Aides et primes de 6 000 euros : voici les Français qui vont en bénéficier et toutes les conditions !

Renouvelée en 2022, la prime Macron donne la possibilité à certaines entreprises de verser jusqu'à 6 000 euros. Mais, à partir de quand? Qui peut en bénéficier? On vous dit tout ce qu'il faut savoir!

Source : Getty Images

Elle a pris effet à titre exceptionnel pour faire face aux difficultés du pouvoir d’achat des foyers. Aujourd’hui, elle fait l’objet d’une prolongation et même d’une revalorisation. La prime Macron se voit alors reconduite en 2022. Certes sous un nouveau nom, prime de partage de la valeur, mais avec un changement majeur.

Une revalorisation de la prime cette année

Le plafond de cette prime, exemptée de toute charge patronale et de tout prélèvement fiscal, a considérablement augmenté. Désormais, les entreprises ont la possibilité de verser jusqu’à 6 000 euros à leurs salariés. Les salariés recevront le versement intégralement sans aucune taxation de la part de l’État. Et à une époque de vacances d’été et d’inflation en hausse, quoi de mieux qu’une telle prime ? Elle peut désormais être versée par les entreprises, qui ont jusqu’au 31 décembre pour cela.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Gouvernement (@gouvernementfr)

Toutefois, toutes les entreprises ne disposent pas de la possibilité de verser cette prime. En effet, cette dernière peut aller de 2000 à 6000 euros pour les entreprises de moins de 50 salariés. Ainsi que celles ayant adhéré à un accord d’intéressement. Sinon, la prime ne peut être comprise qu’entre 1000 et 3000 euros. L’année dernière, le montant moyen de la prime Macron atteignait 506 euros.

Il faut savoir que la prime Macron peut atteindre 8000 euros dans un cas très spécifique. En effet, un employeur qui a déjà versé l’ancienne version de la prime en début d’année, pourra la verser à nouveau à compter du 1er août 2022. Cela revient à dire que les employeurs ont la possibilité de verser jusqu’à 8 000 euros de prime en 2022 (2000 + 6 000).

Les conditions pour en bénéficier

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat bénéficie d’une exonération d’impôt sur le revenu et d’éventuelles charges sociales. Mais qui peut en bénéficier ? La réponse reste simple. Les salariés dont la rémunération ne dépasse pas 3 fois le SMIC. Et ce, sur les 12 mois précédant le versement. Cette prime Macron ne remplace aucun élément de rémunération. Déjà prorogée en 2021, la prime PEPA bénéficie d’une revalorisation pour 2022

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jean-Louis David (@lamorrachid57140)

Attention, l’employeur se trouve dans aucune l’obligation de verser la prime Macron. S’il souhaite la verser, il peut le faire au profit de tous ses salariés, ou seulement au profit des salariés dont la rémunération ne dépasse pas 3 fois le SMIC. En 2022, la prime Macron profitera aux salariés et aux apprentis, ainsi qu’aux intérimaires et aux agents publics.

L’employeur peut notamment faire varier le montant du versement de la prime PEPA en fonction du bénéficiaire sur la base de certains critères. Tels que le salaire du salarié, son niveau de classification, ses conditions de travail pendant la crise de la COVID, ou encore ses horaires de travail sur l’année.

Une prime, mais dans quel but ?

Cette prime exceptionnelle de pouvoir d’achat se verse par tout employeur qui le souhaite aux salariés, sous réserve de certaines conditions. Surtout, si le salarié en question ne dépasse pas un certain seuil de revenus. Ce dispositif d’exonération fiscale et sociale a pour objectif d’inciter les employeurs à verser des primes à leurs salariés en vue d’augmenter leur pouvoir d’achat. Il ne s’agit pas d’une prime d’État, mais celle d’une entreprise qui demeure facultative et volontaire.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Akoneo Conseil (@akoneo_conseil)

Pour bénéficier d’une exonération des cotisations salariales, la prime Macron ne peut pas excéder le montant de 1 000 euros. Les entreprises disposant d’un accord d’intéressement peuvent verser la prime Macron à hauteur de 2 000 euros. Ce montant doublé s’applique également aux entreprises de moins de 50 salariés et aux travailleurs de la deuxième ligne. Elle pourrait désormais tripler durant l’été. Et ce, puisque l’annonce de la facture du pouvoir d’achat devrait avoir lieu le 6 juillet 2022. Le montant de cette prime PEPA pourrait alors grimper jusqu’à 6 000 euros sans impôts ni charges pour les entreprises bénéficiant d’un accord d’intéressement.

Quand a lieu le versement ?

La prime doit être réglée dans un délai prévu par la loi. En l’occurrence, entre le 1er août 2022 et le 31 décembre 2022. Que vous fassiez partie de la fonction publique, que vous travailliez ou que vous soyez un industriel, vous avez toutes les cartes en main pour en bénéficier. 

Avec le projet de loi sur le pouvoir d’achat, pour cette année 2022, la limite des versements se fixe au 31 décembre 2022. Elle reste exonérée d’impôts et de prélèvements sociaux jusqu’au 31 décembre 2023. Pour les employeurs, le versement de cette prime  » PEPA  » repose sur une base volontaire. En effet, le respect des plafonds en vigueur constitue la seule obligation. Ils ont la liberté de verser le montant souhaité dans la limite de ces plafonds.

Accueil / Actualités / Aides et primes de 6 000 euros : voici les Français qui vont en bénéficier et toutes les conditions !