APL : cette incroyable nouvelle va ravir tous les Français !

Le projet de loi pouvoir d’achat qui prévoyait une hausse des APL a été voté à l'Assemblée Nationale ce vendredi 22 juillet.

APL cette incroyable nouvelle va ravir tous les Français !

Le projet de loi pouvoir d’achat qui prévoyait une hausse anticipée des Aides Personnalisées au Logement (APL) pour couvrir les hausses de loyers dues à l’inflation a été votée à l’Assemblée Nationale ce vendredi 22 juillet. Foozine vous explique tout.

Les APL vont semble-t-il augmenter ? Après plus de deux ans de crise sanitaire et des mois de guerre en Ukraine, le pouvoir d’achat des Français souffre le martyre. Il se murmure qu’en septembre 2022, l’inflation pourrait même atteindre les 7 %.

Pour répondre à la hausse des prix, l’État a donc décidé plusieurs mesures. Certaines ne sont plus un secret, d’autres sont en train de voir le jour, comme celle les APL.

Hausse des APL enfin votée !

Le texte, qui prévoit une kyrielle de mesures destinées à combattre l’inflation, a été adopté à une large majorité.

En effet, après 5 jours de débats enflammés dans l’hémicycle, l’Assemblée nationale a cédé ! En effet, elle a adopté le projet de loi sur le pouvoir d’achat ce vendredi 22 juillet. Parmi toutes les mesures, elle a approuvé le plafonnement de la hausse des loyers. Et ce n’est pas tout ! Elle a aussi approuvé une hausse des APL. Les députés ont ainsi adopté par 198 voix contre 71 l’article 6 du projet de l’État.

En effet, près des échanges musclés entre la majorité et la gauche, c’est fait ! L’Assemblée a prévu un « bouclier loyer ». Il s’agit d’un plafonnement de la variation de l’indice de référence des loyers (IRL) à 3,5 % de juillet 2022 à juin 2023. Une hausse de 3,5 % des Aides Personnalisées au Logement (APL) fait également partie des mesures approuvées.

Limiter l’impact de inflation sur les hausses de loyer et rendre prévisible les dépenses que les ménages consacrent à leur logement tel est l’objectif de l’État.

Ainsi, les APL,  à compter du 1er juillet 2022 pourront augmenter par anticipation. En effet, ce ne sera pas le 1er octobre, comme le prévoit le droit en vigueur.

Notons que le texte doit encore faire l’objet d’un examen par les sénateurs. Pour le budget de l’État, cette disposition représente une dépense supplémentaire de 168 millions d’euros. Sans cette loi, cette hausse serait intervenue en octobre, date à laquelle les APL sont réévaluées en tenant compte de l’indice de référence des loyers.

L’Aide Personnalisée au Logement en quelques clics

L’APL est une aide financière au logement versée aux locataires, aux sous-locataires déclarés, aux résidents en foyer ou aux accédants à la propriété remboursant un prêt conventionné. Cette aide, a vu le jour janvier 1977, et on l’attribue sous conditions de ressources.

L’APL se retrouve versée par la Caf ou la MSA (Mutualité sociale agricole) pour les personnes relevant du régime agricole. L’organisme la verse le 5 de chaque mois, aux personnes à revenus modestes qui louent leur résidence principale ou vivent en foyer. Le logement doit faire l’objet d’une convention entre le propriétaire et l’État. Les aides au logement font l’objet d’un calcul puis d’un versement « en temps réel ».

En effet, c’est sur la base des ressources des 12 derniers mois et non plus des ressources de l’année N-2. Et ce, pour tous les trimestres. L’actualisation se fait automatiquement grâce au prélèvement à la source.

Comment est calculé son montant ?

Son montant dépend de la situation du logement et de la situation familiale du demandeur. Le logement doit remplir des critères de sécurité et de santé pour le locataire. Il doit contenir des installations telles qu’un système de service en eau potable. Ou aussi un système d’évacuation des eaux ménagères, une cuisine ou coin cuisine, une installation sanitaire, un chauffage et réseau électrique. Le logement doit faire une surface habitable de 9 m2 avec une hauteur sous plafond minimale de 2,10 mètres ou un volume habitable de 20 m2.

Quoi qu’il en soit, pour savoir si vous pouvez y prétendre, le mieux est de faire une simulation. En effet, pour faire une  simulation d’APL et savoir si vous êtes éligible à l’APL le  site Internet de la Caf  vous aidera.

Il met à la disposition des internautes un simulateur très bien conçu. Quelques infos simples sur la composition du foyer et ses ressources permettent d’obtenir, en quelques clics, une estimation de l’APL.

Crédit photo : capture Instagram

Accueil / Actualités / APL : cette incroyable nouvelle va ravir tous les Français !