Carte vitale : les escroqueries se multiplient et font des ravages en France

Depuis déjà bien des années, les arnaques restent un fléau, mais depuis quelque temps, la carte vitale reste bien visée.

Carte vitale : les escroqueries se multiplient et font des ravages en France – Source : iStock

Depuis les confinements, les arnaques ont pris une toute nouvelle tournure. En effet, bien que depuis la nuit des temps, les escrocs existent. Durant les confinements, le nombre d’arnaques, et surtout sur internet a explosé. Bien sûr, les SMS, les mails, et même Internet restent une révolution, mais aussi un gros avantage dans notre société. Mais, ils apportent aussi leurs lots de problèmes. Et cette facilité de communiquer avec n’importe qui en quelques clics fait aussi des dégâts, surtout en termes d’arnaque. Et, un objet particulièrement visé, semble bien les cartes vitales. On vous explique tout ici. 

L’arnaque à la carte vitale

De plus en plus en France, les arnaques se développent. Et une en particulier qui inclut la carte vitale. En effet, cette dernière déclare que la carte vitale va bientôt expirer et rapidement, il paraît demandé les coordonnées bancaires pour pouvoir la remettre à jour. Une arnaque qui paraît grosse, mais fonctionne. Un couple dans le Vaucluse a même perdu près de 12 000 euros à cause de cette arnaque. 

Il faut dire que pour les escrocs à la carte vitale, on trouvait un super procédé. Cela ne leur demande que d’envoyer un mail ou un SMS. Aussi rapide qu’efficace donc. Et ce couple du Vaucluse parait bien être tombé dans le panneau. En effet, pensant que leurs cartes allaient expirer, ils ont entré leurs coordonnées bancaires afin d’éviter cela. Résultat, 12 000 euros de perdu. Une grosse somme qui semble bien difficile à rembourser ou vivre sans. Surtout en cette année inflationniste. L’homme du couple, Marc, 71 ans, explique que “On me demandait de payer en ligne la somme de 64 centimes pour recevoir ma nouvelle carte Vitale, car la mienne allait expirer. Et comme je rentrais à l’hôpital le lendemain, je l’ai fait sans trop réfléchir”. 

Le déroulé de l’arnaque 

Ainsi, après avoir reçu ce mail ou SMS contenant un lien. Les victimes sont amenées à payer une petite somme afin que leur carte vitale n’expire pas. Ensuite, les victimes ont un appel téléphonique. La personne au bout du fil, fait semblant d’être un inspecteur des fraudes de leurs banques, assez ironique. Marc déclare “Il nous disait que notre compte avait été piraté, avec des sommes importantes débitées, et qu’il fallait mettre en place des mesures de protection. Il nous paraissait très sérieux et rassurant. Il nous a appelés au moins cinq fois et à chaque fois il me faisait faire des virements sur un compte qu’il avait ouvert à mon nom, me disait-il”. 

Et une fois les coordonnées bancaires volées grâce à cette arnaque à la carte vitale, les escrocs ont volé l’argent sur les cartes bleues. “Il nous a dit qu’il devait les récupérer tout de suite pour les bloquer. Et nous a même envoyé un coursier à la maison pour venir les chercher. Il nous a juste fallu les mettre dans une enveloppe fermée en écrivant nos noms dessus et nos codes si on voulait les conserver”. 

De lourdes conséquences 

Mais, si pour ces escrocs à la carte vitale, cela reste une belle somme gagnée, pour Marc, sa vie semble gâchée. À 71 ans, ce monsieur se retrouve avec moins de deux euros sur son livret A. Une triste réalité. Sa femme, Chantal, déclare “Je suis désespéréeIl me reste 1,43 euro sur mon Livret A et nos deux comptes chèques sont à découvert. On n’a plus rien…”. Mais, il ne reste absolument pas sûr que la Banque vienne rembourser le couple. Si la banque joue la carte de la trop forte négligence du couple, elle ne se voit pas dans l’obligation de les aider. Heureusement, un élan de solidarité semble déjà en place des habitants de leur région. 

Source : CNews

Accueil / Actualités / Carte vitale : les escroqueries se multiplient et font des ravages en France