Alerte arnaque : ce faux mail de suivi de commande peut vous coûter très cher, soyez prudents !

Vous attendez un colis et vous avez reçu un mail provenant d'un service de livraison express ? Attention à l'arnaque et aux escroqueries !

Alerte arnaque ce faux mail de suivi de commande peut vous coûter très cher, soyez prudents !

L’arnaque aux colis fait rage. Pour attirer leur victime dans le piège, les escrocs ont créé un site imitant celui de DHL. Soyez vigilants car, après un échange, un chatbot risque de vous soutirer des données sensibles comme vos coordonnées bancaires. Foozine vous explique tout.

La tristement célèbre arnaque de colis qui utilise DHL comme appât pour diffuser une campagne de phishing très dangereuse est de retour pour faire des victimes.

L’arnaque aux colis se répand comme une traînée de poudre. Pour attirer leur victime dans le piège, les cybercriminels ont créé un site imitant celui de DHL afin de soi-disant régler un problème de relivraison. Après une petite discussion, un chatbot soutire alors les coordonnées bancaires de l’utilisateur.

Attention à l’arnaque du faux colis !

Un faux e-mail DHL est l’appât d’une nouvelle campagne de phishing. Le message fait référence à une communication de la centrale d’expédition, lié à un colis et vous invite à ouvrir le lien pour le visualiser. En phishing des escrocs envoient des e-mails frauduleux pour inciter les utilisateurs à ouvrir une pièce jointe contenant un malware ou à cliquer sur un lien malveillant dans le but de voler des informations sensibles, comme des mots de passe ou des coordonnées bancaires.

Une arnaque de plus, utilisant la célèbre société de transport de colis et courriers, fleurit en ce moment. En effet, un mail signé d’une agence de « livraison express« , contenant un faux numéro de suivi vous informe qu’un colis que vous attendez n’a pas pu vous être livré. Il s’agit aussi d’une arnaque, qui reprend les codes graphiques de l’entreprise DHL.

Le mail dont il est question est écrit comme suit : « Nous n’avons pas pu livrer votre colis, car personne n’était présent pour signer la livraison. », et ajoute : « Nous avons besoin d’une confirmation d’adresse pour reconfirmer l’envoi du colis ».

Quelques conseils

C’est une arnaque ! Il ne faut pas cliquer sur le lien, qui vous amène sur un site sur lequel la dernière étape est de vous faire payer, soi-disant pour reprogrammer la livraison, mais en réalité surtout pour voler vos informations bancaires.

Iris Mittenaere, miss France et miss Univers 2016, a pris la peine d’alerter ses 3 millions d’abonnés sur Instagram, ce mercredi 20 juillet. « Attention les amis ! La nouvelle arnaque du moment, c’est ça. Ils te disent que tu as un colis en attente et te demandent de payer 2 euros pour reprogrammer la livraison, pour récolter ton identité bancaire ».

Précisant, qu’elle a bien failli tomber dans le piège, elle ajoute : « J’ai été jusqu’à la phase de paiement. Et, je me suis dit que c’était trop bizarre… Après un petit tour sur internet, je vois que c’est la nouvelle arnaque. Les sites sont super bien faits« . 

Quelle attitude adopter en cas de doute ?

Attendez-vous vraiment un colis ? la première des choses à faire est de contrôler scrupuleusement l’adresse de l’expéditeur. En effet, les adresses mails officielles des différents services de livraison tels que La Poste, Chronopost, UPS, DHL, contiennent systématiquement le nom de l’enseigne.

Par exemple, les mails envoyés par La Poste_Colissimo le sont par les adresses : <noreply@notif-colissimo-laposte.info> ou par <notif-laposte.info@laposte.fr>.

L’attitude à adopter lorsque vous recevez un mail avec une adresse inconnue est de procéder à des vérifications. La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes est là. Elle insiste sur le fait qu’il ne faut jamais communiquer d’informations sensibles par messagerie ou par téléphone.

« Aucune administration ou société commerciale sérieuse ne vous demandera vos données bancaires ou vos mots de passe par message électronique ou par téléphone. » informe-t-elle.

Les conseils de la DGCCRF !

La DGCCRF ajoute « avant de cliquer sur un lien douteux, positionnez le curseur sur ce lien sans cliquer ». Ce qui affichera alors l’adresse vers laquelle il pointe réellement afin d’en vérifier la vraisemblance ». Attention, dans le moindre doute, ne jamais cliquer !

Aussi, notez bien que souvent, les escrocs de cette arnaque ne changent qu’un seul caractère dans l’adresse d’un site.

Si, contre toute attente, vous avez encore le moindre doute, la meilleure attitude est de contacter la société. En effet, vous devez vous assurer que ce n’est pas une arnaque dans un mail frauduleux.

Crédit photo : istock

Accueil / Actualités / Alerte arnaque : ce faux mail de suivi de commande peut vous coûter très cher, soyez prudents !