Retraite : votre âge de départ pour un taux plein si vous faites partie de la génération après 1973

Désormais, les personnes nées après 1973 devront cotiser 172 trimestres (soit 43 ans) pour avoir le droit de partir en retraite. On vous explique tout.

Retraite : votre âge de départ si vous faites partie de la génération après 1973 – Source : iStock

Depuis le mois de décembre, la sphère politique se trouve en pleine ébullition. En cause ? Le projet de loi portant sur la réforme des retraites. Initialement prévu le 7 décembre 2022, la présentation de ce texte par Elisabeth Borne aura lieu le 10 janvier, à l’Assemblée Nationale. Les raisons de ce rapport ? La nécessité pour le gouvernement de dialoguer davantage avec les partenaires sociaux. Début janvier, la Première Ministre a donc pris le temps de recevoir les syndicats et organisations professionnelles. Or, même sans cette réforme, les personnes nées après 1973 doivent s’attendre à certains changements concernant leur retraite. Voici ce qui vous attend, si vous faites partie des plus jeunes.

Emmanuel Macron persiste et signe

Si elle rencontre un soutien relatif parmi les Français qui perçoivent déjà leur retraite, cette réforme s’annonce assez impopulaire. Les syndicats comme la CGT et la CFDT demeurent ainsi sur la défensive quant à ce nouveau projet de loi. Et dans la rue, la contestation des gilets jaunes semble déjà prête à s’enflammer de plus belle. Mais de son côté, notre Président de la République a de nouveau évoqué l’âge de la fin de carrière, dans les vœux prononcés ce 1er janvier 2023.
« Cette année sera en effet celle d’une réforme des retraites qui vise à assurer l’équilibre de notre système pour les années et décennies à venir. »

Pourtant, d’après Jérôme Fourquet, expert de l’IFOP, ce sujet risque de mettre le gouvernement en difficulté. « Car c’est un sujet politique par excellence que vont exploiter les partis… Mais aussi parce que tous les syndicats sont très opposés à cette réforme… et qu’enfin, plus des 2/3 des Français se disent clairement contre. »

De son côté, Elisabeth Borne reste déterminée, mais tempère un peu les reproches adressés par certains commentateurs sur la retraite. « Je le dis clairement : nous n’irons pas au-delà des 43 ans de cotisation prévus dans la réforme Touraine pour avoir une retraite à taux plein. Personne ne devra travailler 47 ou 48 ans. L’âge d’annulation de la décote (…) ne bougera pas, il restera à 67 ans. »

Retraite : la réforme Touraine en 2014

Vous le savez sans doute : la réforme du système de retraite, voulue par Emmanuel Macron, n’a rien d’une grande première. En 2014, le gouvernement de Manuel Valls avait déjà vu l’entrée en vigueur de la réforme Touraine. Or cette loi a fixé le nombre de trimestres cotisés à 172 pour les personnes nées après 1973. Cela signifie que les personnes dans cette tranche d’âge devront justifier de 43 années d’activité professionnelle pour obtenir une retraite à taux plein.

Néanmoins, cette réforme, actée depuis plus de 8 ans, se voulait progressive. Cela implique une augmentation progressive de la durée des cotisations. Aussi, pour y voir plus clair, nous vous proposons de faire le point sur votre âge légal de fin de carrière. Et ce, en fonction de votre carrière et de l’âge auquel vous avez commencé à cotiser.

Partir à 65 ans ou plus tôt

Ceux qui ont commencé à travailler plus jeunes que les autres, auront le droit de partir à un âge moins élevé. Cela peut sembler tout à fait juste. En effet, certains entrent dans la vie active, très tout, quand d’autres prennent le temps de faire de longues études. Cette situation donnera donc lieu à des droits différents concernant la retraite.

Si votre année de naissance correspond à 1973 ou à une année plus récente, vous pouvez espérer une retraite dès 61 ans. Comment ? Pour ça vous devrait justifier de vos cotisations dès l’âge de 18 ans. Sans interruption de carrière, cela correspond à 43 ans de travail, et ainsi 172 trimestres. Cela vous permettra de percevoir une pension à taux plein. Pour ceux qui auraient commencé à cotiser à 19 ans, l’âge de départ en retraite recule à 62 ans. Là encore, il s’agit du délai nécessaire pour cotiser 172 trimestres. Et ce chiffre ne tient pas compte des périodes sans activités.

Ceux qui ont commencé leur carrière à 20 ans pourront s’arrêter dès 63 ans. Ils pourront ainsi percevoir une retraite à taux plein, sous réserve d’avoir cotisé les 172 trimestres requis. Sans surprise, pour les personnes qui ont cotisé depuis leurs 21 ans, l’âge légal atteint 64 ans. Là encore, cela vaut pour les personnes n’ayant pas fait de pause au cours de leur parcours professionnel.

La retraite après 65 ans

Après l’enseignement secondaire, certains jeunes choisissent des filières d’études supérieures assez longues. L’objectif ? Rejoindre une profession bien précise, viser un meilleur salaire ou tenter des concours nationaux. Cette décision peut sembler stratégique, car elle permet se préparer davantage, face à un marché du travail parfois très exigeant.

Mais faire de longues études peut aussi retarder le début de votre carrière, et donc reculer votre départ en retraite. Pour y voir plus clair, voici l’âge auquel vous pouvez espérer vous arrêter de travailler.

Nés en 1973 ou plus tard, vous pouvez partir en retraite dès 65 ans, si vous avez travaillé à temps plein depuis vos 22 ans. Là encore, ce chiffre ne tient pas compte d’éventuelles interruptions de carrière. Pour ceux qui ont poussé jusqu’au BAC+5, l’activité professionnelles ne démarre généralement qu’à 23 ans. Dans ce cas, vous n’aurez cotisé votre 172 trimestres qu’à partir de 66 ans. Il s’agit donc de l’âge minimal requis pour prétendre à une retraite à taux plein.

Pire, si vous avez dû attendre 24 ans avant de rejoindre le monde du travail, il faut vous attendre à ne pouvoir obtenir le taux plein qu’après 67 ans. En effet, il vous faudra 43 ans de carrières pour cumuler 172 trimestres. Enfin, dans le cas où vous auriez commencé à cotiser à 25 ans, vous pourriez aussi arrêter de travailler à 67 ans. Et pourquoi ainsi ? Il s’agit de l’age maximal requis pour obtenir une retraite à taux plein.

Quel que soit votre âge, gardez un œil sur la réforme des retraites qui arrive. En effet, elle risque de donner lieu à d’intéressantes discussions dans l’hémicycle. Si le sujet peut sembler lointain à certains aujourd’hui, il prendra de l’importance quand vous prendrez de l’âge. Le gouvernement et les élus doivent donc arriver à un consensus. Dans tous les cas, la réforme devrait entrer en vigueur dès l’été 2023. D’ici là, attendons déjà de découvrir le projet de loi présenté par la Première Ministre.

Source : Planet

 

Accueil / Actualités / Retraite : votre âge de départ pour un taux plein si vous faites partie de la génération après 1973