Hauts-de-France, la région lance une alerte concernant les arnaques par SMS

De plus en plus, les arnaques au SMS font de nombreuses victimes, comme dans les Hauts-de-France.

Hauts-de-France, la région lance une alerte concernant les arnaques par SMS – Source : iStock

De plus en plus, les arnaques aux SMS se répandent. Et, bien qu’elle ne fasse pas 100 % de victimes, celles qui se font avoir peuvent voir leurs vies basculer du tout au tout. Avec le contexte de la crise énergétique, des escrocs se font donc passer pour la région Hauts-de-France afin de soutirer de l’argent à leurs victimes. Elle semble proposer un moyen de faire des économies d’énergies, et alors de payer moins. On vous explique tout ici. 

Le phishing, l’arnaque la plus répandue 

Dans les techniques d’arnaque la plus répandue, le phishing, ou hameçonnage en Français reste très répandue. Cette technique se compare à la pêche pour une bonne raison. Ici, le poisson, la proie, reste la victime. La manière de lancer la canne à pêche reste donc d’envoyer un SMS, ou même un mail. L’appât reste dans le cas de l’arnaque des Hauts-de-France le fait de faire des économies énergétiques pour payer moins. Mais le piège, cela reste qu’en cliquant sur le lien, vous êtes déjà tombé dans l’arnaque.

On a également pu trouver de nombreuses arnaques à la carte vitale. L’appât reste de dire qu’il fallait la renouveler. Pour cela, il faut cliquer sur un lien. Ce dernier propose de la remettre à jour pour seulement quelques centimes. Mais voilà, cela reste totalement une arnaque. Le but ici ne reste pas de voler les centimes, mais les coordonnées bancaires. Avec cela, les escrocs pourront revendre vos coordonnés et d’autres pourront les utiliser pour voler l’argent sur votre compte

Un couple du Vaucluse voit sa vie changée 

Ainsi, cette arnaque à la carte vitale, un couple du Vaucluse en a été victime. Le mari, Marc, de 71 ans, a en effet rentré ses coordonnées. Mais, les conséquences ont semblé dramatiques. Cela reste un préjudice de près de 12 000 euros. Le couple se retrouve à sec avec seulement quelques centimes sur leurs livrets A. Heureusement, des habitants du Vaucluse se sont mobilisés afin de faire une cagnotte Leetchi pour les aides

En effet, dans ce genre d’arnaque, les banques ne remboursent que très peu souvent les victimes. L’UFC-Que choisir avait même décidé de rentrer en procès avec de nombreuses banques. Car trop souvent, ces dernières cherchent le meilleur moyen pour ne pas rembourser. Et pour cela, elles ont juste déclaré que la victime a fait preuve d’une trop forte négligence. Or, cela ne reste pas toujours le cas. Alors pour ce couple du Vaucluse, la banque ne les remboursera sûrement pas

La crise énergétique comme motif 

Et dernièrement, les Hauts-de-France semblent bien visés par une nouvelle arnaque. À un moment de l’année où le bouclier tarifaire va commencer dès le premier janvier, il faut s’attendre à une hausse des prix de près de 15 %. En revanche, cela dépend des foyers. Par exemple, pour le prix du gaz, pour les petits consommateurs, la hausse tiendra dans l’ordre de plus de 5 %. Mais la plupart des foyers devront s’attendre à 15 %. 

Ainsi, récemment, un SMS semble circuler dans la région des Hauts-de-France. Les escrocs se font passer pour la région et proposent une aide pour économiser “70 % sur votre consommation énergétique en cliquant ici”. Bien sûr, le lien reste une arnaque qui a pour seul but de venir voler vos coordonnées bancaires

Ainsi, si vous recevez un SMS de ce genre comme dans la région Hauts-de-France, il vaut mieux appeler la région pour savoir si cela reste vrai ou non. Ainsi, si vous recevez un mail ou un SMS avec un lien dedans, il vaut mieux ne jamais cliquer dessus. Autant se rapprocher de l’organisme qui semble envoyer le message pour s’assurer de la vérité des faits. 

Source : France Bleu

Accueil / Actualités / Hauts-de-France, la région lance une alerte concernant les arnaques par SMS