Salarié : combien touchera un employé au SMIC à partir du 1er janvier 2023 ?

Un salarié rémunéré au SMIC verra son salaire réajusté à partir du 1er janvier 2023. On vous explique tout.

Salarié : combien touchera un employé au SMIC à partir du 1er janvier 2023 ? – Source : iStock

Comme prévu par la loi de finance 2023, le SMIC fera l’objet d’une revalorisation à partir du 1er janvier. Découvrez à combien s’élèvera la rémunération d’un salarié qui le perçoit.

Tout ce que vous devez savoir sur le SMIC

Le SMIC est le salaire minimum qu’un employeur ou une entreprise peut verser à ses salariés. Il garantit un équilibre de relation entre les deux parties et maintient le pouvoir d’achat de l’employé.

Concrètement, le SMIC a été instauré pour réduire les inégalités entre salariés. Comme chaque ouvrier de l’entreprise ne touche pas le même salaire. Le gouvernement, par le biais du SMIC, s’assure que ceux qui ont la plus faible rémunération puissent quand même subvenir à leurs besoins.

Pour info, le SMIC concerne tous les types de rémunération du secteur privé. Il doit être appliqué peu importe les modalités de paiement convenus par le salarié et son employeur. Qu’il soit payé au temps, à la tâche, à la commission ou au pourboire.

Comme énoncé par la loi, le salaire versé à un employé doit être au moins égal au SMIC. Dans le cas contraire, l’entreprise ou l’employeur pour qui il œuvre aura affaire à la justice.

Certaines formes de rémunération ne sont pas prises en compte dans le calcul SMIC. C’est notamment le cas des :

  • remboursements de frais
  • majorations pour heures supplémentaires
  • primes de participation
  • primes d’intéressement
  • primes d’ancienneté
  • primes d’assiduité
  • primes relatives à des conditions particulières de travail
  • primes de vacances et de fin d’année

Pour finir, sachez que le SMIC, conformément au code du travail, fait l’objet d’une revalorisation à chaque début d’année. Ainsi, le 1er janvier, le montant du salaire minimum augmente. Et ce, pour maintenir le pouvoir d’achat des salariés qui le perçoivent.

Notons que le SMIC peut aussi augmenter en cours d’années. C’est ce qui se passe quand l’indice des prix à la consommation « atteint un niveau correspondant à une hausse d’au moins 2 % ». Et ce, « par rapport à l’indice constaté lors de l’établissement du SMIC antérieurement antérieur ».

Salarié : le montant du SMIC en 2023

Après avoir été revalorisé à trois reprises cette année, le SMIC va de nouveau augmenter en 2023. Une hausse de 1,81 % est prévue. Ce qui signifie qu’en l’espace d’un an, le SMIC aura enregistré une hausse d’environ 6,6 %.

Concrètement, cela représente une augmentation de 106,16 euros bruts par mois. Ainsi, le montant du salaire net s’élèvera alors à 1 353 euros pour un travail de 35 heures par semaine.

« La France est un des seuls pays à avoir un mécanisme aussi protecteur du pouvoir d’achat des salariés les plus modestes », se vante le ministère du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion.

Pour info, le SMIC français se classe au 6e rang européen. Il loupe de peu le top 5 en se situant derrière le Luxembourg, la Belgique, l’Irlande, les Pays-Bas et l’Allemagne.

Sur une période de dix ans, le SMIC français a enregistré une hausse de plus de 100 euros. De 1 121 euros en 2013, il est passé à 1 231 euros en 2021.

Pour la fonction publique aussi, les choses vont changer à partir du 1er janvier 2023. Le gouvernement a en effet indiqué qu’à compter de l’an prochain, le SMIC sera porté à 1 712 euros mensuels. Sont concernés par cette hausse, plus de 409 000 agents publics.

Salarié : ce que prévoit le projet loi de finance pour 2023

Le projet loi de finance a prévu de faire quelques ajustements pour l’année à venir. En plus de la revalorisation du SMIC, une augmentation de l’impôt sur le revenu est à prévoir.

Tous les ans, l’impôt sur le revenu fait l’objet d’une revalorisation. L’année dernière, par exemple, il avait augmenté de 5,2 %. Cette augmentation devrait se poursuivre en 2023. À cause de l’inflation, le gouvernement a mis tous ses moyens en œuvre pour soutenir la population.

Par ailleurs, en 2023, la taxe habitation disparaîtra aussi. Pour rappel, le gouvernement l’avait réduite progressivement depuis 2018 jusqu’à atteindre les 20 % de foyers cette année. Les foyers qui devaient encore la verser à l’État vont pouvoir, à compter du 1er janvier 2023, se libérer de la taxe.

Pour finir, le projet loi de finance prévoit aussi un réajustement des prélèvements à la source. Le gouvernement espère ainsi faciliter la réduction du seuil d’écart en cas de chute de revenus.

Source : Midilibre

Accueil / Actualités / Salarié : combien touchera un employé au SMIC à partir du 1er janvier 2023 ?