Alimentation : ces grosses erreurs à ne plus JAMAIS commettre pour cuire votre poulet !

Délicat et peu coûteux, le poulet est l'une des viandes les plus appréciées surtout grâce à sa polyvalence… En fait, en respectant certaines règles, il en faut très peu pour lui donner un nouveau visage chaque jour !

Source : Ducros.fr

Le poulet est l’une des viandes blanches les plus consommées. Mais attention il y des règles strictes quant à son choix et à sa cuisson.

Le poulet, l’essayer, c’est l’adopter !

Quel bonheur d’entrer dans la cuisine et de sentir le délicieux parfum d’un poulet au four ou le grésillement joyeux d’un bon morceau frit ! Faisant partie de la famille des chairs blanches, le poulet a un goût délicat. C’est pourquoi, on l’utilise dans la préparation d’innombrables recette, allant des plats principaux traditionnels de famille aux uniques. Le moins que l’on puisse dire convient vraiment à tout le monde, y compris à ceux qui veulent perdre du poids avant l’été.  Que ce soit au four, à la poêle, frite, grillée ou à la vapeur, choisissez la technique que vous préférez. Foozine vous garantit que vous obtiendrez toujours un plat savoureux ! Or, comme nous vous le précisions plus haut, la cuisson est cruciale. Voici les règles strictes à suivre en fonction de la partie de la volaille !

Tout sur son nettoyage

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NGOBOUNAN CUISINE (@ngobounancuisine)

Le poulet, tout comme toutes autres volailles, doit être soigneusement nettoyé avant d’être cuit. Pour le nettoyer entier, vous devez suivre quelques étapes de base. Tout d’abord, le poulet doit être rincé sous l’eau courante en prenant soin de retirer les plumes résiduelles.
Après un égouttage parfait, vous devez procéder à la découpe des pattes en poussant la lame du couteau sur l’articulation qui lie la patte à la cuisse. A la fin de cette opération, on retire les entrailles.  Une fois les organes internes extraits, le poulet sera soigneusement lavé à l’intérieur et à l’extérieur jusqu’à ce qu’il ne reste plus aucune trace de sang.

Si vous ne souhaitez pas le faire cuire tout de suite, séchez-le avec du papier absorbant puis mettez-le au réfrigérateur. Une fois toutes ces opérations réalisées, il est prêt à être cuit. Si vous le voulez, vous pouvez le également en morceaux. Il suffit de couper les ailes, les cuisses et la poitrine.

Quel est le rapport entre sa conservation et sa cuisson ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kiros Restaurant (@kiros.restaurant)

Un poulet peut se conserver dans la partie basse du réfrigérateur pendant 3 jours s’il est cru et jusqu’à 4 jours s’il est cuit. La pire erreur à ne pas commettre est de le cuire aussitôt sorti du réfrigérateur. Avec un tel différentiel de température, il ne pourra pas cuire à cœur. Cette astuce est aussi simple qu’un jeu d’enfant. Sortez-le du réfrigérateur au moins 2 heures avant et le tour est joué.

Les règles d’or de la cuisson

La poitrine est la coupe de poulet la plus maigre et la plus prisée. Sa cuisson est différente de toutes les autres parties de la volaille.
Mijotée ou sèche à la poêle, il existe de nombreuses manières de parfumer sa viande tendre et blanche et autant de recettes qui en tirent le meilleur parti. Composée des muscles de la poitrine avec les os et sans la peau, elle se vend entière. Le spécialiste, la coupe en deux ou en filets


Peu importe la recette choisie, l’important est de ne pas trop la laisser sécher pendant la cuisson afin d’éviter qu’elle ne devienne filandreuse. Aussi, une cuisson à l’étouffée ou accompagnée de délicieuses sauces et jus de cuisson vous aidera à obtenir un meilleur résultat.

Pour ou contre les aromates ?

Le poivre fait souvent partie intégrante de nombreuses recettes. Les recettes de poulet ne font pas exception ! Attention ! Il ne faut surtout pas poivrer en début de cuisson du poulet. En effet, il risque de brûler et de conférer un goût désagréable en bouche. Retenez bien que le geste de poivrer un poulet ne doit se faire que 5 à 10 minutes avant la fin de la cuisson !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Anna Yoder (@spyderthings)

En revanche, usez du sel ! N’hésiter jamais à utiliser cette épice avec les volailles, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Pour information, une cuillerée à café par portion de 500 grammes, ça suffit. Comme le précise les médecins, en abuser peut détériorer votre santé à la vitesse de l’éclair. Sur ce, Foozine vous souhaite un bon appétit !

Accueil / Astuces / Alimentation : ces grosses erreurs à ne plus JAMAIS commettre pour cuire votre poulet !