Hausses des prix : les forfaits mobiles et internet vont augmenter

L’inflation n’épargne décidément aucun secteur. Après les hausses des prix de l’énergie, c’est au tour des forfaits mobiles et Internet.

Hausses des prix : les forfaits mobiles et internet vont augmenter – Source : iStock

Cette année, les opérateurs téléphoniques ont décidé d’augmenter le coût de leurs abonnements. Alors qu’il y a encore quelques mois, on pouvait s’offrir des formules à moins de 15 euros, avec les hausses des prix, ce n’est plus possible. En effet, SFR et Sosh proposent respectivement 16 et 17,99 euros.

Par conséquent, si vous voulez continuer de jouir d’appels illimités et d’une belle enveloppe de data, il va falloir payer plus que d’habitude. Notons que ces hausses des prix ne concernent pas uniquement les nouveaux clients, mais s’appliquent aussi aux tarifs des anciens. Tous les détails dans cet article.

Forfaits téléphoniques : des hausses des prix

Alors oui, les hausses des prix sont monnaie courante chez les opérateurs de télécommunications. Toujours est-il que les années passées, ils ciblaient des forfaits précis afin d’augmenter leurs prix.

Ce n’est pas tout à fait le cas depuis ces derniers mois. Si vous avez bien remarqué, tous les formats, que vous utilisiez un téléphone fixe ou mobile, ont vu leurs prix flamber. Et ce, à hauteur de quelques dizaines de centimes à plusieurs euros.

Face à cela, les clients pourront soit consentir soit changer d’opérateur. Il faut savoir que chaque compagnie de téléphone peut augmenter ses prix d’une façon plus ou moins arbitraire. Cela grâce à l’article L. 224-33 du Code de la consommation.

Cependant, il y a une condition. Peu importe la raison des hausses des prix, l’opérateur doit prévenir ses clients concernés au moins un mois à l’avance. Ce qui leur permettra de procéder à une résiliation sans frais.

Hausses des prix : vérifiez bien vos mails

Il va sans dire que ces hausses des prix vont peser sur les ménages. Cela, alors que l’inflation généralisée met déjà à mal le pouvoir d’achat de la majorité des Français. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises et pourquoi pas limiter la casse, soyez attentif aux détails.

De ce fait, pensez à vérifier vos factures et vos mails. Ces derniers pourraient renfermer des informations concernant les hausses des prix à venir. Le cas échéant, vous pouvez déjà comparer ce que proposent les concurrents. Que ce soit en matière de forfaits mobiles ou bien de connexion Internet.

Hausses des prix chez Bouygues

Pour le cas de Bouygues Telecom, les hausses des prix sont déjà amorcées. Cela concerne notamment les clients fixes et mobiles. L’opérateur a averti ces derniers via un mail intitulé « Nos tarifs évoluent ». L’augmentation sera en vigueur dès la fin de ce mois de janvier.

Si la hausse des prix va de 1 à 2 euros, elle peut être plus importante. C’est par exemple le cas du forfait box + mobile qui passe de 65,89 euros à 69;89 euros. Ce qui fait 4 euros d’augmentation. Cette dernière est survenue alors que l’inflation battait son plein en octobre 2022.

SFR se la joue plutôt discrète

Contrairement à Bouygues Telecom, SFR laissera ses abonnés souffler pour ce mois de janvier. En revanche, dès le mois de février, les hausses des prix se feront remarquer. En effet, les factures de février l’augmentation interviendra pour des montants entre 0,69 et 0,99 euros sur l’ensemble des forfaits SFR et Red by SFR.

Sans doute voulant se la jouer discrète, SFR n’a envoyé ni SMS ni mail notifiant sa clientèle. À la place, l’opérateur a opté pour un encart assez discret sur la facture de janvier. Autant dire tout de suite que beaucoup ne vont pas le remarquer. Ceux-là, ils auront une mauvaise surprise !

2 mois de calme chez Orange

Pour l’heure, Orange n’a pas encore augmenté ses tarifs. Cependant, ne vous réjouissez pas trop vite, car cela ne va pas tarder. Effectivement, l’opérateur prévoit des hausses de prix allant de 1 à 2 euros sur les forfaits fixes et mobiles en mars ou en avril. Seul l’abonnement principal avec réduction sociale ne connaîtra pas le même sort.

Le calme avant la tempête chez Free ?

Free est l’exception dans cette petite sélection. Bien que l’opérateur subisse comme ses concurrents les hausses des prix d’exploitation, la société tient bon. Free n’a, pour l’instant, pas fait savoir son intention d’augmenter les tarifs de ses forfaits.

De ce fait, durant les 4 prochaines années, attendez-vous à ce que Free n’augmente pas le prix de ses forfaits mobiles historiques de 2 euros et 19,99 euros par mois. Le seul hic, c’est que ses offres fixes sont relativement assez chères.

Source : Quechoisir

Accueil / Actualités / Hausses des prix : les forfaits mobiles et internet vont augmenter