Carburant : fin de la remise demain, êtes-vous éligibles à l’indemnité carburant d’un montant de 100€ ?

Il semblerait que certaines des aides gouvernementales sur le carburant risquent de prendre fin le 31 décembre.

Carburant : fin de la remise demain, êtes-vous éligibles à l’indemnité carburant d’un montant de 100€ ? – Source : Istock

Cette année a prouvé difficile pour de nombreux foyers français. Et ce, notamment en lien avec l’inflation et donc la hausse des prix. Ce phénomène a affecté de nombreux aspects du quotidien des Français. En effet, on retrouve la hausse des prix des produits alimentaires, de l’énergie mais aussi du carburant. Les prix du carburant ont explosé durant cette dernière année, et les Français voyaient déjà leur pouvoir d’achat chuter. De ce fait, le gouvernement a mis en place des ristournes. Or, ce ne sont pas les seuls ! En effet, TotalEnergies a également mis en place une aide. Toutefois, ces deux aides sur le carburant prennent fin le 31 décembre 2022. De ce fait, on peut imaginer que les prix vont repartir à la hausse. Or, le gouvernement a décidé de mettre en place une nouveauté : l’indemnité carburant. On vous explique tout ici !

La fin de la ristourne sur le carburant 

Les deux aides, du gouvernement et de TotalEnergies, évoquées vont donc prendre fin le 31 décembre 2022. Après une année difficile, il semble évident que les Français s’inquiètent face à la hausse des prix de nombreux aspects de leur quotidien. Que ce soit la hausse des prix des produits alimentaires, de l’énergie mais aussi du carburant. Il faut dire que malgré l’annonce d’une aide l’année prochaine, les automobilistes se montrent tout de même défaitistes face à une situation dont ils n’ont pas le contrôle. Il s’avère qu’à partir du 1er janvier 2023, le litre de carburant à la pompe remontera de 10 centimes. 

Les conséquences de la fin de ces aides risquent de se montrer difficile pour les Français. Et ce, puisqu’ils ont eu besoin de l’aide dès le départ de la hausse des prix. Il faut dire que pour les stations TotalEnergies, cette hausse se chiffrera même à 20 centimes le litre de carburant à la pompe. Et ce, puisque cette entreprise proposait une aide supplémentaire à celle de l’État. En effet, les stations TotalEnergies proposaient une ristourne de 10 centimes le litre.

Une nouvelle année qui s’avère difficile

Comme vous l’aurez compris, le 1er janvier 2023, les deux ristournes actuelles sur le carburant prendront fin. Que ce soit l’aide de l’État de 10 centimes à la pompe. Ou encore la remise supplémentaire de 10 centimes dans les stations TotalEnergies. Les automobilistes français ne pourront plus bénéficier de ces coups de pouces. De ce fait, le prix du carburant risque de rapidement repartir à la hausse. Une prévision qui inquiète beaucoup d’automobilistes français. Et plus précisément, ceux qui utilisent leur véhicule au quotidien pour effectuer leur trajet domicile-travail. En effet, ces derniers se retrouveront contraints de payer le litre de carburant plein pot à la pompe. 

En début d’année, le prix d’un plein de carburant devrait donc en inquiéter plus d’un. « Tout augmente, c’est compliqué », explique un automobiliste à nos confrères de CNews. « On arrive à s’en sortir mais c’est juste », ajoute un autre. « Avec la conjoncture actuelle, l’énergie c’est justement le vecteur sur lequel on ne peut pas être confiant », conclu un autre automobiliste. Il semblerait alors que le pessimisme autour du pouvoir d’achat continue. Et ces derniers se montrent d’autant plus inquiets avec l’arrivée de 2023.

Une nouvelle indemnité carburant de 100 euros

Afin d’éviter une chute trop lourde, le gouvernement a pour objectif de continuer de soutenir les Français en partie contre la hausse des prix du carburant. Il semblerait alors que les automobilistes les plus modestes pourront continuer de profiter d’une petite aide. En effet, à partir du 1er janvier 2023, une indemnité carburant de 100 euros se trouvera mise en place. Cette indemnité fait l’objet d’un versement en une seule fois. Et ce, pour près de 10 millions de travailleurs français les plus modestes qui utilisent leurs véhicules personnels pour faire le trajet domicile-travail.

Afin de bénéficier de cette indemnité carburant, les automobilistes français doivent répondre à quelques critères. Il leur faudra prouver que leur revenu fiscal de référence se trouve inférieur à 14 700 euros par an. De plus, ils devront attester sur l’honneur que la voiture constitue un outil nécessaire pour le trajet domicile-travail. Dès le 16 janvier, les automobilistes pourront faire les démarches nécessaires sur le site gouvernemental impots.gouv.fr. 

Source : CNews

Accueil / Actualités / Carburant : fin de la remise demain, êtes-vous éligibles à l’indemnité carburant d’un montant de 100€ ?