Crédits d’impôt : qui est concerné par le versement moyen de 624 euros ?

Dans certains cas, les contribuables peuvent bénéficier de crédits d'impôts. L'avance correspondante sera versée lundi.

Crédits d’impôt : qui est concerné par le versement moyen de 624 euros ? – Source : iStock

En France, chacun doit contribuer selon ses ressources. Ainsi, les plus pauvres restent exonérés d’impôts. En revanche, les plus aisés doivent payer plus de taxes. Mais il existe plusieurs moyens de réduire sa fiscalité. En effet, l’État peut accorder des réductions et crédits d’impôts. Ce lundi, ces dispositifs donneront lieu au versement d’une avance, pour 9 millions de Français. Faites-vous partie des contribuables concernés ? Comment peut-on obtenir des crédits d’impôt ? On vous explique tout.

Crédits d’impôt : de quoi parle-t-on ?

Les réductions fiscales permettent à l’État de favoriser certains comportements. Ainsi, vous pouvez alors obtenir des crédits d’impôt en guide de récompense. Vous devez donc déclarer certaines dépenses ou des dons, déductibles de votre fiscalité. En contrepartie, vous recevez un remboursement dans les mois qui suivent. Ce système concerne certaines dépenses bien précises.

Ainsi, les parents qui doivent faire garder leurs enfants peuvent bénéficier de crédits d’impôts face à cette charge. Crèche, assistante maternelle… Le gouvernement a récemment augmenté la réduction d’impôt à 50 % pour ces dépenses. Par exemple, si vous payez 1000 euros pour la garderie, vous pouvez bénéficier d’une déduction de 500 euros. Vous pouvez aussi obtenir des crédits d’impôt si vous employez quelqu’un à votre domicile.

Le fait même d‘avoir des enfants scolarisés dans le secondaire ou le supérieur peut donner lieu à des crédits d’impôt.  » Le montant de la réduction d’impôt est fixé à :

  • 61 € par enfant poursuivant des études secondaires du premier cycle (collège)
  • 153 € par enfant poursuivant des études secondaires du second cycle (lycée)
  • 183 € par enfant suivant une formation d’enseignement supérieur.

En cas d’enfants en résidence alternée ou à charge partagée, le montant de la réduction d’impôt est divisé par deux. »

Mais vous pouvez aussi obtenir des crédits d’impôt en faisant des dons à certaines associations, en ou finançant un hébergement en EHPAD pour une personne âgée.

Le versement de lundi correspond à une avance de 60%

En se basant sur la déclaration que vous avez remplie en avril 2022, l’administration peut donc envoyer un virement aux personnes concernées par ces crédits d’impôt. Néanmoins, il fallait indiquer clairement ces dépenses lorsque vous avez déclaré vos revenus.

En effet, les crédits d’impôts n’ont rien d’automatique. Si vous n’informez pas le fisc à propos de vos charges, vous pouvez passer à côté de ce dispositif. D’ailleurs, l’avance attendue pour lundi ne représentent pas la totalité des sommes auxquelles vous avez droit. Il ne s’agit que d’une avance de 60 %. En moyenne, ce versement doit atteindre un montant moyen de 624 euros. Mais certains contribuables peuvent toujours faire le choix de bénéficier d’une avance plus réduite. Dans ce cas, il faut se connecter au site des impôts pour changer le taux de votre avance.

Dans tous les cas, vous percevrez les crédits d’impôt restants cet été. Pour rappel, le versement des avances se fait par virement (d’après les coordonnées bancaires connues par l’administration fiscale). Mais, si vous n’avez pas transmis ces données, vous recevrez alors votre avance par un courrier, accompagné d’un chèque. Les avances versées en 2023 correspondant aux revenus et dépenses de l’année 2021, que vous avez indiqué sur votre déclaration de 2022. Si vous constatez une anomalie, vous pouvez contacter l’administration fiscale en ligne ou encore par courrier.

Source : BFMTV

Accueil / Actualités / Crédits d’impôt : qui est concerné par le versement moyen de 624 euros ?