Livraison de colis : ce qu’il faut savoir pour éviter de tomber dans le piège des arnaques

Il existe de plus en plus de victimes de l’arnaque à la livraison de colis. Voici comment éviter les pièges.

Livraison de colis : ce qu’il faut savoir pour éviter de tomber dans le piège des arnaques – Source : Istock

Les fêtes de fin d’année constituent le moment parfait pour les malfaiteurs. En effet, ces derniers profitent de la vulnérabilité des personnes, le moment où ils soupçonnent le moins une arnaque. Ainsi, pendant les périodes de forte activité de commerce en ligne, comme Noël, le Black Friday ou encore les soldes, les malfaiteurs redoublent d’efforts. Et ce, en mettant en place l’arnaque à la livraison de colis. Ils profitent alors du fait que de nombreuses personnes attendent des colis. Pour vous piéger, ils se font passer pour des sociétés de livraison, comme La Poste, Colissimo, UPS ou encore DHL. Que ce soit par SMS ou par mail, vous recevrez un message contenant un faux numéro de suivi. Ce message vous indiquera alors que votre colis n’a pas pu vous être remis. Ainsi, il vous demandera de payer des frais. Attention à cette arnaque à la livraison de colis ! 

Les pièges de cette arnaque à la livraison de colis 

Ne pas cliquer sur les liens ou les pièces jointes :

Les malfaiteurs ont pour but de dérober vos informations personnelles et bancaires. Ils le feront de toutes les manières possibles. Selon la DGCCRF, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, il vous faut rester très vigilant durant la période de Noël. Si vous recevez un mail ou un SMS avec un lien ou des pièces jointes, faites attention ! De ce fait, d’après la DGCCRF, « avant de cliquer sur un lien douteux, positionnez le curseur de votre souris sur ce lien (sans cliquer) ce qui affichera alors l’adresse vers laquelle il pointe réellement afin d’en vérifier la vraisemblance ». Si vous n’avez pas cette possibilité, ne cliquez surtout pas ! Il pourrait s’agir de l’arnaque à la livraison de colis.

Vérifier le niveau de langage

Vous pouvez sans doute déceler une arnaque d’un mail officiel par le niveau de français des messages. En effet, les courriels ou les SMS frauduleux reçus contiennent généralement beaucoup de fautes d’orthographe. Ainsi, si vous lisez un mail et que vous y trouvez non seulement des fautes d’orthographe, mais également de grammaire et de syntaxe, ce mail risque d’être une arnaque. Quand il s’agit de potentiels messages pour les arnaque à la livraison de colis, la règle reste la même. Prêtez également attention aux majuscules, ou à l’écriture de votre nom. 

Ne pas fournir d’informations personnelles

La DGCCRF donne également des conseils en ce qui concerne vos informations personnelles. Il faut savoir que personne ne vous demandera, par mail ou par téléphone, de donner vos informations personnelles. « Aucune administration ou société commerciale sérieuse ne vous demandera vos données bancaires ou vos mots de passe par message électronique ou par téléphone ». Dans le cas où un organisme vous demande vos informations personnelles, il faut savoir qu’ils ont pour obligation de passer par un service sécurisé. Ne vous faites alors pas avoir par cette arnaque à la livraison de colis. 

Livraison de colis : Vérifier l’expéditeur

Une des premières choses à faire reste de vérifier l’expéditeur. En effet, il faut savoir que les sites et les adresses mails officiels des services de livraison contiennent obligatoirement le nom de l’ensemble. À titre d’exemple, pour La Poste Colissimo, les adresses mails officielles sont donc < noreply@notif-colissimo-laposte.info > et < notif-laposte.info@laposte.fr >. En ce qui concerne les SMS, le numéro officiel est le 38004. Pour les arnaques à la livraison de colis, il faut savoir que les malfaiteurs changent un seul caractère de ces adresses. Et ce, afin d’essayer de tromper les potentielles victimes.  

Contacter l’organisme concerné

Si, après avoir effectué toutes ces démarches, vous ne savez toujours pas si le mail ou le SMS provient d’un organisme officiel. Vous pouvez alors le contacter pour demander. En effet, afin d’éviter de tomber dans le piège de l’arnaque à la livraison de colis, il vous faudra contacter l’organisme en question. Et ce, via ses canaux officiels (numéro de téléphone, en agence…). Il n’y a seulement de cette manière que vous pouvez vous montrer sûr que vous ne tombez pas dans le piège. 

Victime de l’arnaque à la livraison de colis ?

Il existe de nombreuses solutions si vous pensez faire partie des victimes de l’arnaque à la livraison de colis. Tout d’abord, dans le cas où vous avez communiqué vos informations bancaires, vous devez immédiatement faire opposition. Et ce, en contactant votre banque. En même temps, vous pouvez alors expliquer le piège, et demander un remboursement. Si vous avez communiqué un mot de passe, modifiez-le au plus vite. De plus, si vous avez cliqué sur une pièce jointe ou sur un lien dans le mail ou SMS frauduleux, pensez à mettre à jour votre antivirus et effectuer une analyse complète. Enfin, si vous avez un logiciel frauduleux installé sur votre appareil (smartphone, ordinateur…), désinstallez-le et redémarrez-le. 

Pour ce qui s’agit de l’après, il vous faudra dénoncer cette arnaque à la livraison de colis. Ainsi, vous pouvez soit contacter le 33700 ou alors le dénoncer sur le site Signal Spam. En ce qui concerne l’adresse mail utilisé pour le phishing, vous pouvez le signaler à Initiative Phishing. Enfin, si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de déposer plainte avec les informations que vous avez au sujet de cette arnaque.  

Source : Public

Accueil / Actualités / Livraison de colis : ce qu’il faut savoir pour éviter de tomber dans le piège des arnaques