Indemnité carburant : comment faire la demande des 100 € pour les foyers modestes ?

Depuis le 1er janvier l'indemnité carburant remplace la ristourne accordée sur le gazole et l'essence. Mais comment en bénéficier ?

Indemnité de carburant : comment faire la demande des 100 € pour les foyers modestes ? – Source : iStock

L’année 2022 vient de s’achever. Et elle a causé de nombreux soucis aux Français, déjà éprouvés par la crise sanitaire. Ainsi, les ménages ont dû faire face à une crise de l’énergie et à une inflation inédite. Aussi, les prix ont augmenté dans de nombreux secteurs. Malheureusement pour les automobilistes, les stations-services n’ont pas échappé à cette tendance. Faire le plein coûte désormais bien plus cher qu’il y a un ou deux ans. L’État a donc mis en place une ristourne temporaire, sur le litre de carburant. Or, cette mesure a pris fin au 31 décembre 2022. Mais à présent, les travailleurs modestes peuvent compter sur l’indemnité carburant.

Une aide qui cible 10 millions de Français

Elisabeth Borne a présenté l’indemnité carburant le 7 décembre dernier. Destinée au 50 % de travailleurs les plus modestes, son montant atteindra les 100 euros «  Ça représente une remise de l’ordre de 10 centimes par litre si vous faites 12 000 km par an, la moyenne de ce que font les Français en une année. »

Pour accorder cette aide, le gouvernement a ainsi prévu un budget d’un milliard d’euros. Néanmoins, il faut remplir certains critères pour avoir droit à l’indemnité carburant.

  • Avoir un véhicule
  • Utiliser son véhicule chaque jour pour se rendre au travail
  • Gagner 14 700 euros net par an (ou moins) par part du foyer fiscal.

Pour rappel, ce seuil maximal de 14 700 euros concerne les personnes seules. En effet, le barème évolue selon la composition de votre foyer fiscal. Or, un adulte compte pour une part, et un enfant pour une demi part fiscale. Par exemple, une famille comprenant un couple et quatre enfants, compte donc quatre parts. Si les revenus annuels du ménage s’élèvent à 33 000 euros, il atteint 8 250 euros par part fiscale. Cette famille peut ainsi tout à fait bénéficier de l’indemnité carburant. De plus, le versement de cette aide reste individuel. Aussi, deux adultes vivant au sein d’un même foyer peuvent la toucher. Un couple qui travaille peut alors avoir droit à 200 euros.

Demander l’indemnité carburant

Le formulaire permettant de déposer une demande restera accessible en ligne du 16 janvier au 28 février 2023. Les Français souhaitant recevoir l’indemnité carburant pourront le retrouver sur le site des impôts. Afin que l’administration traite votre recette, il faudra renseigner votre numéro fiscal et votre plaque d’immatriculation. Mais il faudra aussi joindre une attestation sur l’honneur, certifiant que vous utilisez votre véhicule pour aller travailler.

Les personnes ne disposant pas d’un accès à internet pourront demander un accompagnement via le numéro gratuit 0 806 000 229. Elles pourront aussi se rapprocher du point France Services ou du centre des impôts situé à proximité de leur domicile.

Enfin, sachez que ce dispositif ne concerne que les ceux qui ont besoin de leur véhicule pour faire des trajets, vers leur activité professionnelle. Il ne cible donc pas les personnes sans emploi. Néanmoins, il reste possible de solliciter d’autres aides à la mobilité auprès de Pôle emploi. En effet, la voiture demeure indispensable pour assurer les trajets du quotidien, notamment dans les régions rurales. Il ne faut pas oublier que certains territoires manquent de transports en commun.

Source : Que choisir

Accueil / Actualités / Indemnité carburant : comment faire la demande des 100 € pour les foyers modestes ?