Allocation de rentrée scolaire : montant, date de versement, conditions.. tout ce que vous devez savoir

Si les enfants sont aujourd’hui en vacances, les parents pensent déjà à la rentrée scolaire. Et pour leur donner un coup de pouce, l’Etat augmente le taux des allocations scolaires cette année.

Source : Pixabay

Les vacances riment souvent avec la préparation de la rentrée. Comme chaque année, les familles qui scolarisent des enfants entre 6 et 18 ans recevront des allocations de la part du Gouvernement. Exceptionnellement, le montant de l’ARS, cette année, sera majoré. Découvrez les conditions de jouissance de ces aides et le montant que vous allez percevoir !

Quelles sont les allocations à espérer ?

Pour cette année 2022, l’État français propose des aides de toutes sortes aux familles aux revenus modestes. Avant l’arrivée des vacances, on a eu l’occasion de découvrir les AVF ou Allocations de vacances familiales. C’est une somme d’argent accordée aux familles qui souhaitent partir en vacances. Toutefois, les bénéficiaires doivent remplir certaines conditions. Notamment, séjourner dans un village ou camping Vacaf. Bien évidemment, d’autres conditions viennent rallonger la liste !

Mais l’Etat ne pense pas uniquement au bien-être des parents et des enfants durant les vacances. En effet, pour l’année scolaire 2022-2023, l’Administration centrale prévoit d’offrir des allocations aux ménages à revenus moyens. Et comme d’habitude, les personnes éligibles doivent remplir certaines conditions afin que sa jouissance soit effective. Et pour les personnes qui en auront droit, sachez que cette année, le montant alloué augmente de 1.8% par rapport à l’année précédente !

Quel est le montant de l’ARS cette année ?

Comme l’a rapporté Le Figaro, cette année, l’Allocation de Rentrée scolaire connaît une majoration de 1.8%, par rapport à l’année dernière. Pour ce qui est des conditions de base de jouissance, elles restent les mêmes. Tout d’abord, chaque bénéficiaire doit justifier d’un enfant à charge scolarisé au moins. Pour une famille ayant un enfant scolarisé, son revenu annuel ne doit pas dépasser les 25 370 euros, 31 225 euros pour deux enfants, 37 080 euros pour trois enfants, et + 5855 euros par enfant en plus.

L’âge des enfants compte également dans le calcul du montant des allocations à fournir. Par conséquent, la somme due à chaque famille et à chaque enfant ne sera pas la même. C’est ainsi que les enfants âgés entre 6 et 11 ans auront droit à 376.98 euros de la part du Gouvernement. Il en va de même pour les plus jeunes qui sont déjà inscrits en classe préparatoire. Pour ce qui est des enfants de 12 à 14 ans, l’ARS s’élève à 397.78 euros. Le reste, c’est-à-dire entre 15 et 18 ans, aura droit à 411.56 euros d’aide.

Comment jouir de ses allocations ?

Si vous avez un ou des enfants à charge, ces allocations vous seront d’une grande aide. Ainsi, sachez que ce montant est versé pour chaque enfant qui va à l’école et non pas pour chaque foyer. Si l’année dernière, vous avez déjà bénéficié de cette aide, la somme vous sera allouée automatiquement. Il n’est pas nécessaire d’accomplir d’autres démarches supplémentaires.

Néanmoins, cette règle n’est pas valable si votre enfant est âgé de 16 à 18 ans. En effet, pour cette catégorie de jeune, la Caisse d’Allocations Familiale exige des parents d’apporter un certificat de scolarité. C’est faisable sur le site de la CAF en allant dans la rubrique « Mon compte ». D’ailleurs, il faut le faire avant la rentrée des élèves !

Accueil / Actualités / Allocation de rentrée scolaire : montant, date de versement, conditions.. tout ce que vous devez savoir