Salle de bain : quelles sont les aides et subventions pour la rénover à moindre coût ?

Dans nos logements, la salle de bain joue un rôle essentiel. Voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre pour la rénover.

Salle de bain : quelles sont les aides et subventions pour la rénover à moindre coût ? – Source : Istock

Tous les matins et tous les soirs, la salle de bain reste un passage obligé. Or, pour en profiter sereinement, il vaut mieux qu’elle soit en très bon état. En effet, avec le temps, les canalisations, douches et carrelages peuvent vite se détériorer. Pour éviter que la situation dégénère, il faut donc entamer dès rénovation dès que le besoin s’en fait sentir. Toutefois, il faut souvent prévoir un budget pour financer ce genre de travaux. Heureusement, les Français peuvent compter sur de nombreuses aides pour remettre leur salle de bain aux normes.

La prime Habiter Facile

L’agence nationale de l’habitation agit pour inciter les ménages à effectuer des travaux de rénovation. Elle propose ainsi de financer partiellement les dépenses engagées. Parmi les coups de pouce qu’elle peut accorder, la prime Habiter facile s’avère idéale pour remettre votre salle de bain en état.

Ce dispositif s’adresse uniquement aux propriétaires, qui occupent le même logement depuis plus de 15 ans. Pour les foyers modestes, l’aide versée peut l’ANAH peut atteindre 35 % du coût des travaux. Et les ménages très modestes peuvent espérer un financement à hauteur de 50 %. Enfin, vous devez avoir recours à un professionnel certifié RGE pour y prétendre. Dans une salle de bain, la prime « Habiter Facile » concerne les rénovations suivantes :

  • La mise en place de rampes de sécurité
    Le remplacement de votre baignoire par une douche de plain-pied
  • La pose d’un sol antidérapant

Ma prim adapt’ : une salle de bain pour les personnes à mobilité réduite

Lorsqu’on souffre d’un handicap, certaines installations s’avèrent essentielles. Elles permettent de bénéficier de davantage d’autonomie au quotidien. Aussi, il existe une aide pour aménager son domicile, et notamment sa salle de bain. Ainsi, Ma prime adapt’ permet de 40 à 90 % financer des travaux. Voici les rénovations concernées :

  • Le remplacement d’une baignoire par une douche à l’italienne
  • La fixation des rampes ou d’autres aménagements pour faciliter l’accès des toilettes aux personnes à mobilité réduite

Limiter sa consommation d’énergie à l’heure de la douche

Rénover sa salle de bain ne sert pas seulement à la rendre plus jolie. En faisant les bons choix, on peut aussi faire baisser sa facture d’énergie. Ainsi, tous les propriétaires peuvent bénéficier de la prime habiter mieux. D’un montant de 1500 euros, elle finance les projets de rénovations, dans la mesure où ils permettent d’économiser 25 à 35 % d’énergie.

Enfin, pour éviter que votre salle de bain ne consomme trop d’énergie, vous pouvez aussi utiliser MaPrimeRenov’. Le fameux dispositif peut vous permettre d’obtenir entre 5 000 et 10 000 euros. Le montant de cette aide dépend des travaux que vous entreprenez. Dans le cas d’une rénovation de salle de bain, cette aide couvre :

  • Remplacement de chauffe-eau,
  • Amélioration l’isolation thermique de salle de bains,
  • Installation de radiateur.

Les ménages les plus modestes peuvent également bénéficier du dispositif MaPrimeRénov’ Sérénité. Cette aide inclut un suivi, des conseils, mais aussi une enveloppe pouvant grimper jusqu’à 15 000 euros. Vous aurez ainsi toutes les cartes en main pour transformer votre salle de bain de A à Z. Mais tout au long de vos travaux, prêtez toujours attention aux certifications des artisans que vous mobilisez.

Source : Vie Pratique

 

Accueil / Actualités / Salle de bain : quelles sont les aides et subventions pour la rénover à moindre coût ?