Arnaque : les plus répandues à connaître pour éviter de se faire piéger

Ne comptez pas sur les escrocs pour prendre de bonnes résolutions pour l’année à venir. En effet, en 2023, 6 types d’arnaques feront rage.

Arnaque : les plus répandues à connaître pour éviter de se faire piéger – Source : Istock

SMS, mails, appels téléphoniques, réseaux sociaux, etc. Les arnaqueurs utilisent tous les canaux de communication possibles pour escroquer leur victime. Et autant dire que ce n’est pas en 2023 qu’ils vont arrêter leur arnaque.

Par conséquent, c’est à vous de prendre des précautions pour ne pas tomber dans leur panneau. Pour cela, il faut faire attention à des détails spécifiques. Dans cet article, on vous révèle 6 SMS qui devraient vous mettre la puce à l’oreille.

Arnaque par SMS : les réflexes à avoir

Nombreuses sont les arnaques qui sévissent en France. Qu’il s’agisse d’arnaque physique ou bien par le biais de votre smartphone. D’ailleurs, chaque année, des milliers de Français tombent dans ce genre de piège. Et ce, malgré l’existence du site gouvernemental contre la cybermalveillance.

Si les escrocs ne manquent jamais d’idées pour appâter leurs victimes, il n’empêche que des schémas se répètent. C’est notamment le cas de l’arnaque par SMS qui utilise la technique du phishing ou hameçonnage. Quoi qu’il en soit, si vous ne voulez pas perdre de l’argent, ayez ces 3 réflexes :

  • Vérifier le numéro de l’émetteur. Si le numéro de l’émetteur est un 06 ou un 07, il ne s’agit très probablement pas d’un organisme officiel.
  • Se méfier en cas de forte insistance. Souvent, à la fin du SMS, les arnaqueurs mettent un lien. Déjà, ne cliquez jamais sur un lien douteux. Après, remarquez si le message en question vous incite fortement à cliquer dessus. De plus, il est toujours préférable d’aller par vous-même sur le site de l’organisme de référence.
  • Signaler les messages frauduleux sur des sites dédiés. Pour que d’autres gens ne tombent dans le piège, ayez le réflexe de signaler les messages suspects que vous recevez. Parmi ces sites, nous pouvons notamment citer cybermalveillance.gouv.fr et 33700.fr.

Arnaque : 6 SMS à surveiller en 2023

Comme nous l’avons dit, certains types d’arnaques sont plus courants que d’autres. Si vous ne voulez pas vous faire avoir, voilà 6 SMS dont il faudra se méfier en 2023.

SMS sur la réduction de facture d’énergie

Le prix de l’énergie a explosé en l’espace d’un an. Et ce n’est pas près de s’arrêter avec la réduction du bouclier tarifaire. Les escrocs en profitent pour se faire de l’argent facile en usurpant l’identité d’une région.

Ainsi, si vous recevez un SMS des Hauts-de-France qui « vous permet d’économiser plus de 70% sur la consommation énergétique », soyez en alerte. Tout simplement, car il s’agit d’une arnaque. Ne cliquez pas sur leur lien.

Arnaque à la vignette Crit’Air

Déjà un classique de 2022, l’arnaque à la vignette Crit’Air est partie pour durer. Cette escroquerie cible généralement les automobilistes via l’envoi de SMS. Ce dernier les invite notamment à acheter le papier pour pouvoir circuler dans les zones à faibles émissions. Pour information, sachez qu’une vignette Crit’Air coûte exactement 3,67 euros. Au-dessus, c’est une arnaque !

SMS sur une urgence familiale

Cette technique ne date pas d’aujourd’hui, mais elle continue à être utilisée. Si bien que depuis le début du mois de décembre, beaucoup de Français en sont victimes. Pour vous amadouer, les escrocs vous envoient un message d’un prétendu proche.

Afin de rendre le récit cohérent, ce dernier aurait perdu ou cassé son téléphone. Après quoi, ils vous demandent de l’argent prétextant une urgence. Le cas échéant, assurez-vous qu’il s’agit bien d’un de vos proches. Sinon, c’est une arnaque.

Arnaque à la carte vitale

L’arnaque à la carte vitale est aussi un classique. La méthode continue de faire les beaux jours des escrocs. Voici le SMS à surveiller :

« Votre nouvelle carte vitale est disponible. Veuillez remplir le formulaire afin de continuer à être couvert. »

Si vous recevez un message similaire en 2023, ne cliquez pas sur le lien à la fin du SMS. Le site ressemble certes à celui de l’Assurance maladie, mais il s’agit bel et bien d’un faux.

Arnaque à la carte d’identité

Cette arnaque est semblable à l’arnaque à la carte vitale. Il s’agit d’un SMS qui vous pousse à faire changer votre CNI pour le nouveau modèle biométrique. Voici le contenu du message frauduleux en question :

« Dernier délai pour obtenir votre carte d’identité conforme à la nouvelle réglementation. Passé ce délai, les coûts de fabrication seront entièrement à votre charge. »

SMS sur une amende à payer

Nul n’est épargné de se faire flashé. N’est-ce pas ? Les arnaqueurs le savent, c’est pourquoi ils l’exploitent. Pour cela, ils vous envoient un SMS confirmant que vous avez un retard de paiement pour une amende.

Vous l’aurez deviné, pour payer la pénalité, il faut cliquer sur un lien. L’URL vous redirige vers un site ressemblant à s’y méprendre à l’ANTAI. Bien sûr, tout est faux. Y compris les 35 euros que vous devez à l’État pour « non-respect des règles de stationnement ».

Source : Planet.fr

Accueil / Actualités / Arnaque : les plus répandues à connaître pour éviter de se faire piéger