Alerte info : Le 1er maillot de bain qui ne laisse pas de traces de bronzage enfin inventé, le Bikunu !

Vous en avez marre de bronzer avec la marque du maillot, découvrez vite les maillots Bikunu pour bronzer sans avoir de marque !

Alerte info Le 1er maillot de bain qui ne laisse pas de traces de bronzage enfin inventé, le Bikunu !

Luc et Alexandra Dessauvages sont un couple de Cannois. En mai 2022 ils ont lancé leur boutique en ligne de maillot transbronzant fait en Côte d’Azur. La boutique s’appelle Bikunu et ça a du sens

L’idée du Bikunu

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bikunu (@bikunu_cote_azur)

Tout part d’une action quotidienne. Le couple adore faire de la randonnée et donc en font une. Assez longue, et toujours exposée au soleil, le couple a bien bronzé ! Mais voilà, ils ont de vilaines traces de bronzage. On était confrontés aux marques de bronzage. Moi, j’étais blanc au niveau de mon short de bain, et ma femme de son bikini. J’ai donc commencé à l’appeler mon petit chevreuil, en référence au triangle blanc que ces animaux ont” témoigne Luc.

Alors très vite, le couple désire pouvoir bronzer même avec des maillots. Mais après quelques investigations, ce couple décide de créer eux-même leurs maillons transbronzant. 

Le Bikunu breveté

En septembre 2021 le Bikunu se créé mais c’est seulement en mai 2022 qu’il se commercialise. Luc explique comment ça fonctionne “C’est la fibre du tissu qui sélectionne les UV qui vont traverser le maillot de bain. Seuls les UV A et les B sont sélectionnés, soient les rayons les moins nocifs pour nous.

Avec ces deux rayons, le mécanisme de mélanogenèse se déclenche, et donc, on peut bronzer tout en étant protégé du soleil”. Le maillot correspond donc à une protection solaire UV indice 30. Ce n’est pas une raison pour ne pas mettre de crème néanmoins. Cette technologie brevetée appartient à une société hollandaise SUNSELECT, et la production 100% française. 

Made in France

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bikunu (@bikunu_cote_azur)

“La production est réalisée uniquement en France et avec la participation d’ateliers employant des personnes en situation de handicap, afin de favoriser l’inclusion. Nous travaillons avec un atelier à Nice, un à Vence (Alpes-Maritimes) et un près de Nantes (Loire-Atlantique).

Nous prévoyons d’en ouvrir d’autres, notamment à l’île de la Réunion ou en Polynésie, pour pouvoir produire et vendre directement sur place une fois la marque exportée.” a annoncé Luc à propos de Bikunu. 

De plus, la marque Bikunu s’inspire de la Côte d’Azur. En effet, Luc est devenu fou amoureux de cette région durant son service militaire. “Quand on a lancé le projet, on voulait un fil conducteur avec la Côte d’Azur.

Donc, dans nos premières collections, on retrouve le bleu des chaises de Nice, le jaune de Menton, l’orange du clocher de Saint-Tropez et enfin, la palme d’or de Cannes”. Il ajoute aussi qu’il s’inspire de la Polynésie, qu’il a déjà eu l’occasion de visiter. C’est pourquoi on peut retrouver des Hibiscus, fleurs de tiaré et oiseaux de paradis. 

L’écologie comme point fort 

Le couple souhaitait aussi créer une marque éco responsable. C’est pourquoi les tissus utilisés ainsi que le processus d’impression sont labellisés Oeko-tex, les emballages sont en matériaux recyclés et réutilisables, et les livraisons se font via les services de Colissimo, neutres en carbone depuis 2012”.

Mais l’écologie à un coût. Les bikunu se vendent entre 40 et 95 euros. “ On vend notre marque à des personnes qui partagent nos convictions et qui décident d’investir dans un produit de bonne qualité”. 

Mais la gamme se diversifie et proposera bientôt aussi Polos et bermuda en plus. De quoi faire profiter aux vacanciers d’une nouvelle façon de bronzer durant les croisières.

Crédit photo : capture Facebook

Accueil / Actualités / Alerte info : Le 1er maillot de bain qui ne laisse pas de traces de bronzage enfin inventé, le Bikunu !