Discount : après Action et Gifi, de nouvelles enseignes débarquent

3 enseignes discounts vont s’implanter en France. Elles proposent des prix beaucoup plus attractifs que les magasins actuels. Les détails.

© Crédits photos : iStock

Afficher Masquer le sommaire

Face à la montée des prix, les consommateurs font de plus en plus leurs courses dans les enseignes discounts. Ainsi, depuis l’inflation, Aldi, Lidl et Netto ont vu leurs chiffres d’affaires en croissance. Comme le marché est propice aux grandes distributions, 3 autres établissements prévoient de faire leur entrée cette année en France. Il s’agit de Atacadão, de Toujust et de TEDi. En quoi sont-elles intéressantes ? Découvrez la réponse dans les prochaines lignes.

Atacadão : la version brésilienne de Carrefour

Atacadão du groupe Carrefour connaît un succès immense au Brésil.

« Nous allons importer Atacadao en France. C’est une solution anti-crise que nous devons à nos clients, » peut-on sur le compte Twitter personnel du directeur général de Carrefour, Alexandre Bompard.

À lire Toujust : la nouvelle enseigne discount débarque avec 40 magasins en France

Le premier magasin ouvrira ses portes l’automne prochain en Île-de-France. Ce géant du discount brésilien a adopté le même concept que Costco. Il s’étend sur des centaines de magasins entrepôts. Dans ces derniers, les références sont vendues en carton, en palettes ou sacs de 5 kg.

Après calcul, l’achat de ces marchandises en gros volumes offre un excellent rendement. Particuliers et professionnels pourront faire le plein d’économies en produits d’hygiène, en riz, en sodas, etc.

Les prix que l’enseigne propose sont 10 % voire 15 % moins chers que les supermarchés et les hypermarchés classiques. En contrepartie, elle ne fait jamais de promotions sur ces articles.

En revanche, vous n’y trouverez que 9 000 références de produits alors qu’ils sont plus de 40 000 dans les autres magasins. Vous trouverez tout de même l’essentiel.

À lire Toujust : Des prix « 5 à 10 % moins cher » que chez Lidl et Aldi, ce qu’il faut savoir

TEDi, le discount allemand pour mieux économiser

TEDi est un discount populaire chez nos voisins européens. Le discount est déjà présent en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Roumanie, en Pologne, au Portugal, etc. C’est un concurrent potentiel du Landerneau du low-cost.

L’enseigne propose le concept attractif de « Tout à 1 € ». Cette idée est inspirée du fameux Dollar Tree aux États-Unis où tous les articles se vendent à 1 dollar.

TEDi a été fondé par la grande marque germanique de distribution, Tengelmann. 20 ans après sa création, il connaît toujours un succès immense.

Les consommateurs adorent déambuler dans les 650 m² des magasins où 15 000 références sont disponibles. De plus, ils vendent de tout, en passant par la confiserie, les jouets, les objets de décoration, les produits d’entretien et d’hygiène, etc.

À lire Francky Vincent : deux chroniqueurs de TPMP poursuivis en justice pour diffamation

Avec des prix aussi compétitifs, la majorité des produits viennent d’Asie. Vous pouvez donc remplir votre panier même durant la montée en flèche du coût de la vie. Au printemps, l’entreprise à l’intention de s’implanter à Évreux (27). Puis il s’installera dans les prochains mois dans le Nord et dans l’Ouest du pays.

Toujust, un discount pour faire face à la crise

Depuis la baisse du pouvoir d’achat, plus de consommateurs se tient vers Toujust. Sa devise « Les bons produits au juste prix » résume la politique de l’établissement. L’enseigne compte s’installer auprès d’une cinquantaine de villes d’ici décembre 2023. Après 4 ou 5 ans, la marque discount a l’ambition de déployer plus de 310 magasins Toujust.

Le discount veut proposer des produits à prix cassés pour le consommateur et en même temps une bonne source de revenus pour les producteurs. Le concept a été développé par Fabrice Gerber, ancien dirigeant de Leclerc, Aldi et Système U.

Son expérience impressionnante dans le monde professionnel lui a permis de développer un modèle économique avec des articles à bas prix.

À lire Top Chef : selon certains téléspectateurs, Danny a été « favorisé » par la production

« Notre stratégie pour être 10 % moins cher, c’est de supprimer les intermédiaires, » a-t-il affirmé sur son compte Twitter.

Pour cela, il mise sur plus de 7 000 références en rayon, dont les 80 % sont consacrées à l’alimentation. La participation des producteurs représente les 25 % si capital de l’établissement. Parmi ces derniers, au moins 15 % des producteurs locaux y contribuent.

Le premier magasin du discount sera localisé à Alès, dans le Gard, dès ce début mars. Puis il s’étendra à Arbent-Oyonnax (01), à Cambrai (59), à Lempdes (63), à Lens (62), à Moneteau (89), à Montauban (82), à Terrasson (24), à Saint Maur (36) et à Saint Quentin (02).

Source : Le Télégramme

À lire Heure d’été : on vous explique tout sur le changement d’heure

Foozine est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Accueil / Actualités / Discount : après Action et Gifi, de nouvelles enseignes débarquent