The Voice 2023 : cette candidate qui a tout quitté pour vivre seule dans un camion

Lors d’un entretien avec Télé Star, Thays, candidate à l’émission « The Voice 2023 » a accepté de se confier sur son parcours. Les détails.

© Crédits photos : TF1

Afficher Masquer le sommaire

La jeune femme agée de 24 ans a tout quitté pour poursuivre ses rêves, celui de devenir un jour chanteuse. Pour cela, elle enchaîne les efforts tous les jours et a même tenté sa chance en participant à « The Voice 2023 ». Thays a été suivie par les caméras de TF1 tout au long de ses auditions. Elle a aussi accepté de se confier un peu plus sur elle ainsi que sur son mode de vie. Pour rappel, la vingtenaire vit dans un camion, ce qui semble un peu risqué. Découvrez ses confidences.

« The Voice 2023 » : elle a tout quitté pour venir à Paris

À 24 ans, Thays a quitté sa ville de Nantes, sa famille et ses amis pour vivre seule dans un camion de 4 m² qu’elle a aménagé elle-même, alors qu’elle n’avait jamais fait de bricolage auparavant.

« J’ai payé mon camion avec l’argent que j’ai mis de côté quand je travaillais. Je suis allée le chercher toute seule mais je l’ai retapé avec deux compositeurs avec qui j’avais déjà travaillé sur un de mes albums. On en a eu pour trois mois pour tout aménager », a raconté la candidate de « The Voice 2023 ».

À lire Marie-Sophie Lacarrau et Julian Bugier : quels rapports entretiennent-ils ?

Si Thays a fait tout cela, c’est parce qu’elle est motivée à poursuivre ses rêves. D’ailleurs, comme elle a raconté lors de l’interview accordée à Télé Star, sa décision de tout quitter est survenue après qu’elle a fait un rêve.

« Dans ce rêve j’étais sur Paris en camion. Le lendemain j’ai donc décidé de le réaliser. J’ai cherché un camion sur Leboncoin parce que financièrement je n’avais pas les moyens de louer un appartement. J’ai démissionné et je suis partie le 19 octobre 2021 », a-t-elle avoué.

À bord de son véhicule qui lui sert de salle de répétition et de refuge quand elle ne chante pas, elle a sillonné la route et est bel et bien arrivée à Paris. Quand la nuit tombe, la candidate de « The Voice 2023 » se gare et dort. Une condition de vie dangereuse surtout qu’elle est seule. Mais Thays avoue qu’elle prend ses précautions.

« C’est risqué ce que je fais parce que je dors dans la rue, je le sais. Mais je fais très attention à l’endroit où je me gare pour dormir. Je me mets devant des maisons et j’évite les appartements ainsi que le centre de Paris. Je préfère me mettre dans le 77 par exemple », a-t-elle déclaré.

À lire Mask Singer : l’émission présentée par Camille Combal fait son retour

Comment ses parents ont réagi ?

La candidate de « The Voice 2023 » s’est préparée à toute éventualité. Elle s’est également préparée à l’émission et donne le meilleur d’elle-même. Parmi les listes de Thays on pourrait lire « Courir quatre fois par semaine pour entretenir ma forme », « Chanter dans des lieux insolites », « Prendre des cours de danse », « Être contactée par des télés », « Me prouver à moi-même que je peux réussir ».

Et peut-être convaincre son père qu’elle avait pris la bonne décision. En effet, selon les informations, le père de la candidate de « The Voice 2023 » est assez sceptique sur son projet. Néanmois, si les parents de la jeune femme sont sceptiques, ils ne cessent pas de la soutenir dans ce qu’elle fait.

« Au départ mes proches ne m’ont pas cru et se sont demandés ce que je faisais. En revanche mes parents m’ont toujours soutenue dans ce que je faisais. Déjà petite c’est eux qui m’emmenaient aux castings. Je ne sais pas s’ils croient à ma réussite mais ils me soutiennent », a témoigné dans Télé Star.

La candidate de « The Voice 2023 » chante dans les métros

Pour survivre, Thays chante dans le métro. Comme elle l’a révélé, elle chante pendant quatre heures par jour. Le peu d’argent qu’elle gagne, la candidate s’achète de la nourriture et paie son assurance ainsi que son essence.

À lire Les 12 coups de midi : une ancienne candidate de télé-réalité présente sur le plateau

« Je suis quelqu’un de très déterminé et je ne rentrerai pas tant que ça ne marchera pas. Il y a des moments difficiles mais ça finit toujours par passer. Par exemple, quand j’ai emmené mon camion au contrôle technique, on a failli me le garder parce qu’en fait il y avait un gros trou en dessous que le vendeur avait caché. »

Elle a continué en disant :

« Il m’a dit que mon camion pouvait se casser en deux à tout moment. Là, il est en réparation pendant un mois et je suis accueillie par des gens à Paris. Maintenant je chante tous les jours dans le métro pour pouvoir payer cette réparation. »

En tout cas, nous souhaitons bonne chance à Thays.

À lire Hanna (The Voice 2023) : c’est quoi la « trichotillomanie » dont la souffre la candidate ?

Source : Télé Star

Foozine est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Accueil / Actualités / The Voice 2023 : cette candidate qui a tout quitté pour vivre seule dans un camion