Emmanuel Macron : la réforme des retraites sera au cœur de cette année 2023

Emmanuel Macron a présenté ses vœux aux Français, pour 2023. L’occasion pour le chef d’État de discuter des réformes et des travaux à venir.

Emmanuel Macron : la réforme des retraites sera au cœur de cette année 2023 – Source : Getty Images

Depuis son premier quinquennat en 2027, à chaque fin d’année, Emmanuel Macron, adresse toujours ses vœux à la France. Le samedi 31 décembre 2022, le président de la République a porté un message d’optimisme et d’espoir aux Français. Ces derniers sont inquiets au sujet des prochains événements économiques, géopolitiques et sociaux. Le locataire de l’Élysée a voulu rassurer les compatriotes. Pour 2023, Emmanuel Macron veut faire régner la solidarité, la confiance et l’unité. Découvrez l’essentiel de son discours dans cet article.

Emmanuel Macron veut « assurer l’équilibre de notre système »

Juste avant d’entamer son deuxième quinquennat, Emmanuel Macron a déclaré que 2022 serait « l’année de tous les possibles ». Comme le chef d’Etat l’a prédit, une multitude d’événements ont jalonné les 12 mois que les Français venaient de vivre.

Emmanuel Macron a enchaîné sur une note positive, comme quoi, 2023 serait une année pour « consolider pas à pas notre indépendance énergétique, économique, sociale, industrielle, financière et stratégique ». Ce samedi 31 décembre, le président de la République a réitéré la nécessité d’équilibrer le système français. Entre autres, celui-ci a évoqué la réforme prochaine de l’école et de l’enseignement professionnel.

Toutefois, Emmanuel Macron a consacré une grande partie de son discours à parler de la réforme des retraites. Il a bien précisé que celle-ci devrait entrer en vigueur à la fin de l’été 2023. C’est une étape importante pour « assurer l’équilibre de notre système pour les années et les décennies à venir ». Il est primordial de « consolider notre régime de retraites par répartition ».

Il a réaffirmé que le pays allait encore une fois continuer la « bataille » de la transition énergétique. L’époux de Brigitte Macron tient à « accélérer le déploiement des énergies renouvelables » et le « lancement de la construction de nouvelles centrales » nucléaires. Le chef d’Etat a bien spécifié que les coupures d’énergie ne devraient plus être un problème si les Français continuent les bonnes pratiques pour économiser de l’énergie.

De grands projets pour une France « plus forte, plus juste »

« Je souhaite pour 2023 d’œuvrer à refonder une France plus forte, plus juste », et « je forme pour nous tous des vœux d’unité, d’audace et d’ambition collective », a annoncé Emmanuel Macron, samedi dernier.

Le pensionnaire de l’Élysée a renouvelé ses vœux pour instaurer des valeurs importantes.

Les efforts déployés vont aussi se concentrer sur le chantier de l’église Notre-Dame de Paris afin de préserver la culture française.

« Dans les prochains mois de 2023, les travaux de reconstruction de Notre-Dame-de-Paris, ce chantier exceptionnel, s’avanceront vers leur terme ».

Naturellement, celui-ci a également discuté des préparations pour les prochaines compétitions sportives.

« Dans les prochains mois, tout notre pays se rassemblera fraternellement à l’orée des Jeux Olympiques et Paralympiques et à l’occasion de la coupe du monde de rugby en France ».

Parmi les sujets évoqués, Emmanuel Macron a aussi parlé de l’égalité de la femme et de l’homme, comme quoi, c’est une cause importante de ses deux quinquennats. Emmanuel Macron a même fait un point d’honneur afin d’œuvrer pour la laïcité et la lutte contre les discriminations.

Une année de réforme et de travaux

« Je souhaite pour 2023 d’œuvrer à refonder une France plus forte, plus juste », a appuyé le chef d’Etat.

Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’économie sociale et solidaire, a loué ce bref rappel du président de la République. Elle a aussi fait remarquer que celui-ci a utilisé le mot « travail », « à douze reprises ». Selon elle, ce serait le fil directeur de ses années au pouvoir.

En ces termes, la rentrée économique et sociale en 2023 risque bien d’être tendue. Pour cause, les 12 prochains mois vont marquer de grands travaux de réforme.

La réforme des retraites va arriver en premier. D’ailleurs la Première ministre Elisabeth Borne va déjà présenter l’entièreté du projet de retraite, le 10 janvier 2023. Des points essentiels comme le recul de l’âge de retraite à 64 ou 65 seront bientôt discutés.

Ceci étant, les syndicats ont manifesté leur réticence à cette mesure. Le gouvernement craint une nouvelle mobilisation sociale d’ampleur. Emmanuel Macron a donc préféré rester vague sur certains points, comme au sujet de la loi sur l’immigration.

Source : Femmeactuelle

Accueil / Actualités / Emmanuel Macron : la réforme des retraites sera au cœur de cette année 2023