Arnaques : attention aux faux vendeurs de calendriers

Les pompiers, les éboueurs et les agents de la Poste font du porte-à-porte pour vendre des calendriers. Mais comment éviter les arnaques ?

Arnaques : attention aux faux vendeurs de calendriers – Source : iStock

Que ce soit les pompiers, les éboueurs ou encore les agents de la Poste. Il se peut qu’un de ces agents de la ville toquent à votre porte durant la période des fêtes de fin d’année. En règle générale, ils souhaitent vendre un de leurs calendriers. Et ce, contre une somme quelconque, sur la base du volontariat. Or, les malfaiteurs se servent de ce temps pour tendre des pièges. En effet, depuis quelques années, les différentes municipalités se rendent à l’évidence que certains malfaiteurs ont commencé une arnaque en utilisant la même technique. En effet, les escrocs viennent toquer à la porte en se faisant passer pour des éboueurs ou des pompiers. Ils demandent alors de l’argent contre un faux calendrier. Une arnaque qui connaît de l’ampleur depuis ces dernières années. Voici donc comment vous assurer que ce soient des vrais vendeurs de calendriers. On vous explique tout ici ! 

Demander la carte professionnelle

Il existe des manières très simples de savoir si la personne à qui vous ouvrez la porte est légitime ou non. Les malfaiteurs vont tenter de se faire passer pour un pompier ou un éboueur. Et ce, pour vous vendre un calendrier. Tout d’abord, il faut savoir qu’il reste très utile de juger de la légitimité d’une personne. Que ce soit en demandant leur carte professionnelle ou encore en vérifiant le logo officiel de l’institution en question. Sachez que les escrocs utilisent ces arnaques pour entrer chez vous. En effet, le temps que vous alliez chercher de la monnaie, les malfaiteurs vont en profiter pour entrer chez vous et sans doute vous voler. Dans un premier temps, le site de l’administration recommande que vous demandiez la carte professionnelle de la personne qui se trouve en face de vous. 

Pour éviter ces arnaques, vous pouvez également demander l’identité de la personne en vérifiant le logo officiel de l’institution. En effet, sachez que le logo devrait figurer sur le calendrier que la personne vend. À titre d’exemple, quand un pompier toquera à votre porte, il pourra non seulement prouver son identité, mais également prouver qu’il provient de la caserne qui figure sur le calendrier qu’il compte vous vendre. N’oubliez surtout pas que le don d’argent contre ce calendrier se fait toujours sur la base du volontariat. Ainsi, aucune somme ne peut vous être imposée ou demandée. De ce fait, vous donnez ce que vous voulez et pas un centime de plus. 

Prévenir les personnes âgées ou isolées de ces arnaques

Il existe d’autres méthodes pour éviter ces éventuelles arnaques. En effet, il faut commencer par en parler autour de vous. Si tout le monde est au courant, il s’avère plus facile de ne pas tomber dans le piège. De plus, n’hésitez pas « à alerter les personnes âgées ou isolées de votre entourage de ce genre de démarchage ». Il convient de noter que les personnes âgées restent les plus vulnérables à ce genre d’arnaques. Parfois, la mairie de votre commune publie une alerte ou un message de prévention. Et ce, sur son site ou sa page Facebook par exemple. Et comme les personnes âgées n’ont pas toujours accès à ces réseaux sociaux, il se trouve toujours utile de leur en parler

Enfin, gardez un œil sur leur tenue. Nos confrères de La Voix du Nord ont récemment évoqué les différentes tenues que les agents doivent porter pour effecteur ce démarchage. Bien qu’ils doivent tous avoir leur carte professionnelle, ils ne sont pas obligés de porter leur uniforme. Selon nos confrères, « les pompiers vendent toujours leur calendrier en tenue ». Toutefois, les autres agents ne portent pas forcément une tenue explicitement dédiée à leur travail. « Quant aux agents de La Poste, ils peuvent passer en tenue civile mais doivent justifier de leur qualité si vous leur demandez ». À part les pompiers, les éboueurs et les agents de la Poste, aucun autre agent ne vend de calendrier. Ainsi, les gendarmes et les policiers ne viendront jamais toquer chez vous pour un calendrier. Enfin vous pouvez signaler un comportement suspect en composant le 17 ou le 112. 

Source : Ouest France

Accueil / Actualités / Arnaques : attention aux faux vendeurs de calendriers