Arnaque : prudence si vous voyez ce genre d’annonce sur les réseaux sociaux

Depuis peu, une triste histoire concernant un chiot percuté par un camion circule. Attention, il s'agit d'une arnaque !

Arnaque : prudence si vous voyez ce genre d’annonce sur les réseaux sociaux – Source : Istock

La clé d’une arnaque réussie réside dans sa capacité à manipuler sa capacité à manipuler sa proie. En jouant sur votre angoisse, vos peurs ou encore votre compassion, les escrocs parviennent à vous faire baisser la garde. L’objectif ? Profiter d’un moment de faiblesse pour vous extorquer de l’argent ou des informations personnelles. D’autant qu’avec les réseaux sociaux et les smartphones, les occasions ne manquent pas pour les escrocs. Or, ces derniers jours, une fausse publication sévit sur Facebook. Sa particularité ? Apitoyer les internautes avec la photo d’un chiot estropié.

L’arnaque joue sur la corde sensible

Vous le savez déjà : les personnes malhonnêtes font toujours preuve d’imagination pour dépouiller les autres. Ces dernières années, les internautes ont su apprendre à se méfier. En effet, certains escrocs n’hésitent pas se faire passer pour des services publics ou des entreprises pour vous duper. D’autres utilisent les messageries électroniques, et prétendre vous écrire de la part d’un proche en détresse. Mais l’arnaque que nous allons évoquer s’appuie sur un stratagème encore plus odieux.

Dans ce cas précis, il s’agit d’un compte Facebook au nom de Ella Schmidt. Cette utilisatrice a publié la photo d’un petit chien, ayant une patte blessée, accompagnée de ce texte. « J’ai frappé ce chiot avec mon camion à Narbonne. Il est vivant, mais il ne peut pas tenir debout. Je me sens tellement malheureux. Je l’ai emmené chez le vétérinaire. Il n’est pas pucé. Je sais que quelqu’un le cherche. »

Bien sûr, cette publication a tout pour susciter l’émotion chez les internautes. L’objectif ? Vous convaincre d’envoyer de l’argent, afin d’aider cette personne à financer les frais vétérinaires. Évidemment, il s’agit d’un prétexte. En réalité, l’animal et cette triste aventure n’ont rien de réel.  Heureusement, certains ont réussi à repérer cette arnaque.

Des signes qui doivent vous mettre la puce à l’oreille

Pour comprendre ce qui se cache derrière ce cliché poignant, il suffit de jeter un rapide coup d’œil au profil de la fameuse Ella Schmidt. En effet, certains utilisateurs de Facebook ont remarqué qu’elle avait posté la même publication sur différents groupes. Cela dit, à chaque fois, un détail change : le lieu. Ainsi, d’une publication à l’autre, la personne qui a monté l’arnaque évoque une ville différente : Lorient, Strasbourg, Saumur, Maubeuge, Grasse, Compiègne, Périgueux…

Si vous connaissez la recherche inversée (via Google) vous pouvez même retrouver l’origine de la photo utilisée par l’escroc. Il s’agit, en réalité, d’un chien, jeté sur une autoroute à New York, il y a environ quatre ans. Depuis, cette adorable boule de poil a pu bénéficier d’une prise en charge.

Enfin, un dernier détail trahi cette arnaque : la syntaxe. En effet, l’expression « j’ai frappé ce chiot avec mon camion » semble plutôt étrange. On peut donc imaginer que la personne qui a lancé cette escroquerie opère depuis l’étranger. Si vous voyez une publication de ce genre, évitez de la partager. Vous pouvez également la signaler ou tenter d’avertir les autres internautes. Notamment si vous remarquez que certains de vos proches relayent cette fausse histoire.

Source : France Live

Accueil / Actualités / Arnaque : prudence si vous voyez ce genre d’annonce sur les réseaux sociaux