Rénovation énergétique : les aides à votre disposition pour changer vos fenêtres en 2023

Vous souhaitez faire des travaux de rénovation énergétique en 2023 ? Voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

Rénovation énergétique : les aides à votre disposition pour changer vos fenêtres en 2023 – Source : iStock

Ces derniers mois, la crise de l’énergie a pris une ampleur dramatique. Résultat ? Les tarifs du gaz et de l’électricité ont beaucoup grimpé. Aussi, pour faire baisser les factures, les Français multiplient les écogestes. Faire ses lessives en heures creuses, baisser le chauffage… Il existe de nombreux moyens de faire des économies d’énergie. Mais si vous résidez dans un logement mal isolé, tous ces efforts peuvent rester inutiles. Pour que rendre leur habitat moins gourmand en énergie, certains entament donc des travaux de rénovation énergétique. Pour encourager cette tendance, le gouvernement propose différentes aides financières. Voici les dispositifs de financements disponibles en 2023.

Rénovation énergétique : optimisez l’isolation

Votre évité que votre domicile ne se transforme en passoire énergétique, il faut penser à l’isoler correctement. Cela peut passer par des travaux au niveau du toit, mais aussi des portes et fenêtres. Tous ces travaux de rénovation énergétiques vous permettront de limiter les déperditions de chaleur, notamment en hiver.

Pour financer un projet de ce genre, vous pouvez solliciter la prime Effy (ou prime énergie). Cette aide repose sur les certificats d’économie d’énergie (CEE). Et elle concerne les propriétaires, les locataires, mais aussi les bailleurs et occupants d’un logement. Si vous souhaitez y avoir recours, sachez que vos revenus entreront dans le calcul. Mais il faudra aussi indiquer la nature des travaux entrepris, pour la rénovation énergétique de l’habitation. Par exemple, pour un ménage très modeste, elle peut atteindre 41 euros pour chaque nouvelle fenêtre. En revanche, si vous avez de hauts revenus, vous toucherez 37 euros par fenêtre.

Lancé en 2020, MaPrimRénov’ peut aussi vous aider. Le montant de cette aide peut grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros. Là encore, elle varie en fonction des travaux de rénovation énergétique que vous souhaitez commencer. Dans le cas de l’installation de nouvelles fenêtres, elle peut grimper de 40 à 100 euros par fenêtre. Là encore, le montant du coup de pouce dépend de vos revenus. Pour vos projets de travaux, vous pouvez aussi demander un éco prêt à taux zéro. Attention ! Ce dispositif ne concerne que les propriétaires occupants.

L’ANAH peut aussi vous venir en aide

L’agence nationale de l’habitat propose aussi différentes primes à destination des ménages qui se lance dans des travaux de rénovation énergétique. L’idéal si vous souhaitez remplacer vos fenêtres ou vos volets. Ainsi, les ménages modestes peuvent solliciter « MaPrimeRénov’ Sérénité ». Ce dispositif propose un accompagnement, des conseils, et une aide financière pouvant grimper jusqu’à 15 000 euros.

Pour rendre une habitation plus confortable, pensez aussi à étudier l’aide « Habiter Sain ». Ce coup de pouce de l’ANAH peut vous permettre de financer des travaux de rénovation énergétique. Et son montant peut même aller jusqu’à 10 000 euros.

La plupart de ces primes restent parfaitement cumulables les unes avec les autres. L’objectif ? Convaincre un maximum de Français d’améliorer la qualité de leur logement, pour limiter leur consommation d’énergie. Vous pouvez également retrouver les renseignements relatifs à ces subventions sur le site dédié. Il centralise toutes les démarches à faire pour obtenir un financement. De plus, France Renov peut vous mettre en relation avec des conseillers, pour vous éviter de vivre une arnaque.

Source : Vie pratique

Accueil / Astuces / Rénovation énergétique : les aides à votre disposition pour changer vos fenêtres en 2023