Prix du Gaz : combien allez-vous payer en plus dès janvier selon votre consommation ?

Avec l’inflation et la crise énergétique, le prix des énergies et surtout le prix du gaz vont augmenter.

Prix du Gaz : combien allez-vous payer en plus dès janvier selon votre consommation ? – Source : iStock

Le gouvernement a pu faire adopter une loi de finances pour 2023. Il aura tout de même dû utiliser plusieurs fois le 49.3 afin de faire passer plus rapidement les mesures. En effet, en choisissant d’utiliser cette mesure, le gouvernement saute l’étape de faire voter les députés. Et la loi passe directement au Sénat. Ainsi, à partir du premier janvier, le bouclier tarifaire se met en place pour limiter l’augmentation du prix du gaz, mais aussi de l’électricité. Alors selon les ménages, les factures pourraient grimper de 10 à 222 euros par an. On vous explique tout ici. 

L’inflation

Depuis le début de cette année, l’économie a beaucoup changé. En effet, avec les relations commerciales internationales qui ont pris fin, du moins pour certaines, l’Europe, et la France se voit priver de gros fournisseurs. Alors, cela a pu vite se ressentir sur le quotidien des Français. Notamment dans le secteur alimentaire. Car, avec la hausse des prix des matières premières, et même le manque de ces derniers, les prix sont donc montés en magasins.

Mais, cela ne s’est pas arrêté à l’alimentation. Il se trouve que les énergies aussi connaissent une forte augmentation de leurs prix. Et particulièrement le prix du gaz qui a semblé beaucoup augmenter, entraînant avec lui le prix de l’électricité. Mais comme pour cet été où le gouvernement a essayé de venir en aide aux Français. Et ce, avec de nouvelles aides, il continue sur sa lancée. En effet, dans la loi pouvoir d’achat votée durant l’été, on trouvait de nombreuses aides. Comme les revalorisations d’aides et d’allocations, ou même de nouvelles primes. 

Les aides du gouvernement contre la monté du prix du gaz

En effet, le gouvernement reste bien conscient que la France est en train de vivre une vraie crise énergétique. Alors ce dernier attribue de nouvelles aides afin d’aider les Français à passer l’hiver. Si chaque année, les foyers modestes pouvaient compter sur le chèque énergie, de nouveau sont en place. Avec le prix du gaz et d’électricité qui ne font que grimper, le gouvernement propose un chèque énergie exceptionnel. S’ajoute à cela le chèque énergie bois et même le chèque énergie fioul. 

Ces trois nouvelles aides ont donc pour but de venir aider les Français à régler leurs factures face au prix du gaz, et des énergies en général qui augmente. Le montant des chèques varie donc en fonction des foyers et des revenus. Mais, dans le projet de loi finance, on trouve une nouvelle aide qui s’attribue à tous les foyers Français, ou presque. 

Le bouclier tarifaire pour 2023

Dans le projet de loi de finances 2023, le gouvernement a donc fait passer un bouclier tarifaire à hauteur de 15 %. Ce dernier prendra place dès le premier janvier, et cela, jusqu’au 30 juin. Une manière donc de faire en sorte que le prix du gaz n’augmente pas de plus de 15 % sur toute la première moitié de l’année. En revanche, ce bouclier tarifaire ne s’applique qu’aux foyers ayant un contrat aux tarifs réglementés de vente de gaz ou indexé sur cela. 

Mais, bien que le bouclier tarifaire soit à hauteur de 15 %, certains pourront connaître une moins forte hausse. Par exemple, les petits consommateurs de gaz, qui ne l’utilisent que pour la cuisson. Cela signifie que consommer moins de 1 000 kWh par an, aura une hausse de 5,85 %. Ainsi, l’augmentation se tiendra à 10 euros seulement par an. Pour ceux consommant moins de 6 000 kWh par an pour la cuisson et l’eau chaude. Cela passe à une augmentation de 10,51 %. Soit une augmentation du prix du gaz de 39 euros. En revanche, les personnes consommant plus que 6 000 et moins de 30 000 kWh par an passent à une augmentation de 15,31 %. Soit environ 222 euros par an en plus. 

Pour ceux qui consomment plus de 30 000 kWh par an, le prix du gaz connaîtra une augmentation de 16,92 euros. Donc 483,90 euros et plus. Le comité de régulation de l’énergie déclare que la grille des tarifs “est communiquée à titre informatif, la grille qui s’appliquera effectivement étant définie par arrêté des ministres chargés de l’énergie, de l’économie et du budget”. 

Source : Merci pour l’info

Accueil / Actualités / Prix du Gaz : combien allez-vous payer en plus dès janvier selon votre consommation ?