Prime d’activité : plafond de revenus, augmentation, ce qui change pour 2023

La prime d’activité est versée tous les mois à plus de 4,6 millions de foyers en France. Certains critères changent en 2023. Voici lesquels.

Prime d’activité : plafond de revenus, augmentation, ce qui change pour 2023 – Source : IStock

Pour un souci d’efficacité, l’exécutif revoit tous les ans, les règles et le système des prestations sociales. Face à la flambée des prix, le montant de nombreuses aides financières a été revalorisé en 2022. Il est maintenant certain que la prime d’activité va connaître quelques changements en 2023. Les règles concernent notamment les conditions d’attribution, les montants et le calcul de cette prime. Pourrez-vous continuer à la percevoir dans les prochains mois ? Découvrez la réponse dans les lignes suivantes.

Quel est le critère d’éligibilité de la prime d’activité en 2023 ?

D’après le site du service public, « la prime d’activité a pour objet d’inciter les travailleurs (salariés ou non salariés) aux ressources modestes, à exercer ou reprendre une activité professionnelle et à soutenir leur pouvoir d’achat. » En 2023, plusieurs choses vont changer pour cette aide du gouvernement.

Pour être éligible à cette aide, il faut :

  • Être au moins âgé de 18 ans.
  • Résider en France depuis au moins 9 mois en un an
  • Exercer une activité professionnelle ou le cas échéant, percevoir une indemnité pour chômage technique ou partiel.
  • Être un citoyen de France, de Suisse, ou de l’espace économique européen. Le cas échéant, il faut détenir un titre de séjour encore valide, depuis au moins 5 ans.

Quel est le montant ?

La prime d’activité se perçoit de façon automatique. Son montant varie en fonction de certains détails, notamment :

  • La composition du ménage,
  • Le montant des ressources.

Le dernier élément comprend les sources de revenus de chaque membre du foyer auxquels le bénéficiaire de la prime a à charge. Ce détail inclut même les prestations que la CAF verse.

En 2023, le plafond de revenu pour avoir droit à cette prime est de :

  • 1 885 euros pour une personne seule n’ayant aucun enfant à charge,
  • 2 636 euros pour un couple dont une seule personne travaille,
  • 3 959 euros pour un couple où chacun travaille,
  • 3 538 euros pour un couple où un seul ses deux travaille et ayant à charge 2 enfants.

La CAF a aussi considéré les apprentis et les étudiants éligibles à la prime.

« Si vous êtes étudiant ou apprenti, vous devez percevoir un revenu mensuel net avant impôts supérieur à 1 047,55 €, » a précisé la CAF sur son site.

Cela dit, la même plateforme ajoute que la prime d’activité « est calculée sur la base d’une déclaration trimestrielle ». Vous pouvez donc continuer à la percevoir si vous êtes toujours éligible à chaque trimestre. Pour cela, vous devez :

  • Mettre à jour vos sources de revenus et ceux des membres de votre ménage, trimestriellement.
  • Énoncer chaque changement de situation familiale et professionnelle auprès de l’Espace Mon Compte dans la rubrique « Déclarez un changement ».

Quel est le mode de calcul de la prime d’activité en 2023 ?

La prime d’activité se calcule sur la base d’un montant forfaitaire. En clair, dès que cet indice de base est en hausse, le montant perçu par les allocataires l’est aussi.

Ce montant forfaitaire est réévalué très souvent. Une réévaluation a lieu chaque année en avril. Une autre augmentation de cette aide financière devrait donc survenir au 1er avril 2023. La prochaine réévaluation n’est pas encore connue, mais elle devrait suivre le cours de l’inflation.

Ceci étant, en avril dernier, le montant forfaitaire de la prime d’activité était estimé à 563,68 euros tous les mois, pour une personne qui vit seule. Ce chiffre a augmenté de 4 % dans le cadre de la loi sur le pouvoir d’achat. À l’heure actuelle, ce montant est de 586,23 euros.

Voilà pourquoi, les bénéficiaires de la prime d’activité ne toucheront pas le même montant. À titre d’exemple, une personne seule et sans enfant à charge avec un salaire équivalent au SMIC, peut percevoir jusqu’à 170 euros tous les mois.

Le montant de cette prime est donné par la formule suivante : (montant forfaitaire + 61 % des revenus professionnels + bonifications) – ressources du foyer – forfait logement. Cependant, la CAF propose aussi un simulateur pour calculer rapidement le montant de la prime d’activité. L’estimation est donnée à partir de votre situation familiale et professionnelle.

Source : Rtl

Accueil / Actualités / Prime d’activité : plafond de revenus, augmentation, ce qui change pour 2023