Prime de 100 euros : comment toucher l’indemnité du gouvernement ?

Une nouvelle aide va remplacer la ristourne à la pompe de 2022. Il s’agit d'une prime de 100 euros plus ciblée disponible dès ce janvier.

Prime de 100 euros : comment toucher l’indemnité du gouvernement ? – Source : iStock

La remise carburant de 10 centimes d’euros a pris fin le 31 décembre 2022. À partir du 1er janvier 2023, les automobilistes vont devoir rouler avec les prix normaux de l’essence et du gazole. Les automobilistes accusent le coup. Mais pas de panique. Face à la hausse conséquente des prix à la pompe, le gouvernement a prévu une nouvelle aide pour soutenir le pouvoir d’achat des automobilistes. Une prime de 100 euros est attendue. Faites-vous partie des 10 millions de travailleurs modestes qui vont obtenir cette indemnité ? On fait le point dans ce guide.

Qui va bénéficier de la prime de 100 euros ?

Cette prime de 100 euros est destinée aux personnes qui utilisent leur véhicule pour aller travailler. Il peut donc s’agir d’une voiture ou d’un véhicule à deux-roues. Mais contrairement à la remise carburant de 2022, cette aide n’est pas accessible à tous.

Le gouvernement a voulu un dispositif mieux ciblé. Il ne bénéficiera donc qu’aux « cinq premiers déciles », soit les 50 % des foyers les plus modestes. Cette catégorie se rapporte aux ménages dont revenu fiscal annuel de référence ne dépasse pas un plafond de 14 700 euros.

Pour faire simple, cela correspond à :

  • 1 314 euros nets par mois pour un individu qui vit seul.
  • 3 285 euros nets par mois pour un couple ayant un enfant à charge.
  • 3 285 euros nets par mois pour une personne seule ayant deux enfants à charge.
  • 3 941 euros nets par mois pour un couple ayant deux enfants à charge.
  • 5 255 euros nets par mois pour un couple ayant trois enfants à charge.

Une indemnité versée par personne, mais pas par foyer

Selon le site du service public, « cette indemnité est versée par personne et non par foyer ». En d’autres termes, tous les membres de la famille peuvent percevoir cette indemnité, du moment qu’ils remplissent les conditions d’éligibilité.

C’est le cas des deux membres du couple modeste qui prennent leur véhicule pour aller au travail. Si chacun d’entre eux est éligible, les deux pourront bénéficier de la nouvelle aide à la pompe. Un couple pareil pourra alors percevoir jusqu’à 200 euros d’aides.

Près de 10 millions de travailleurs en France vont obtenir la prime de 100 euros. Selon le gouvernement, une personne qui emprunte la route à raison de 12 000 kilomètres par an, pourra économiser 10 centimes d’euros par litre.

Comment percevoir cette nouvelle prime de 100 euros ?

Cette nouvelle prime de 100 euros du gouvernement n’est pas automatique. Elle ne s’obtient pas directement à la pompe comme la remise carburant de 2022.

Pour la percevoir, vous devrez en faire la demande. Alors, êtes-vous sûr de votre éligibilité à cette indemnité carburant de 100 euros ? Rendez-vous sur le site impots.gouv.fr. D’après BFMTV, « un espace dédié devrait être mis en ligne sur la plateforme des impôts à partir du 16 janvier 2023. »

Une fois sur le site, un formulaire vous sera présenté. Vous devez y communiquer :

  • Votre numéro fiscal de référence,
  • Votre numéro de carte grise
  • Votre numéro sur la plaque d’immatriculation

En plus de ces informations, vous devez aussi remplir l’attestation sur l’honneur pour confirmer que vous vous servez vraiment de votre véhicule pour aller au travail. Si vous avez respecté ces étapes, la prime de 100 euros devrait être versée sur le compte en banque communiqué à l’administration fiscale. Toutefois, sachez qu’elle ne sera versée qu’en une fois pour 2023.

Les autres vont devoir s’adapter

Le gouvernement a investi beaucoup d’argent dans ce nouveau dispositif (la prime de 100 euros). De toute évidence, cela est loin d’être suffisant pour profiter à tout le monde, comme la dernière remise carburant. C’est par exemple le cas des chômeurs qui ont « besoin de se déplacer pour chercher un travail ». D’après Elisabeth Borne, ces derniers devront solliciter le Pôle emploi pour trouver une autre aide.

Pour s’en sortir, les Français non-éligibles vont devoir s’adapter.

« Il va falloir trouver les stations essence les moins coûteuses. Sur Paris intramuros, le prix au litre est un peu cher donc il va falloir aller en banlieue, je ferai le plein quand j’irai voir ma mère », a déclaré un automobiliste dans les colonnes de Europe 1.

Une conductrice qui emprunte peu la route a affirmé :

« Ça ne change pas grand-chose pour moi, mais je suis révoltée pour les autres, pour tous ceux qui n’ont plus les moyens de payer. »

De fait, cette prime de 100 euros pourrait même ne pas suffire aux ménages les plus modestes.

« C’est un pourboire, ce n’est pas beaucoup par rapport à ceux qui ont vraiment besoin de leur voiture, qu’est-ce que ça va leur faire 100 euros ? Ils vont aller où avec ça ? »

Source : Bfmtv

Accueil / Actualités / Prime de 100 euros : comment toucher l’indemnité du gouvernement ?