Livrets d’épargne : les taux attendus pour cette nouvelle année

Le taux des livrets d’épargne est calculé en fonction du taux d’inflation. En 2023, ces placements financiers sont donc revus en hausse.

Livrets d’épargne : les taux attendus pour cette nouvelle année – Source : iStock

Près de 55 millions de Français ont un livret A. En général, ces livrets d’épargne contiennent 5 800 euros, soit le quart de leur capacité (22 950 euros). Ce placement défiscalisé offre la possibilité de récupérer des fonds facilement. Un rendement aussi intéressant que les fonds euros de l’assurance-vie. D’autres personnes ont choisi le livret LDDS, LEP ou encore le PEL. Face à la conjoncture économique actuelle, le taux annuel de ces livrets d’épargne sera revalorisé en 2023. Quel est le changement attendu ? À partir de quand ? Toutes les réponses dans cet article.

La revalorisation des livrets d’épargne due à l’inflation

En 2022, le livret A a été revalorisé à deux reprises. Son taux annuel va encore augmenter en février 2023. Le taux annuel du livret A est calculé tous les ans, en janvier, en considérant « les évolutions des taux de marché et d’inflation sur les six derniers mois, » a expliqué la Banque de France.

« Il y a déjà eu deux relèvements cette année. On est passé de 0,5 % à 2 %. (NDLR : en août 2022) Il y aura un nouveau relèvement début février, qui sera calculé à la mi-janvier », a annoncé François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France.

Cela dit, le taux du livret A s’obtient en combinant :

  • L’indice de l’inflation annuelle hors tabac de juillet à décembre
  • La moyenne des taux interbancaires de juillet à décembre

Toujours est-il que le taux actuel du livret A (2 %), représente son taux le plus élevé depuis près de 10 ans. Le nouveau taux de rémunération devrait être dévoilé à compter du 15 janvier 2023. Puis celui-ci sera applicable dès le 1er février.

Quel est le nouveau taux du livret A en 2023 ?

Le nouveau taux du livret A n’est pas encore connu, mais il n’est pas difficile de le deviner. Selon l’Insee, l’indice d’inflation retenu dans le calcul de celui-ci, est de 6,12 %. C’est la moyenne des prix à la consommation hors tabac des 6 derniers mois de 2022 (6,2 % en juillet, 6 % en août, 5,7 % en septembre, 6,3 % en octobre, 6,3 % en novembre et 6,2 % en décembre).

Le deuxième paramètre du calcul est la moyenne des taux interbancaires (€STR) sur les 6 derniers mois. Au 15 décembre 2022, MoneyVox affirme que celui-ci est de 0,349 %.

Le taux revalorisé du livret A peut donc se situer entre 3,2 % et 3,30 %. Du jamais-vu en 13 ans. Cela dit, cela reste une recommandation de la part de la Banque Centrale. La décision finale revient au gouvernement.

Le taux des autres livrets d’épargne est en hausse

Si le taux du livret A est en hausse, de nombreux livrets devraient aussi suivre cette route. C’est notamment le cas du livret de développement durable et solidaire (LDDS), du livret épargne populaire (LEP) et du plan d’épargne logement (PEL).

Le livret de développement durable et solidaire (LDDS)

Suivant les estimations de l’augmentation du livret A, le livret de développement durable et solidaire devrait aussi être revalorisé. La raison étant que le LDDS propose toujours un taux similaire au livre A.

Pour cause, ces deux livrets ont les mêmes règles de calcul. Il est probable que ce taux soit compris entre 3,2 % et 3,30 %.

Le livret épargne populaire (LEP)

Le livret A sert de base de calcul pour les autres livrets. C’est le cas du livret épargne populaire dont le taux se revalorise à un demi-point plus élevé que le livret A.

Mais il peut aussi prendre en compte le taux de l’inflation (6,2 % en décembre dernier, selon l’Insee). Le taux du LEP pourrait donc atteindre 6,2 %. Pour rappel, le taux d’intérêt annuel du LEP a connu deux revalorisations successives en 2022 : 2,2 % au 1er février et 4,6 % au 1er août.

Le plan d’épargne logement (PEL)

Depuis le 1er janvier, le taux de celui-ci est monté à 2 %, après les recommandations de la Banque de France.

« Il s’agit de la première hausse du taux du PEL depuis 22 ans, la dernière remontant à l’an 2000 », a déclaré le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire.

Mais il est important de noter que ce taux de 2 % devrait uniquement s’appliquer aux nouveaux PEL souscrits à compter du 1er janvier 2023.

Source : Actu.fr

Accueil / Actualités / Livrets d’épargne : les taux attendus pour cette nouvelle année