Congé maternité : la possibilité de partir plus tôt avec la réforme des retraites ?

Pour compléter les trimestres, le congé maternité ouvre droit à la majoration de maternité. Avec la réforme, est-ce toujours le cas ?

Congé maternité : la possibilité de partir plus tôt avec la réforme des retraites ? – Source : Istock

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le mardi 10 janvier 2023, la première ministre Élisabeth Borne à présenter la réforme des retraites. Au sujet de cette réforme, une chose est sûre, l’âge légal de départ à la retraite va être décalé. Il ne sera plus à 62 ans, mais à 64 ans. Cette disposition est contestée par la majorité des Français. Une grève a éclaté le 19 janvier dernier. La réforme prévoit-elle des situations qui permettent de partir avant ce nouvel âge de départ ? Les mères pourront-elles partir plus tôt grâce au congé maternité ? On vous répond dans cet article.

Réforme de retraite : plusieurs questions restent floues

La réforme des retraites d’Emmanuel Macron ne date pas d’aujourd’hui. Depuis son premier mandat, le Président de la République a déjà fait allusion à cette réforme. L’élément clé de cette révision est le décalage de l’âge légal de départ à la retraite. Ce décalage de deux ans suscite la colère de citoyens.

Le 19 janvier 2023, les syndicats appellent à la manifestation. Aux quatre coins de l’Hexagone, plus d’un million de d’individus a répondu à l’appel des syndicats. Cette grève revendique l’annulation de la réforme des retraites jugé « injuste et brutale ».

Pour le moment, cette réforme de retraite est incertaine, plusieurs points sont flous. Cette situation renforce l’inquiétude. Parmi ces questions, le congé maternité ouvre-t-il toujours droit à une majoration de maternité ? Les enfants permettent-ils aux parents de partir à la retraite avant 64 ans ?

Le congé maternité permet-il aux parents de partir plus tôt ?

Dans le régime actuel, la réponse est oui. Le congé maternité et le congé parental permettent de partir plus tôt. Avoir des enfants ouvre droit à des majorations de durée d’assurance. Le site d’information TF1 INFO, publié le 11 janvier 2023, le prouve.

« La naissance d’enfants donne droit à des trimestres supplémentaires d’assurance retraite […] Des trimestres sont aussi accordés en contrepartie de l’éducation de l’enfant, on parle alors de majoration maternité, de majoration d’adoption et de majoration d’éducation ».

Dans le cas de l’application de la réforme des retraites, le journaliste David Boéri s’est exprimé sur le plateau du 12/13, le jeudi 12 janvier, pour éclaircir la question. Relayé par France-Info, publié le 12 janvier 2023, le journaliste à déclarer :

« Chaque enfant donne droit systématiquement à des trimestres de cotisation retraite. C’est d’abord le congé maternité, avec 8 trimestres par enfant, soit deux ans de cotisation ».

Des trimestres complets, mais pas l’âge légal de départ à la retraite

Suite à sa déclaration, le journaliste David Boéri a précisé :

« Même si vous pouvez effectivement atteindre vos 43 ans de cotisation avant l’âge de 64 ans (…) vous devrez poursuivre votre activité ».

Voilà, selon la disposition de la réforme des retraites actuelle, le congé maternité permet de compléter les trimestres avant 64 ans. En revanche, il ne permet pas de partir avant l’âge légal de départ. Quel est l’intérêt d’avoir des majorations de durées d’assurance retraite alors ?

Toujours le même journaliste a répondu à cette interrogation.

« Seul avantage : l’acquisition de points supplémentaires sur votre retraite complémentaire, qui vont donc augmenter le montant de votre pension »

Ainsi, le congé maternité ne permet pas à la mère de partir avant l’âge légal de départ à la retraite. Toutefois, il permet de faire augmenter le montant des pensions. N’y a-t-il pas un moyen de partir avant 64 ans dans ce projet de réforme ?

Age légal de départ à la retraite à 64 ans : une seule exception

Si le congé maternité ne permet pas de partir avant 64 ans. Une situation le permet. Voici ce que l’expert David Boéri a déclaré. Relayé par le site d’information Marie-France, publié le 20 janvier 2023, il stipule :

« La réforme le prévoit, dans le cadre du dispositif carrière longue. Les trimestres acquis lors de congé parental seront désormais pris en compte dans les calculs, pour un départ anticipé ».

Voilà, à l’heure où en vous écrit cet article, il n’y a qu’un seul cas qui permette de partir avant 64 ans dans la réforme des retraites. La déclaration des syndicats en grève qui déclare que cette réforme est « injuste et brutale » est-elle avérée ?

Source : Mariefrance

Accueil / Actualités / Congé maternité : la possibilité de partir plus tôt avec la réforme des retraites ?