Épargne : ce qui va changer pour les Français avec la hausse du Livret A

Dès février 2023, ce fameux livret d'épargne va voir son taux passer de 2 à 3,3 %. En cause ? L'inflation.

Épargne : ce qui va changer pour les Français avec la hausse du Livret A – Source : Istock

Ces derniers temps, les Français ont dû faire face à une terrible hausse des prix dans tous les secteurs de notre économie. Énergie, alimentation, assurances… Partout, les tarifs flambent et viennent réduire le pouvoir d’achat des ménages. D’après l’INSEE, l’inflation a frôlé les 6 % en décembre 2022. Dans ce contexte, l’État a revalorisé les retraites et aussi le SMIC. Mais pour aider la population à se constituer une épargne, le taux d’intérêt du livret A va évoluer dès février 2023. Pour vous aider à y voir plus clair, voici un petit récapitulatif.

Épargne : le livret A devient plus rentable

L’inflation ne pose pas seulement un problème quand il s’agit de payer ses factures ou de faire ses courses au supermarché. Elle menace aussi vos économies, placées bien au chaud sur un livret d’épargne. En effet, avec 100 euros en janvier 2022, vous pouviez sans doute acheter bien plus de produit qu’aujourd’hui. Si vous aviez placé 100 euros sur un compte courant (sans taux d’intérêt), vous avez perdu en pouvoir d’achat. Et ce, à cause des prix qui ont augmenté de 5,9 % ces 12 derniers mois.

Pour compenser les effets indésirables de l’inflation, il faut donc se tourner du côté des placements les plus sûrs. Aussi, les livrets d’épargne vont devenir encore plus rémunérateurs le mois prochain. Interrogé sur France 2, notre Ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a confirmé que le taux d’intérêt du livret A allait changer. « Bonne nouvelle : le taux du livret A passera, à partir du 1er février, de 2 à 3 %. » Or un autre livret d’épargne, le LDDS, va connaître une hausse de son taux d’intérêt. En effet, sa rémunération suit celle du livret A.

Les règles qui encadrent le taux du livret A

La rémunération de ce placement doit évoluer en suivant l’inflation. Néanmoins, le changement ne se fait pas automatiquement. Aussi, le gouvernement a déjà augmenté sa rémunération, il y a peu. Le taux d’intérêt avait ainsi grimpé en février, puis en août 2022.  » Il s’agit de la troisième hausse consécutive. » Une très bonne nouvelle pour les millions de Français qui utilise ce livret pour leur épargne.

Néanmoins, certains s’attendaient à une hausse de 3,3 %. Une augmentation refusée par François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France. » Si la formule de calcul, prenant en compte d’une part la hausse des prix (…), avait été appliquée à la lettre, le taux du livret A aurait même été porté à 3,3%. » En effet, il estime qu’un taux « trop élevé serait très défavorable au financement du logement social et de la politique de la ville ». Malgré cette hausse, ce taux d’intérêts reste bien en deçà du taux d’inflation.

Si vous n’avez pas encore de livret A, le moment est venu d’en ouvrir un. Mais sachez que si vous remplissez les critères du LEP, il constitue une superbe alternative. Pour pouvoir avoir recours à ce placement, vous devez résider en France. Mais il existe aussi un critère de ressources à ne pas dépasse. Il faut donc que votre revenu fiscal de référence (RFR) ne dépasse 21 393 euros par une part fiscale.

Source : Europe 1

Accueil / Actualités / Épargne : ce qui va changer pour les Français avec la hausse du Livret A