Arnaques : attention à ces SMS frauduleux qui peuvent vous coûter très cher

Payer ses impôts est une obligation. Mais certaines arnaques se servent de ce prétexte pour duper leurs victimes.

Arnaques : attention à ces SMS frauduleux qui peuvent vous coûter très cher – Source : iStock

Tous les contribuables le savent : les taxes et impôts réclamés par le fisc doivent être payés. Aussi, il veut mieux éviter de traîner lors qu’on doit effectuer un paiement auprès du trésor public. Cette obligation implique de se connecter régulièrement au site des impôts. Chez certaines personnes, ces démarches peuvent vite devenir une source d’angoisse. Ainsi, il existe des petits malins qui montent des arnaques, en se faisant passer pour l’administration fiscale. Numéros surtaxés, textos et courriels frauduleux… Ils tentent de gagner la confiance des destinataires pour obtenir des informations personnelles ou de l’argent. Les autorités ont bien conscience du phénomène, et tentent désormais de mettre en garde les Français.

Les entreprises ciblées par des arnaques par email

Ces derniers mois, plusieurs professionnels ont dénoncé une escroquerie, qui sévit sur les messageries électroniques. Le plus souvent, les arnaqueurs ciblaient des entreprises. Voici leur mode opératoire : imiter l’adresse électronique des services des impôts. En usurpant les coordonnées de l’administration, ils tentent de récolter des informations sensibles, au moyen de faux formulaire.

Le phénomène a pris beaucoup d’ampleur. Aussi, la DGFiP alerte les contribuables sur ces arnaques d’un nouveau genre. Elle appelle à faire preuve de prudence, face aux courriels qui évoquent les impôts.
« Nous vous invitons à être très vigilants quant au contenu des messages que vous recevez en étant notamment attentifs à tous les signes et détails qui peuvent révéler qu’il s’agit d’un message frauduleux : fautes d’orthographe ou de syntaxe, demandes d’informations détaillées sur l’entreprise ou de ses coordonnées bancaires, etc. En cas de doute, ne répondez pas à ces messages s’ils ne proviennent pas de l’adresse électronique de votre service des impôts des entreprises (SIE) que vous pouvez retrouver sur vos avis ou sur notre page contact. »

Des SMS et numéros de téléphone frauduleux

Avec l’annonce de l’indemnité carburant, certains escrocs n’ont pas hésité à se saisir du dossier. Leur méthode ? Envoyer des textos faisant la promotion de ce nouveau dispositif. Bien sûr, ces messages ont pour but de vous attirer sur de fausses pages web, afin d’extorquer vos données personnelles. Face à ces arnaques, les services des impôts confirment qu’il ne s’agit pas d’une vraie campagne d’information. Si vous souhaitez demander votre chèque carburant, voici le lien vers le seul formulaire officiel.

Autre piège à éviter : les numéros surtaxés. En effet, la fiscalité peut parfois prendre des allures de casse-tête. Aussi, de nombreux contribuables cherchent des numéros de téléphone, pour obtenir de l’assistance. Du pain béni pour les plus malhonnêtes. Ainsi, certains ont mis en place des arnaques, en employant des numéros surtaxés. Là encore, la DGFiP reste catégorique : il s’agit bien d’une manœuvre frauduleuse. Si vous avez besoin de joindre le fisc, voici le numéro unique (non surtaxé) :  0 809 401 401.

Arnaques aux virements

Comme nous le disions plus haut, payer ses impôts fait partie des obligations des citoyens. Or, méfiez-vous des SMS ou email, prétendument émis par l’administration fiscale. Dans ce cas, l’escroc va tenter de se faire passer pour les services des impôts. Et s’il parvient à gagner votre confiance, il va vous inciter à réaliser un virement. Vous l’aurez deviner, là encore, il ne s’agit pas du fisc.

Pour repérer ces arnaques, la DGFiP donne plusieurs conseils aux contribuables. Voici les détails qui doivent vous alerter.  » L’interlocuteur est inhabituel. La demande est inhabituelle dans son contenu (demande de virement à l’international, changement de coordonnées…). La forme de la demande est inhabituelle (incohérence, fautes d’orthographe ou de syntaxe, adresse de messagerie très proche de l’adresse habituelle, mais différente…) ».

Source : Nice Matin

Accueil / Actualités / Arnaques : attention à ces SMS frauduleux qui peuvent vous coûter très cher