Supermarchés : certains aliments pourraient manquer dans les rayons en 2023

Les Français subissent une inflation inédite. Mais ils pourraient aussi avoir du mal à trouver certains produits en supermarchés.

Supermarchés : certains aliments pourraient manquer dans les rayons en 2023 – Source : iStock

Depuis plusieurs mois, la hausse des prix sévit dans tous les domaines. Énergie, alimentation, matières premières… Pour les ménages, la facture ne cesse de grimper. Mais pour les entreprises, les coûts explosent aussi. Résultat ? Certains industriels doivent réduire leur activité. À l’image du groupe Cofigeo, qui détient Panzani, Garbit ou encore William Saurin. Or, les conséquences ne devraient pas tarder à se faire sentir dans les rayons des supermarchés. Il ne s’agira pas seulement de payer ses courses plus cher. Mais bien de voir certains articles disparaître de nos magasins. Quels produits vont manquer en 2023 ? On vous explique tout.

Pénurie : plusieurs facteurs expliquent cette situation

En 2022, les Français ont vécu beaucoup de bouleversements. Ainsi, d’après l’INSEE, l’inflation a atteint 5,9 % en décembre 2022. Et dans le secteur alimentaire, les prix ont connu des hausses très marquées dans nos supermarchés. En cause ? Une actualité internationale plutôt trouble, qui a eu de nombreux effets sur notre économie.  » L’enchaînement auquel nous faisons face est spectaculaire. Il y avait une tendance inflationniste avant la guerre en Ukraine qui était liée au boom économique de l’automne 2021. Puis il y a eu la guerre, et maintenant la toile de fond actuelle pour tout le monde, c’est le prix de l’énergie. »

Dès le printemps 2022, les consommateurs ont vu que les pots de moutarde ou encore l’huile de tournesol manquaient en supermarchés. Et en raisons des sécheresses survenues l’année dernière, le problème pourrait prendre encore plus d’ampleur. En effet, faute de plus, certains agriculteurs n’ont pas suffisamment de pâturage pour leur troupeau. Ce qui devrait conduire à une pénurie de viande rouge. « Soit ils vont se séparer d’une partie de leur cheptel, soit ils vont acheter de la marchandise pour nourrir les animaux, mais il faut en avoir les moyens. »

Supermarchés : gare aux ruptures de riz et de blé

Le contexte climatique que nous avons traversé ces derniers mois a beaucoup porté préjudice à la riziculture. En effet, cette céréale a besoin de beaucoup d’eau pour pousser. Aussi, le riz a augmenté d’environ 12 % entre septembre 2021 et aujourd’hui, en supermarchés. Néanmoins, une pénurie pourrait bien survenir d’ici au mois de février ou mars 2023. Ainsi, Thierry Lievin, président du syndicat de la rizerie française, a pris la parole pour alerter sur le sujet ces derniers jours.  » L’eau a manqué tout au long du cycle végétatif du riz dans l’ensemble des pays européens (Italie, Espagne, Grèce). On s’attend à une diminution des rendements de 20 à 25 % sur la production communautaire. »

Même constat du côté des farines, qui pourraient bien devenir rare dans nos supermarchés. En effet, le conflit qui faite rage en Ukraine a perturbé les exportations de blé. Avec la Russie, ce produit assure 30 % de la production mondiale pour cette céréale. D’après les Échos, il faut aussi s’attendre à voir les pois chiches déserter nos rayons. Une pénurie déjà initiée en 2022, qui devrait donc s’intensifier à l’avenir. Même son de cloche pour l’huile de tournesol. Là encore, la cause se trouve du côté de la sécheresse que nous avons connu ces derniers mois.

Source : Ça m’intéresse

Accueil / Actualités / Supermarchés : certains aliments pourraient manquer dans les rayons en 2023