Arnaques au rétroviseur cassé : la police lance une alerte dans cette région

Une arnaque au rétroviseur cassé semble prendre place à Sète, un triste constat pour les victimes de cette dernière.

Arnaques au rétroviseur cassé : la police lance une alerte dans cette région – Source : Istock

Depuis peu, la police nationale semble alerter sur une nouvelle arnaque. Cette dernière se répand de plus en plus, surtout dans le secteur du Bassin de Thau. Le moyen utilisé cherche de faire porter le chapeau à une personne pour un rétroviseur cassé jusqu’à lui soutirer de l’argent. Les personnes âgées restent les principales cibles de ce genre d’arnaque qui fait de nombreuses victimes. On vous explique tout ici. 

L’arnaque au rétroviseur cassé

Cette arnaque ne semble pas réellement nouvelle. Mais pourtant, elle recommence à faire de nombreuses victimes. Il se trouve que le 20 décembre dernier, encore trois individus ont semblé la pratiquer. Mais, cela n’est pas resté impuni. Il se trouve que ces trois personnes ont été interpellées à Sète pour des victimes faites depuis le mois de juin. Cela faisait donc déjà plusieurs mois qu’ils arrivaient à escroquer des personnes de cette matière. 

Le concept reste en réalité assez simple. Un homme avec un rétroviseur cassé arrive proche de la victime. Bien souvent, ils choisissent des personnes qu’ils considèrent âgées. Ainsi, l’escroc s’approche de la voiture de la victime et jette un caillou sur cette dernière. De cette façon, cela ressemble à un bruit d’accrochage entre les deux voitures. Mais, le rétroviseur de l’escroc étant cassé, il va accuser sa victime. De cette manière, il l’oblige à se garer sur le côté

Suite à quoi l’arnaque prend vraiment forme. Le voleur va donc simuler l’agacement face à la casse causée. Il va donc téléphoner à un faux assureur qui va donner un prix énorme pour faire les réparations. S’ensuit de la grande manipulation. Le voleur va vouloir jouer aux personnes gentilles avec la victime. Il va donc proposer que la victime paye moins chère à l’amiable. Mais, il va la conduire à un distributeur automatique afin qu’elle paie sa dette. Et voilà, une marque bien rodée qui peut rapporter de belles sommes d’argent par moment

Les conseils de la police

Ainsi, la police du 34 a déjà pu faire le signalement de ce genre d’arnaque. Il semble qu’il y en ait de plus en plus. Et chaque fois, cela cause des victimes. Dans les derniers mois, il y a eu plus de dix plaintes qui ont été posées pour ce genre de pratique. Un constat amer pour les policiers qui ne peuvent que prévenir. Alors, ils tiennent à signaler ces infractions sur Twitter, notamment où ils ont pu faire passer le message. 

Leur principal conseil face à cette arnaque reste bien de téléphoner à la police aux moindres doutes. En effet, il vaut parfois mieux appeler la police que de se faire arnaquer injustement de telles sommes d’argent. Bien que trois individus aient déjà semblé être interpellés. Il se peut que d’autres pratiquent la même arnaque. Et si elle reste très présente à Sète et dans le Bassin de Thau. On peut aussi la retrouver ailleurs dans d’autres villes de France. 

Il faut dire que cette année reste particulièrement difficile, et le nombre d’arnaques qui ne fait que d’augmenter n’aide pas. Entre les arnaques sur internet, avec les liens dans les SMS ou les mails. Ou même le nombre de sites malhonnêtes qui récupèrent les coordonnées bancaires. Plus que jamais, la vigilance reste le mot clé. 

Source : Midi Libre

Accueil / Actualités / Arnaques au rétroviseur cassé : la police lance une alerte dans cette région