savent qu’ils ont l’interdiction de faire ce démarchage. De ce fait, si quelqu’un toque à votre porte, en essayant de vous vendre un calendrier, il s’agit sans doute d’un malfaiteur. Ainsi, en cas de doute, soyez prudent. La municipalité vous conseille donc « de ne pas ouvrir la porte » et « d’appeler la police le cas échéant ».

Source : CNews

Accueil / Actualités / Arnaque : attention aux faux éboueurs qui sonnent à votre porte