Aides de la CAF : les dates de versements en 2023 pour les Français concernés

Les Français peuvent compter sur les aides de la CAF pour obtenir un petit coup de pouce. Mais quand auront lieu les prochains versements ?

Aides de la CAF : les dates de versements en 2023 pour les Français concernés – Source : iStock

Contrairement aux idées reçues, les aides de la CAF ne se destinent pas qu’au plus modestes. En réalité, des millions de foyers perçoivent des prestations sociales de cet organisme. Il s’agit de différents dispositifs. Certains visent à favoriser le logement des Français, d’autres à aider les petits salaires ou les parents de familles nombreuses. Or, lorsqu’on attend un virement, on se trouve souvent dans l’angoisse, en cas de retard. Surtout en fin de mois, lorsque les comptes se vident et que les prélèvements tombent. Peut-on connaître les dates des versements à l’avance ? Comment éviter de toucher ses aides de la CAF en retard ? On vous dit tout.

Pas de date de paiement unique pour les aides de la CAF

Malheureusement pour les allocataires, la date habituelle de virements varie selon le type de prestation. Ainsi, certaines aides de la CAF comme le RSA ou la Prime d’activité, ont lieu le 5 du mois suivant. Ainsi, si vous avez droits à ces prestations, vous toucherez l‘allocation le 5 février pour la période de janvier. Néanmoins, si le 5 tombe un jour férié, le versement peut avoir lieu : le jour précédent ou le jour suivant.

En revanche, si vous comptez sur les APL pour régler votre loyer, sachez que le virement arrive en général autour du 25. Ainsi, toutes les aides de la CAF ne fonctionnent pas de la même façon. Là encore, anticipez d’éventuels jours fériés. En effet, en 2023, les jours ouvrables chômés auront lieu tout au long de l’année. Une situation qui peut vite créer des angoisses en cas de retard dans les traitements des opérations bancaires.

Garder vos informations à jour auprès des services de la CAF

Déclarez vos revenus et votre situation personnelle a une importance capitale si vous souhaitez percevoir des aides de la CAF. En effet, ces éléments jouent un rôle crucial dans le calcul de vos droits. Et les déclarations réalisées doivent toujours se révéler exactes. Dans le cas contraire, vous pouvez subir un contrôle et un redressement pour fraude sociale. Il faudra alors rembourser l’organisme de toutes les prestations obtenues de manière frauduleuse.

Mais parfois, un simple oubli peut aussi avoir des conséquences dramatiques. En effet, si vous ne fournissez pas des informations récentes, vos aides de la CAF peuvent être suspendues. Vous devez donc renseigner les données requises tous les trois mois. Si vous craignez de ne pas vous en souvenir, n’hésitez pas à noter la date de vos prochaines démarches. Vous pouvez également paramétrer une date de rappel avec votre smartphone.

Sachez aussi sur la CAF comme la MSA peuvent parfois vous envoyer des messages pour vous demander des informations complémentaires. Dans tous les cas, ne transmettez aucune donnée privée en réponse à un SMS ou Email, même s’il vous semble sûr. Dans ce cas, la meilleure chose à faire reste de vous connecter sur le site de la CAF, et d’accéder à votre espace personnel. Vous pourrez ainsi saisir votre déclaration de façon sécurisée. N’oubliez pas de renseigner aussi les changements de votre situation familiale. Naissance, Mariage ou séparation : chaque détail compte pour avoir le droit aux aides de la CAF.

Source : Vie Pratique

Accueil / Actualités / Aides de la CAF : les dates de versements en 2023 pour les Français concernés