Francky Vincent : deux chroniqueurs de TPMP poursuivis en justice pour diffamation

Il y a déjà plusieurs mois, des propos tenus par des chroniqueurs de TPMP n’avaient clairement pas plu à Francky Vincent qui a décidé de les poursuivre en justice.

© Crédits photos : C8

Afficher Masquer le sommaire

Depuis déjà plusieurs mois, les chroniqueurs de TPMP s’attirent bien des problèmes. Jean-Marie Bigard est poursuivi par son ancienne productrice Chrystel Camus. Matthieu Delormeau et Gilles Verdez semblent eux assignés en justice par le chanteur Francky Vincent. Et plus récemment, Kelly Vedovelli a reçu une plainte à son encontre de la part de Laeticia Hallyday qui ne cautionne pas les insultes envers sa fille Joy. De quoi faire de l’animation sur le plateau de l’émission. On vous explique tout ici. 

Francky Vincent
Francky Vincent durant un shooting photo à Paris le 07/12/2022 – Crédits Photos : Getty Images

Francky Vincent, un passage remarqué sur TPMP


Le début des problèmes remonte à déjà plusieurs mois pour le chanteur Francky Vincent. En effet, au début du mois de décembre, le chanteur a pu se voir convier sur l’émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste. La raison de sa visite se devait à la réception de la médaille de Chevalier des Arts et des Lettres par le ministère de la Culture lui-même. Un titre honorifique qui a donc pu rendre très fier l’artiste. Alors, pour parler de ce moment important de sa vie, il décide de se rendre sur le plateau de C8. 

Les accusations de Gilles Verdez 

Malheureusement, ce moment censé être agréable pour Francky Vincent a vite changé. En effet, de vives accusations ont fini par se porter à son encontre. En effet, le chroniqueur Gilles Verdez connaissait un fait sur l’artiste qui le dérangeait. Il s’agit notamment de la proximité entre le chanteur et Dieudonné, un homme très controversé. Surtout que Dieudonné reste tristement connu pour son antisémitisme.

À lire Évelyne Dhéliat : la présentatrice météo se confie sur la période de son cancer

Vous avez quand même dit que Dieudonné était votre idole. Dieudonné est un antisémite et condamné comme tel. Comment pouvez-vous dire ça ?”. “Vous avez été chez Dieudonné au bal de la quenelle en 2020, vous vous êtes affiché là-bas. […] Francky Vincent, est-ce que vous cautionnez l’antisémitisme de Dieudonné ?”.

Ce à quoi le principal concerné répond simplement que “Je ne cautionne rien du tout, je m’arrête à l’homme, à celui qui me fait rire et cela ne va pas plus loin”. 

Dieudonné
Dieudonné confiant son envie de se présenter aux élections présidentielles le 24/01/2005 – Crédits photos : Getty Images

Cette question assez rhétorique n’a clairement pas laissé de marbre Francky Vincent, tout comme les internautes. Après l’émission, de nombreuses personnes ont donc pu donner leur point de vue, comme Matthieu Delormeau qui n’était pas présent sur le plateau. Il tweet alors :

Sur le débat Francky Vincent, soutien à Gilles Verdez ! Ne pas condamner l’antisémitisme, c’est être antisémite. Il n’y a pas de débat”. 

À lire Céline Dion : la chanteuse débarque bientôt sur le grand écran

La colère de l’accusé 

Mais pour Francky Vincent, porter de telles accusations à son encontre reste très grave. Il a alors décidé de confronter Gilles Verdez et Matthieu Delormeau à la justice en portant plainte contre eux pour diffamation. Il se défend en disant :

À lire Impôts, loyer, gaz : quels sont les changements pour juin 2023 ?

On me soupçonne d’être un sympathisant des antisémites parce que j’ai chanté une chanson en 2019 au Bal des quenelles de Dieudonné. Alors que ma femme est sémite, que j’ai eu un enfant avec une métisse sémite… Je prends cela au sérieux. […] Je suis allé cinq fois à TPMP, jamais ils ne m’avaient parlé de Dieudonné. Et là, comme j’ai la médaille, ils me tombent dessus. J’avais le sentiment d’être trahi. Je ne reviendrai plus dans cette émission”. 

Ainsi, l’avocat de Francky Vincent a pu se confier à nos confrères de Melty. Me Hubert Drevet a expliqué :

Je n’attaque pas l’émission ni aucun système TPMP, juste des personnes pour diffamation ”.

Il ajoute aussi :

À lire Florent Pagny : un retour surprise dans « The Voice », le chanteur apparaît en pleine forme

Après cette émission, il a reçu des centaines de messages de gens qui l’ont pris pour un antisémite, il a eu des dates annulées. C’est de l’atteinte à son honneur et à sa considération, c’est de la diffamation. Il n’est pas juge, on n’a pas à lui demander de condamner”. 

Foozine est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Accueil / Actualités / Francky Vincent : deux chroniqueurs de TPMP poursuivis en justice pour diffamation