31 décembre 2022 : les démarches à ne surtout pas oublier avant la fin de l’année

De nombreux changements arrivent pour 2023. Voici les démarches à effectuer avant le 31 décembre 2022. On vous dit tout !

31 décembre 2022 : les démarches à ne surtout pas oublier avant la fin de l’année – Source : iStock

Tout au long de l’année on entend parler d’aides de la part du gouvernement, de dispositifs accessibles pour certains Français… Or, il se peut que vous repoussiez ces démarches au maximum. Et ce, par fainéantise ou encore par manque de temps. Cependant, il faut savoir que la fin de l’année approche à grands pas. Et comme tous les ans, de nouveaux dispositifs viendront bouleverser le quotidien des Français en 2023. Sachez donc qu’il faut savoir effectuer les bonnes démarches avant une date fatidique. En règle générale, afin d’éviter les pénalités, cette date se chiffre le 31 décembre 2022. Que ce soit l’augmentation du prix des transports en commun, l’arrivée à terme de certaines aides ou encore la mise en place de mesures exceptionnelles pour le pouvoir d’achat… Il vous faut donc agir avant le 31 décembre 2022 pour préserver vos finances. On vous explique tout ici ! 

Acheter vos tickets de métro parisien

Sachez que les premières démarches à effectuer se trouvent en lien avec les tickets de métro. Si vous ne le saviez pas, l’augmentation des prix de l’énergie a eu un impact colossal sur de nombreux Français, et notamment leur budget. Le prix des transports en commun parisiens a connu une grande hausse et continuera d’augmenter dès le 1er janvier 2023. Il convient de savoir que l’abonnement mensuel pour le métro parisien passe alors de 75,20 euros par mois à 84,10 euros. Une différence qui se trouve loin d’être négligeable en prenant compte du contexte actuel. Ainsi, pourquoi attendre ? Achetez vos tickets avant le 31 décembre 2022 pour éviter de faire face à la flambée des prix. 

Ce n’est pas tout ! D’autres forfaits de la RATP ne cessent de croître. À titre d’exemple, évoquons le pass Navigo semaine. Le 29 décembre, ce pass connaîtra une hausse conséquente. Et ce, passant de 22,80 euros à 30 euros. Le prix du carnet de tickets t+ se trouvera quant à lui relevé de 16,90 euros à 19,10 euros. Enfin, un ticket de métro à l’unité se chiffrera désormais à 2,10 euros. Et ce, contre les 1,70 euros habituels. Il s’avère alors judicieux d’aller faire les achats de ces tickets et pass avant le 31 décembre 2022. Et ce, puisque passé cette date, les tarifs ne cesseront de connaître des hausses. 

Demander le bonus vélo avant le 31 décembre 2022

Durant l’été 2022, le gouvernement a mis en place de nombreuses aides qui avaient pour but de contrer la baisse du pouvoir d’achats des Français sur le territoire. Parmi ces aides, on pouvait alors retrouver une aide de l’État pour acheter un vélo. En effet, depuis le 15 août 2022, certains Français pouvaient bénéficier de cette aide. Sachez tout de même que plusieurs options existent. On retrouve alors l’aide de 40 % du prix d’un vélo neuf (d’un maximum de 150 euros, soit 375 euros de dépense). Ou encore l’aide d’un maximum de 400 euros pour l’achat d’un vélo à assistance électrique. Et enfin, l’aide se chiffrant à jusqu’à 2 000 euros. Et ce, pour l’achat d’un vélo cargo, pliant, allongé ou adapté à une situation de handicap. Pensez donc à faire les démarches nécessaires avant le 31 décembre 2022. Et ce, pour ne pas passer à côté de l’opportunité. 

Il existe également la prime à la conversion. Ce dispositif permet alors de déposer votre ancien véhicule, datant d’avant 2006 pour les véhicules essence ou alors 2011 pour les diesels. En effet, en déposant cette voiture à la casse, vous avez le droit à un bon d’achat pour acheter un vélo. Comme pour de nombreuses autres aides, le montant varie en fonction des revenus du bénéficiaire. Toutefois, il convient de savoir que le versement maximum se chiffre à 3 000 euros. Et ce, dans la limite de 40 % du prix d’acquisition. Sachez qu’il vous faudra alors remplir la déclaration d’achat sur le site internet dédié. Et ce, avant le 31 décembre 2022. Passé ce délai, vous n’aurez plus la possibilité d’y bénéficier.

Faire votre demande de Pass’Sport

Vous connaissez sans doute le Pass’Sport. Une aide de 50 euros de la part du gouvernement. Et ce, pour permettre à certains enfants et jeunes adultes de financer le coût de la licence ou de l’adhésion à un club de sport. Il convient alors de noter que les bénéficiaires doivent parallèlement bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire, d’une bourse d’enseignement supérieure ou de l’allocation enfants ou adultes handicapés. Or, cette aide connait une date butoir. En effet, la demande se fait durant l’année précédente à l’année d’inscription dans un club de sport. Ainsi, si vous voulez profiter de la saison sportive 2022-2023, il vous faudra finaliser les démarches avant le 31 décembre 2022

Comme expliqué, pour profiter de l’aide du gouvernement pour la saison sportive 2022-2023, il vous faudra récupérer votre code Pass’Sport. Vous trouverez alors ce code dans votre messagerie électronique scolaire ou personnelle. En effet, le ministère des Sports a envoyé un mail durant l’été pour donner plus de détails à ce sujet. Ne paniquez pas si vous vous rendez compte que vous avez oublié d’en profiter. En effet, vous pouvez bénéficier de cette remise après le paiement de votre cotisation. Il vous faudra tout simplement présenter le Pass’Sport au club de votre choix avant le 31 décembre 2022. Et ce, afin de bénéficier de la réduction de 50 euros.

Un transfert de l’assurance vie vers un plan d’épargne retraite

Il existe une manière de faire un transfert entre votre contrat d’assurance vie et votre plan d’épargne retraite. En effet, le gouvernement français choisi de faciliter ce processus. Toutefois, il existe une date butoir à ce processus. En effet, vous n’avez seulement jusqu’au 31 décembre 2022 inclus pour faire le transfert. Et ce n’est pas tout ! En effet, il existe de nombreuses autres conditions nécessaires. Ainsi, il faut posséder son contrat d’assurance vie depuis plus de 8 ans et se situer à plus de 5 ans de la retraite. N’oubliez pas que ce transfert offre un véritable intérêt. Vous pourrez alors profiter d’un avantage fiscal. En effet, en faisant ce transfert, la loi Pacte vous promet un avantage fiscal spécifique. 

Débloquer son épargne salariale avant le 31 décembre 2022

Enfin, n’oubliez pas de débloquer votre épargne salariale avant le 31 décembre 2022. Avec l’inflation fulgurante qui a fait des ravages sur le territoire français, le gouvernement a décidé d’apporter quelques changements. Ainsi, les salariés peuvent dorénavant débloquer leur épargne salariale. Toutefois, il existe également une date butoir à ce processus. Sachez donc que ce dispositif comprend l’épargne issue de la participation comme de l’intéressement. Or, passé le délai du 31 décembre 2022, vous ne pourrez plus effectuer ce déblocage. 

Il vous faudra alors agir avant que ce ne soit trop tard. Le retrait de l’épargne salariale doit faire l’objet d’un versement en une seule fois, mais le versement ne doit pas non plus dépasser la somme de 10 000 euros. Comme vous le savez, les sommes débloquées ne se trouvent pas soumises aux cotisations sociales, ni imposées. Et une fois que vous avez effectué le déblocage, il vous reste à choisir si vous voulez placer ou utiliser l’argent en question. Toutefois, pour faire ceci, vous devez avoir effectué les démarches avant le 31 décembre 2022

Source : Capital

Accueil / Actualités / 31 décembre 2022 : les démarches à ne surtout pas oublier avant la fin de l’année